9782846172738: Junomichi : L'origine du judo
Extrait :

Extrait de l'introduction

Le junomichi est une pratique, autrement dit une activité engageant un certain usage du corps, un mode de relation singulier, un registre d'actions précises. Le junomichi ne se conçoit donc pas, il ne peut que s'exécuter. Avant toute chose, et sans doute même à l'exclusion de toute autre, le junomichi a pleinement vocation à être pratiqué, à déployer un savoir-faire. Comment, dès lors, en communiquer quelque chose hors du dojo qui est son lieu ? Comment dire le junomichi sans le distordre ou le dénaturer ?
Si l'espace pour cette parole est étroit, il est peut-être accessible, à quelques conditions. La première consiste à s'interdire de quitter le périmètre tracé par la pratique, à ne jamais la considérer d'un autre point que celui où elle se tient, à ne céder ni à la tentation d'un regard en surplomb, ni au confort d'un recul. Il est possible alors de distinguer des registres de parole singuliers, propres au junomichi. Cet ouvrage en explore deux. Le junomichi s'y présente sous deux aspects, en deux parties distinctes : «L'origine du judo», d'abord, est constituée de la parole d'un homme, Igor Correa, fondateur du junomichi ; puis «Junomichi no kotoba» («Les mots du junomichi»), expose et détaille les termes utilisés par les pratiquants de cette discipline pour désigner les éléments dont elle est faite - l'une des particularités du junomichi étant précisément qu'on y évolue d'emblée dans un dire malaisé, dans l'obscur scintillement de noms inconnus, dans une langue étrangère que seuls des actes sont appelés à traduire.

L'ORIGINE DU JUDO

A la fin de sa vie, Igor Correa participa à une série d'entretiens à propos du junomichi, discipline qu'il avait forgée et qu'il continuait d'animer avec ardeur au sein de son dojo parisien ainsi qu'au cours de stages dans toute la France.
Né le 12 décembre 1912 à Montevideo, en Uruguay, d'un père uruguayen violoncelliste et chef d'orchestre et d'une mère française, Igor Correa-Luna émigra en France avec sa famille à l'âge de huit ans. A Paris où la famille s'était installée, il découvrit le judo, auquel il s'exerça aux côtés des tout premiers pratiquants. Après l'éclatement du Collège des ceintures noires, dont il fut secrétaire durant plusieurs années, il devint, de 1974 à 2000, directeur technique de la Fédération France autonome de junomichi (FFAJ), aujourd'hui appelée Fédération internationale autonome de junomichi (FIAI).
On comprendra donc que «l'origine du judo» renvoie au judo tel qu'Igor Correa l'a découvert, tel qu'il commençait d'être pratiqué à ce moment-là en France, du vivant de son fondateur Jigorô Kanô; mais renvoie également à l'acte de (re)fondation opéré par Igor Correa : la nouvelle impulsion, le nouveau départ donnés par lui au tournant des années 1970 sous le nom de «junomichi» à une discipline qu'il voyait se dénaturer et se perdre en son cadre désormais officiel, nationalisé, médaillé. C'est ainsi que le junomichi s'est longtemps appelé «judo originel» : le lieu d'une fidélité à une origine établie, certes, mais le lieu surtout d'une création en cours, d'une discipline inventive, libre, en train de se concevoir et capable de se penser.

Biographie de l'auteur :

Igor Correa. Né en 1919, il découvrit le judo à Paris en 1942, rejoignant les tout premiers pratiquants français de la discipline. Très tôt, il devint professeur, responsable de plusieurs dojos, puis fut conduit à participer aux plus hautes instances du judo français, au premier rang desquelles le Collège des ceintures noires, dont il resta durant douze ans l'un des membres dirigeants. Il poursuivit par la suite l'enseignement du judo originel sous le nom junomichi et dirigea la Fédération internationale autonome de junomichi de 1974 jusqu'à sa mort en 2000. Rudolf Di Stefano. Né en 1970. Après avoir pratiqué le judo pendant quinze ans, il découvre en 1992 le Judo club du Marais, à Paris, où il réforme sa pratique pour adopter le junomichi, le judo originel qu'y enseigne Igor Correa. Après le décès de ce dernier, les pratiquants du Judo club du Marais fondent à Montreuil (93) l'Etude collégiale du Marais. où Rudolf Di Stéfano pratique encore aujourd'hui. Il est par ailleurs professeur de junomichi dans plusieurs dojos de la région parisienne, et membre de la commission technique de la Fédération internationale autonome de junomichi. Il a réalisé un film sur le junomichi intitulé Des samouraïs. Loïc Le Hanneur. Né en 1955. A débuté le judo en 1969. Ceinture noire en 1975 et professeur en 1981. A pratiqué le judo au Kodokan de Tokyo durant cinq ans et le junomichi avec Igor Correa pendant vingt ans. Membre de la commission technique de la Fédération internationale autonome de junomichi depuis 1994. A obtenu une licence de japonais à l'Institut national des langues et civilisations orientales (Langues'O, Paris). Laurent Bruel. Né en 1970. Editeur, il a été initié au junomichi par Igor Correa et en a poursuivi la pratique sous l'enseignement de Rudolf Di Stéfano dans le droit fil des entretiens qui ont donné lieu à " L'origine du judo ". A pratiqué le judo au Japon, d'où il a également ramené matière à composer avec le dessinateur Risto un ouvrage intitulé "Notes sur le sumo" (Editions Matière, 2007).

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Collectif; Igor Correa; Laurent Bruel; Loïc Le Hanneur; Rudolf Di Stéfano
ISBN 10 : 2846172730 ISBN 13 : 9782846172738
Neuf(s) Quantité : 20
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du libraire 97828461727380000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 27,14
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Collectif; Igor Correa; Laurent Bruel; Loïc Le Hanneur; Rudolf Di Stéfano
Edité par Budo Editions (2010)
ISBN 10 : 2846172730 ISBN 13 : 9782846172738
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Budo Editions, 2010. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782846172738

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 17
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais