TÔME Kei Sing Yesterday for me, tome 1

ISBN 13 : 9782847891171

Sing Yesterday for me, tome 1

Note moyenne 3,52
( 23 avis fournis par Goodreads )
 
9782847891171: Sing Yesterday for me, tome 1
Afficher les exemplaires de cette édition ISBN
 
 
Revue de presse :

Kei Toume est une mangaka à la fois connue et inconnue du grand public. C’est une auteure aux œuvres étranges et intimistes, dont les qualités sont certaines. Des qualités connues par une certaine caste de collectionneurs de mangas. Pour le reste, c’est une auteure boudée au succès pauvre. Il est vrai qu’il se dégage une atmosphère et un dessin uniques et spéciaux de ses titres, ce qui ne les rend pas facilement accessibles. Sing ‘Yesterday’ for me en fait clairement partie.

Uozumi vient de terminer ses études universitaires. Six mois après, il se retrouve à travailler dans une petite supérette. Peu motivé à avoir une vie sociale active, le jeune homme continue de manière pépère son quotidien quelque peu morne et ennuyeux. Enfin ça, c’était avant de rencontrer une étrange jeune fille affublée d’un corbeau sur son épaule. Et comme si la vie ne pouvait pas se montrer encore plus ironique que d’ordinaire, la fille dont est amoureux Uozumi durant ses années d’université refait son apparition.

« Qu’est-ce l’amour ? »

Il est toujours dépaysant de commencer une série de Kei Toume. On est directement plongé dans un récit à l’univers réaliste et nostalgique et, en même temps, on a du mal à savoir où l’intrigue nous mènera. On se borne à suivre le quotidien de protagonistes dont on a encore tout à apprendre. Et c’est justement au fur et à mesure de la longue introduction que l’on sera amené à en savoir davantage sur les personnages. Ceux-ci montrent d’emblée leurs sentiments et ce qu’ils désirent abstraitement. Néanmoins, c’est cette multiplicité de désirs et de sentiments qui est souvent difficilement conciliable. Uozumi aime Shinako, mais il se rend bien compte que la jeune femme semble inaccessible et n’est pas prête à s’engager dans une relation. Haru, la fille au corbeau, aime notre héros, mais celui-ci en aime une autre. Tout du long, chacun des personnages sait que leur situation est peine perdue, mais il persiste dans cette voie-là. Il se résigne et, à la fois, il n’y arrive pas. Que reste-t-il ? La stagnation et une attente aussi désespérée qu’espérée.

Pour une raison obscure, Sing Yesterday for me dégage une nostalgie légère, mais profonde. On ne sait pas comment Kei Toume s’y prend, mais l’ambiance est là. Pourtant, on ne peut pas dire qu’il se passe grand-chose. On se borne ici à suivre les agissements de l’un et de l’autre dans leur quotidien, que ce soit dans leurs obsessions ou dans leurs futiles discussions. Et bien, c’est justement dans ces futilités que les protagonistes et l’œuvre trouvent ici tout leur sens et leur intérêt. Après tout, c’est ça la vie. Elle est faite d’inerties multiples et d’actions limitées. Ces deux éléments font avancer à leur manière la destinée de chacune des personnes de la société dont l’évolution peut être soit lente, soit rapide selon les circonstances.
Chacun des personnages se pose des questions quant au sens de leur vie active et de leur moi intérieur. Il est évident que la série ne sera pas au goût de tout le monde. Il est néanmoins difficile de ne pas y rester insensible. Que ce soit l’ambiance qui s’en dégage, la profondeur et le réalisme des personnages et la pertinence des thématiques abordées, Sing Yesterday for me prouve ses qualités intrinsèques et uniques. On ne sait pas encore où l’œuvre va nous mener, mais il est sûr que l’on est curieux de savoir ce qu’il va advenir des personnes jonchant l’univers du titre.

Pour ce qui est du dessin, on reconnaîtra de suite la patte de Kei Toume. Un dessin simple et sobre au crayonné brouillon, mais fin et efficace. Il est clair que le dessin de l’auteure n’est pas ce qui attire le plus l’œil. Toutefois, son trait s’incorpore très bien à l’ambiance et à la mélancolie qui se dégagent de la série.

Concernant l’édition, Delcourt nous propose une traduction complète et sérieuse et un papier ni trop dur, ni trop souple. Un papier qui semble bien vieillir avec le temps.

A la fois il ne se passe rien et, à la fois, il se passe énormément de choses. Il se dégage une telle authenticité de la fille au corbeau, du jeune héros blasé par la vie active et de la jeune femme au sourire présent, mais au cœur absent que le lecteur s’y attache. S’y ajoute à cela une nostalgie qui plonge le lecteur au cœur même de la trame. On est dès lors des plus curieux de découvrir la suite.
(Critique de www.manga-news.com)

Biographie de l'auteur :

Kei Toume est née le 13 avril 1970. Étudiante aux Beaux-Arts Tama, à Tokyo, elle commence sa carrière de mangaka en 1992.
Elle se fait assez vite remarquer et commence à publier ses preiers travaux dans le magazine Comic Burger.

En 1993, elle remporte le prix Shiki lors d'un concours organisé par la Kodansha, grâce à son histoire "Rokujô Gekijô ", que l'on peut retrouver dans le recueil "Déviances" (Bokura no Henbyôshi / 僕らの変拍子). Un an plus tard, elle récidive avec une autre de ses histoires, "Mannequin". L'heure est alors venue de commencer des choses un peu plus conséquentes.

Elle se lance dans des séries en plusieurs volumes qui ne sont autres que "Kurogane" (黒鉄) et "Les lamentations de l'agneau" (Hitsuji no uta /羊のうた).
Le premier publié chez Kodansha, le second dans le Comic Burger. Malheureusement, ce dernier est amené à disparaitre peu de temps après et la série est du coup transférée dans le Comic Birz.

Le temps passe, les projets se multiplient et, alors qu'elle diversifie ses activités, notamment en contribuant à certains jeux tels que "Giga Wing", ainsi que sa suite, en tant que chara-designer, arrive l'année 1997 qui marque le début de son autre série majeure : "Sing Yesterday for me" (Yesterday wo utatte / イエスタディをうたって) publiée, elle, dans le Business Jump.

Par la suite, tout en continuant de manière sporadique cette dernière, elle signera encore plusieurs histoires plus courtes dans les années 2000. "Acony" (アコニー), "Les mystères du Taisho" (Genei Hakurankai / 幻影博覧会), "Hatsukanezumi no Jikan" (ハツカネズミの時間) pour n'en citer qu'une partie.

Sa dernière série en date, toujours en cours de parution aujourd’hui, a été débutée en 2012 et est dénommée "Mahoromi – Jiku Kenchiku Genshitan" (マホロミ 時空建築幻視譚) .

Pour une bibliographie complète et détaillée de l’auteur, vous pouvez consulter notre dossier qui lui a déjà été consacré.
Coté personnel, on lui connait une forte attirance pour le style traditionnel japonais, chose qui ne manquera pas de faire ressentir dans ses oeuvres. Les yukatas, en sont un exemple parfait. Ils reviennent très souvent dans ces différentes histoires et elle avoue apprécier porter le kimono, même si elle n'a que rarement l'occasion de le faire.

Amatrice de peinture, à l'huile notamment, comme en témoignent certaines des couvertures qu’elle réalise, ses artistes favoris ne sont autres que Gustave Klimt, Horst Janssen, ou encore Hegon Schiele, élève du premier cité.
Elle collectionne également les verres ainsi que diverses vieilles choses.

Dans une interview que l'on peut retrouver à la fin des Lamentations de l'agneau, elle explique, par exemple, qu'elle a dû déménager à deux reprises durant la publication de la série du fait du nombre impressionnant de choses qu'elle amassait et entassait chez elle.

Enfin, côté musique, on la sait apprécier, notamment, Kinniku shôjotai. Par ailleurs, le titre original de Sing "yesterday" for me a été inspiré par une chanson du groupe RC Succession.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

TÔME Kei
Edité par Delcourt/Tonkam (2003)
ISBN 10 : 284789117X ISBN 13 : 9782847891171
Neuf Couverture souple Quantité disponible : 4
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Delcourt/Tonkam, 2003. Etat : Neuf. N° de réf. du vendeur 9782847891171

Plus d'informations sur ce vendeur | Contacter le vendeur

Acheter neuf
EUR 7,99
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 4,26
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Toume, Kei
Edité par Delcourt (2004)
ISBN 10 : 284789117X ISBN 13 : 9782847891171
Neuf Paperback Quantité disponible : 1
Vendeur
Revaluation Books
(Exeter, Royaume-Uni)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Delcourt, 2004. Paperback. Etat : Brand New. French language. 6.77x5.12x0.71 inches. In Stock. N° de réf. du vendeur zk284789117X

Plus d'informations sur ce vendeur | Contacter le vendeur

Acheter neuf
EUR 12,52
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 8,43
De Royaume-Uni vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais