Jean-Claude Colinet La Forêt de Chandelais

ISBN 13 : 9782847124200

La Forêt de Chandelais

 
9782847124200: La Forêt de Chandelais
Extrait :

HISTOIRE DE LA FORÊT DE CHANDELAIS ET DE SES FORESTIERS

À avoir parcouru Chandelais, à la parcourir encore, au long de ses allées empierrées, de ses chemins de terre, de ses sous-bois clairs, seul ou bien, septembre venu, parmi les cueilleurs de champignons, à la recherche du cèpe de bordeaux ou de la «tête de nègre», je me suis imprégné de ce lieu. Mais plus j'avançais et plus je me posais de questions.

Depuis l'enfance et ses fraises sauvages, depuis l'adolescence à vélo, je pressentais qu'il y avait là un lieu particulier dont il faudrait essayer de mettre à jour les fonctionnements et déchiffrer les mystères.

Enfant, par exemple, je ne comprenais pas pourquoi mon grand-père maternel, qui habitait à la Billette, un petit hameau situé entre Le Guédéniau et Auverse à moins d'un kilomètre de la forêt, ignorait aussi superbement Chandelais, lui si proche et si curieux des choses de la nature. Vannier à ses heures de loisir, il ne serait jamais allé chercher une branche de houx dans la forêt pour faire l'anse d'un panier. Cette ignorance, cette mise à l'écart délibérée de la forêt, je ne savais pas à quoi les attribuer. Quand, au cours de mes recherches aux Archives Départementales, je découvris que juste après la Révolution, les autorités forestières avaient chassé les paysans riverains des forêts domaniales (souvent à cause des grandes malversations qui y étaient commises, il faut le reconnaître), je compris l'attitude de mon grand-père, et de toute ma famille maternelle d'ailleurs, arrivée au Guédéniau justement quelques années avant la Révolution. Les amendes, les animaux confisqués avaient marqué les esprits pour longtemps !

Outre ce rapport d'une partie de la population locale à la forêt (une partie seulement car les paysans installés plus tard, comme mon autre grand-père, ne considéraient pas la forêt comme un lieu à fuir ; au contraire ils s'y faisaient bûcherons l'hiver, ou même scieurs de long), outre cela donc, tous ces métiers du bois, tous ces travailleurs de la forêt dont je savais, plus ou moins vaguement, qu'ils avaient existé, des recherches patientes aux Archives Départementales de Maine-et-Loire m'ont permis et de les approcher et de comprendre qui ils furent et quel était leur travail.

Je ne suis pas historien de formation. Mon approche fut celle d'un amateur d'histoire locale ; mon objectif, d'éclairer l'histoire de ce lieu où le temps ne s'écoule pas comme ailleurs et nous révèle ainsi des vérités oubliées.

Chandelais : un symbole dans ce pays baugeois de bois et de forêts. Forêt royale pendant l'Ancien Régime, à partir du rattachement du comté d'Anjou à la couronne en 1204 ; domaniale depuis la Révolution (1793, précisément). Son histoire est celle des forestiers qui y ont travaillé au cours des siècles. C'étaient des ouvriers souvent spécialisés : sabotiers, scieurs de long, tonneliers, tendeurs... Aujourd'hui encore, les forestiers qui l'exploitent avec les moyens modernes sont des travailleurs aux techniques et au matériel très spécifiques.

(...)

Présentation de l'éditeur :

«À avoir parcouru Chandelais, à la parcourir encore, au long de ses allées empierrées, de ses chemins de terre, de ses sous-bois clairs, je me suis imprégné de ce lieu. Mais plus j'avançais et plus je me posais de questions.
Depuis l'enfance et ses fraises sauvages, depuis l'adolescence à vélo, je pressentais qu'il y avait là un lieu particulier dont il faudrait essayer de mettre à jour les fonctionnements et déchiffrer les mystères.»

La forêt de Chandelais est un symbole dans ce pays baugeois de bois et de forêts. Forêt royale pendant l'Ancien Régime ; domaniale depuis la Révolution. Son histoire est celle des forestiers qui y ont travaillé au cours des siècles : sabotiers, scieurs de long, tonneliers, fendeurs...
A travers archives, documents, photos d'époque, témoignage, Jean-Claude Colinet propose la première histoire de ce site si particulier en Anjou.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter neuf Afficher le livre

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Jean-Claude Colinet
Edité par Editions du Petit Pavé (2014)
ISBN 10 : 2847124209 ISBN 13 : 9782847124200
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Editions du Petit Pavé, 2014. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782847124200

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 15
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais