9782846230728: Karl Godeg, l'alchimie de la lumière
Présentation de l'éditeur :

J'ai rencontré l'œuvre de Godeg dans la galerie d'Alain Margaron dont les choix sortent des sentiers battus. L'œuvre de Godeg m'a tout d'abord étonné. Elle m'a très rapidement impressionné. Qui était Godeg ? Je n'en avais jamais entendu parler. Je n'avais vu ses œuvres dans aucune exposition et, pour autant que je m'en souvienne, dans aucun musée. Et pourtant, sur les cimaises de la galerie, l'œuvre était là, forte, pertinente, audacieuse. Ces peintures ouvrant sur la toile des ciels tourmentés et verts comme ceux du Greco dans sa vue de Tolède me rappelaient tout un pan du travail de Zao Wou-Ki que j'apprécie et respecte tant. L'usage de l'or rejoignait dans un parti pris esthétique et philosophique totalement différent, celui qu'en faisait, au même moment, de façon iconique, Yves Klein. Godeg n'avait pas pour moi d'histoire. Je n'en savais rien, mais il avait une œuvre qui en faisait à mes yeux un artiste digne d'être connu. Alain Margaron allait m'éclairer sur sa vie cette vie témoin, acteur, victime de l'histoire d'un pays et d'un siècle. La vie de Godeg se déroule entre le règne funeste de Guillaume II et l'avènement à la chancellerie de la République Fédérale d'Allemagne d'Helmut Kohl. Il aura connu la guerre de 14-18, les combats de Verdun où il fut blessé, l'avènement du Nazisme et la chape de plomb que ce régime allait faire peser sur les Hommes, les idées et la création, la guerre encore, celle de 39-45 qui le mobilisa, une fois encore, sur le front français ou, plus exactement, dans l'occupation de la France défaite, à Paris et en Bretagne, la défaite, à son tour, de l'Allemagne, son occupation et sa partition, la partition de Berlin où il vivait, à Charlottenburg, et dont il n'aura pas connu la réunification, en 1989. Il est, en effet, mort en 1982. Cette vie, cette œuvre, sa faible reconnaissance par les institutions, par le marché de l'art ne pouvaient que me donner à réfléchir, une nouvelle fois, sur les caprices, sur les aveuglements, sur l'arbitraire de l'histoire de l'art, reflets de ceux de l'histoire en général, mais aussi sur le fait que l'histoire sait toujours reconsidérer ses points de vue, ses certitudes, ses choix, sur le fait que tant qu'il reste une trace, l'histoire peut encore être faite ou refaite, en tout cas réécrite, qu'elle se délecte d'ailleurs de ses repentirs, de ses redécouvertes. Elle est capable de rédemption.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Sepp Hiekisch-Picard
ISBN 10 : 2846230722 ISBN 13 : 9782846230728
Ancien(s) ou d'occasion Quantité : 1
Vendeur
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : Used; Very Good. Expà dition par librairie parisienne sous enveloppe bulle dans les 24h suivant votre commande. N° de réf. du libraire C409-1353-SHP

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter D'occasion
EUR 7,91
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 8
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Brigitte Terziev; Collectif; Julien Alvard; René Duvillier; Sepp Hiekisch-Picard
Edité par L'Atelier des brisants
ISBN 10 : 2846230722 ISBN 13 : 9782846230728
Ancien(s) ou d'occasion Paperback Quantité : 1
Vendeur
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre L'Atelier des brisants. Paperback. État : OKAZ. - Nombre de page(s) : 1 vol. (91 p.) - Langue : fre - Genre : peinture. N° de réf. du libraire O104375-666

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter D'occasion
EUR 10
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 16
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

3.

Fred Deux & Sepp Hiekisch-Picard & Alain Margaron [ Préface de Jean-Jacques Aillagon. ]
Edité par Galerie Alain Margaron
ISBN 10 : 2846230722 ISBN 13 : 9782846230728
Ancien(s) ou d'occasion Couverture souple Edition originale Quantité : 2
Vendeur
Okmhistoire
(montrouge, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Galerie Alain Margaron. Couverture souple. État : Comme neuf. Edition originale. Paris 2005. 1 Volume/1. -- Comme Neuf -- Broché cousu. Couverture illustrée. Format 24 x 17 cm . ------- 91 pages avec 60 illustrations . *************** "" Karl Goged est né en 1896 à Reichenbach, en Allemagne. Karl commence très tôt à dessiner et, réalise, à 14 ans, les portraits de la plupart de ses camarades. Etudie en 1919 à l’Accadémie des Beaux-Arts de Berlin. En 1952, il affirme son talent de portraitiste avec une importante série de dessins de stars de cinéma, théatre et de danse. Mais ce n’est qu’en 1955-65 que l’artiste conçoit son oeuvre la plus personnelle (abstraction et Goldbilder). Suite à l’accident de son épouse Thekla, Godeg se retire progressivement de la scène artistique allemande et décède à l’âge de 86 ans. ********************** L’évolution artistique de Godeg l’a conduit, dans les années 50, après quelques tableaux « surréalisants » à une expression très personnelle de l’abstraction lyrique qui devait se prolonger dans ses Goldbilder (« peintures d’or »), marquées par la spontannéité du geste dynamique. Les années 1955-1965 furent les années les plus heureuses de l’artiste : il s’était enfin trouvé. Les peintures de Godeg, à cette époque, sont stylistiquement influencées par le surréalisme aussi bien que le tachisme. Venues des profondeurs sombres de l’arrière plan s’y développent les forces imagées de la couleur, pour apparaître dans l’éclat de la lumière. ************************. N° de réf. du libraire fav-08-753F-255w

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter D'occasion
EUR 55
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 26
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais