Ethiopiques et autre nouvelles

Note moyenne 3
( 1 avis fournis par GoodReads )
 
9782845901681: Ethiopiques et autre nouvelles
Présentation de l'éditeur :

Jože Mlakar n'entendait rien de tout ça, il regardait l'oeil de la caméra dans lequel se reflétait sa petite image, toute petite, qui sombrait dans la surface lisse et calme sous laquelle se trouvait le tourbillon invisible de millions d'yeux : il regardait le gouffre profond qui, il le sentait, l'attirait irrésistiblement.

Drago Jan?ar

Traduit dans plus de vingt langues, Jan?ar est aussi réputé pour ses romans et ses nouvelles que pour son théâtre. Il a aussi publié des essais parmi lesquels L'âme de l'Europe (2006). Plusieurs de ses textes ont été traduits en français : L'Élève de Joyce, nouvelles (L'Esprit des Péninsules, 2003) ; Nouvelles Slovènes (Autres Temps, 1996) ; La Grande valse brillante, théâtre (l'Espace d'un instant, 2007) ; Aurore boréale, roman (L'Esprit des Péninsules, 2005) ; Katarina, le paon et le jésuite, roman (Passage du Nord-Ouest, 2009) ; Des bruits dans la tête, roman (Passage du Nord-Ouest, 2011).
«Sismologue d'une histoire chaotique», il analyse avec la même lucidité les stigmates de la période communiste que les dérives de la société capitaliste. Pour révéler ce que cachent nos sociétés, choisit le plus souvent pour personnages des êtres marginalisés et écrasés par la société et pour lieux des espaces clos tels que prisons, casernes ou hôpitaux psychiatriques. Face à ces situations dramatiques, Jan?ar se garde pourtant de verser dans une attitude de compassion ou de protestation. Bien au contraire, la distance et l'ironie constituent la marque de son style : «Jan?ar écrit des histoires puissantes et complexes avec une assurance dépourvue de toute ostentation. Il possède une sobriété qui, par comparaison, fait paraître vains les artifices d'écrivains prétendument modernes» (Times Literary Supplement, avril 2007).
Le présent ouvrage rassemble six nouvelles inédites en français : Éthiopiques, la répétition - Prophétie - Mesures pour développer la puissance créatrice de l'homme - Les deux rêveurs - Son ange ne l'a pas abandonné - L'homme qui regardait dans le gouffre.

L'auteur

Drago Jan?ar est né en 1948 à Maribor, dans une Slovénie alors englobée dans la «République fédérative socialiste de Yougoslavie». Son père a été interné pour faits de résistance contre l'occupant nazi. Dès ses études, Jan?ar, rédacteur d'un journal étudiant, s'attire des difficultés de la part du régime. En 1974, il est condamné à un an de prison pour «propagande en faveur de l'ennemi». Entre 1978 et 1980, il travaille à Ljubljana pour des studios de cinéma et, là encore, se heurte à la censure.
Ce n'est qu'après la mort de Tito en 1980 qu'il peut donner libre cours à son oeuvre. En 1987 Drago Jan?ar est l'un des signataires du manifeste pour une Slovénie démocratique et indépendante. De 1987 à 1991, il prend une part de plus en plus active à la démocratisation de son pays en tant que Président du PEN Club de Slovénie.
Durant la guerre de Bosnie, il se rend à Sarajevo assiégée pour apporter des aides. Dans son «Rapport succinct sur une ville longtemps assiégée», il s'interroge sur le rôle des intellectuels dans les conflits ethniques ou nationaux. Il polémique sur ce sujet avec l'écrivain autrichien Peter Handke.
Il a obtenu en 1993 le plus prestigieux des prix littéraires slovènes, le prix Preseren, pour l'ensemble de son oeuvre. Il a également reçu en 1994 le Prix européen de la nouvelle, en 1997 le Prix autrichien Jean Améry et en 2003 le Prix Herder. Son théâtre a été représenté dans de nombreux pays et est régulièrement joué en Slovénie.

Extrait :

Un jour de mai 1945, quelque part dans les montagnes de Slovénie, une unité militaire manqua la cote qu'un commandant avait marquée sur sa carte, la veille au soir, à la lueur d'une lampe de poche, et se retrouva au-dessus d'un village inconnu après une longue nuit de marche. Sur le versant boisé, l'éclat de la lumière du matin perçait à travers les branches et entre les troncs, éblouissant les hommes de la nuit. Sans avoir reçu de consigne, ils s'arrêtèrent, leur instinct aiguisé par une longue pratique de la guerre les fit se cacher derrière les arbres et dans les fourrés. Un soleil printanier baignait le chaud paysage couché à leurs pieds, leurs regards anxieux errèrent d'abord sur les hauteurs puis s'arrêtèrent sur la neige étincelante des lointaines montagnes qu'ils devaient franchir. Leurs yeux fatigués se dérobèrent à l'éclat douloureux de la neige, s'égarèrent dans la vallée en suivant la pente douce jusqu'à l'orée du bois. Là, derrière une butte herbeuse, un clocher blanc s'élançait vers le ciel. En avançant, ils aperçurent soudain un village aux maisons frileusement serrées contre la colline et paresseusement rassemblées autour de la petite église. Et là, ils découvrirent une scène étonnante, mystérieuse.

Une flamme brûlait sur la toiture en bardeau de l'une des maisons. Presque sans fumée, comme si le feu n'avait surpris le bois léger du toit qu'un instant plus tôt. Un craquement sec se fit entendre, l'air chaud ondulait au-dessus du feu dans la clarté pure du matin. On avait l'impression que ce feu allait sauter sur le toit voisin d'un instant à l'autre, mais hormis son crépitement sec, aucun autre bruit n'arrivait du village, aucun appel, pas un cri, pas un meuglement ni un aboiement, absolument aucun son, humain ou animal. Près d'une maison au bout du village, sur la route qui conduisait à la vallée se trouvait un chariot chargé. Les deux chevaux qui devaient le tirer gisaient sur le sol. Comme si quelqu'un avait voulu les atteler pour emmener le chargement dans la vallée et qu'il s'était ravisé au dernier moment et les avait abattus juste devant le chariot. On avait jeté sur le chariot quelques porcs égorgés, blancs comme des cygnes et couverts d'un amas brun foncé de volailles encore frémissantes, des porcelets étaient étendus entre de grands cochons dont la viande fraîche débordait par-dessus les ridelles. La vache avait dû être tuée en dernier. Sa panse gigantesque gisait à côté du chariot, en quelque sorte indépendante, un peu séparée d'elle, recouvrant sa tête, comme si, dans un dernier effort avant de mourir, elle s'était glissée entre les roues ; elle ressemblait à un ballon jaunâtre gonflé et ses pattes continuaient de battre l'air, à bout de force. Oubliant leur prudence habituelle, les hommes se levèrent pour contempler, étonnés, la scène muette devant eux où il n'y avait pas le moindre signe de vie. Ils regardèrent d'un air interrogateur le visage hirsute de leur commandant qui se demandait s'ils devaient battre en retraite dans le bois ou s'engager dans le village. Il fit quelques pas dans la descente, ensuite il se jeta sur le sol, pressa son visage sur l'herbe humide et une fraction de seconde plus tard, les militaires s'allongèrent aussi derrière lui, mais sans voir ce que voyait le commandant. L'espace d'un instant, un outil fit entendre un bruit métallique, ensuite le silence régna de nouveau.

Le commandant eut l'impression de voir des silhouettes allongées le long des maisons.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Drago Jancar
ISBN 10 : 2845901682 ISBN 13 : 9782845901681
Neuf(s) Quantité : 20
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du libraire 97828459016810000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 22,05
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

JANCAR D
Edité par ARFUYEN
ISBN 10 : 2845901682 ISBN 13 : 9782845901681
Neuf(s) Paperback Quantité : 3
Vendeur
Nomade Store Europe
(La Rochelle, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre ARFUYEN. Paperback. État : NEW. ARFUYEN (08/03/2012) Weight: 179g. / 0.39 lbs Binding Paperback Great Customer Service!. N° de réf. du libraire 9782845901681

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 13
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 10
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

3.

Drago Jancar
Edité par Arfuyen (2012)
ISBN 10 : 2845901682 ISBN 13 : 9782845901681
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Arfuyen, 2012. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782845901681

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 13
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais