Fauna : Suivi de Le temps tout entier et Ne serait-ce qu'un peu de bruit

 
9782846814041: Fauna : Suivi de Le temps tout entier et Ne serait-ce qu'un peu de bruit
Extrait :

I. TODESERFAHRUNG
L'EXPÉRIENCE DE LA MORT

ACTRICE.
Nous ne savons rien de ce départ qui ne partage rien
Avec nous. Nous ne devons ni haine
Ni admiration, ni amour à cette mort, rien
Qu'une bouche de masque tragique

Étrangement déformé. Le monde est rempli encore
De rôles que nous jouons.
Tant qu'il nous importe de plaire, la mort
Jouera aussi son jeu même s'il ne plaît point.

Pourtant comme tu marchais, un rayon de réalité
Pénétra sur la scène, à travers cette faille
Par où tu t'en allais : vert d'un vert vrai,
Du vrai soleil, une vraie forêt.

Nous continuons de jouer. Récitant, inquiets,
Des choses apprises avec peine,
Cueillant des visages d'ici, de là ; mais ta présence
Si lointaine, arrachée à notre rôle

Peut nous surprendre parfois, comme une connaissance
Qui sombre vers nous de cette réalité
Au point qu'un instant, emportés par l'élan
Nous jouons la vie, sans penser aux applaudissements.

RÉALISATEUR. - C'était quoi ?

MARIA LUISA. - C'est Rilke. «L'expérience de la mort».

RÉALISATEUR. - Je ne crois pas que ça fasse l'affaire, je trouve ça trop prétentieux.

MARIA LUISA. - Prétentieux ? Ça n'a rien de prétentieux. Je trouve ça tout simplement sublime.

RÉALISATEUR. - Je dis pas que c'est pas beau, je dis que ça ne fait pas l'affaire.

MARIA LUISA. - Fauna lisait beaucoup Rilke.

RÉALISATEUR. - Oui, mais peu importe. Je veux pas dire que c'est pas important, mais l'essentiel n'est pas là, c'est ça, ce que je veux dire. Tel quel, ça fait prétentieux, et en plus, elle récite mal.

MARIA LUISA. - Moi, j'ai trouvé ça sublime. Et parfaitement crédible.

RÉALISATEUR. - Oui, mais ça parle de théâtre, ça devient autoréférentiel, autoconscient.

MARIA LUISA. - De théâtre ? Où ça ?

ACTRICE. - «Un rayon de réalité pénétra sur la scène...»

RÉALISATEUR. - Voilà, c'est là.

Présentation de l'éditeur :

Elle était recouverte de sacs-poubelle pour se protéger de la pluie, on voyait juste son visage dépasser du plastique noir, et puis ces yeux, tellement brillants, pendant une seconde, elle m'a regardée, je ne peux pas vous expliquer ce que j'ai ressenti, ça m'a fait un choc, je ne savais pas d'où venait cette terreur, si j'étais menacée moi, par cette présence, mais ce n'était pas que de la terreur, il y avait autre chose, c'était de l'ordre du plaisir, de l'idolâtrie peut-être. Ça n'a duré qu'une seconde, elle a donné un coup de talon, le cheval a henni et l'apparition est repartie au galop par le chemin de terre.

Romina Paula écrit, met en scène et joue avec sa compagnie El Silencio, basée à Buenos Aires. Fauna, Le Temps tout entier et Ne serait-ce qu'un peu de bruit sont le résultat de son exploration de l'espace intime et de la famille.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter neuf Afficher le livre

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Romina Paula
Edité par Les Solitaires Intempestifs (2013)
ISBN 10 : 284681404X ISBN 13 : 9782846814041
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Les Solitaires Intempestifs, 2013. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782846814041

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 17
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais