Michel Steiner Freud et l'humour juif

ISBN 13 : 9782848352367

Freud et l'humour juif

 
9782848352367: Freud et l'humour juif
Extrait :

Extrait de l'avant-propos

Ce texte peut paraître désordonné, mais le désordre est au coeur de mon sujet puisque ce qui caractérise l'humour juif fait ouvertement désordre.
Il est difficile d'échapper à ce défaut dès lors que l'on suit chronologiquement Le Mot d'esprit dans ses rapports avec l'inconscient. Cet ouvrage, que Freud publie en 1905, est lumineux, mais quelque peu brouillon. S'agissant par exemple de certaines de ses analyses d'histoires juives, il n'hésite pas, après un temps de latence qui se compte en dizaines de pages, à les reprendre et les critiquer. Sa méthode est discursive : Freud semble coucher sur le papier ses idées comme elles viennent puis, par association, une idée nouvelle germe et il reprend alors une de ses conclusions, et la peaufine quand il ne la contredit pas du tout au tout.

La place réservée aux blagues juives dans Le Mot d'esprit est considérable ; Freud en raconte et en décortique une petite vingtaine. Mais jamais il ne caractérise le «juif» d'une histoire juive. Quant à son ajout sur l'humour publié en 1928, étrangement, le mot «juif» en est banni. Ce blanc est d'autant plus troublant que si, en 1905, il manquait à Freud l'opérateur surmoïque pour éclairer la spécificité de cette forme d'esprit, ce n'est plus le cas en 1928. À cette époque, le «juif» de l'humour juif le laisse indéniablement perplexe. Freud se trouve face à un problème qu'il ne peut résoudre sans reconsidérer (ou faire jouer de concert) deux de ses définitions : «l'humour est la contribution apportée au comique par l'intermédiaire du surmoi» [tandis que] «... le mot d'esprit est la contribution au comique que fournit l'inconscient».

Le comique, le trait d'esprit (witz) et l'humour

Freud semble en effet se refuser à l'idée d'une tournure d'esprit participant à la fois du witz et de l'humour. Dans Le Mot d'esprit, il distingue avec précision le comique, le trait d'esprit (witz), et l'humour. Mais voilà, les plus attentifs à la catégorisation freudienne sont embarrassés (ou devraient l'être) dès lors qu'ils qualifient d'humoristiques ces blagues juives que Freud narre et analyse car aucune d'elles ne ressortit, au moins en apparence, à l'humour tel qu'il le définit.
On lit dans Le Grand Robert : «humeur, humour [Les Anglais] croient qu'ils ont seuls cette humeur [...] Cependant c'est un ancien mot de notre langue, employé en ce sens dans plusieurs comédies de Corneille.» Voltaire, Mélanges littéraires, Lettre à d'Olivet, 20 août 1761.
Du mot humour devrait stricto sensu dériver l'adjectif «humouristique» (lequel est attesté) et non «humoristique». Il faut dire que cet adjectif recèle une signification plus ouverte que le nom dont il est issu. Il autorise un sens vague et qualifie ce qui est drôle, amusant, comique. Pour exemple, on tolère de qualifier d'humoristes des clowns mimant la maladresse tant gestuelle que langagière qui caractérise l'enfant.
Si l'adjectif «humoristique» renvoie étymologiquement aux humeurs, humeurs cardinales de l'ancienne médecine, ce vocable au pluriel n'est guère plus usité. L'humeur peut être noire, sombre, froide, mauvaise ou bonne ; elle a des traits, des mouvements, et il est un fait que, de ces différents états, l'adjectif humoristique ne renvoie qu'à la ré-jouissance.
Il est d'autre part surprenant d'entendre des Juifs, freudiens ou ignorants de la chose freudienne, discuter âprement sans parvenir à s'entendre sur le fait que telle ou telle blague est juive, tant les critères de cette labellisation sont incertains, subjectifs. Les auteurs qui se sont penchés sur la question s'accordent en général à affirmer que ce qui spécifie l'humour juif est l'autodérision. Un apport insatisfaisant, ou plutôt très insuffisant.

Présentation de l'éditeur :

En 1905, lorsqu'il publie Le Mot d'esprit et ses rapports avec l'inconscient, Freud n'est pas loin d'écrire un recueil de blagues juives. Histoires de marieurs, histoires de schnorrers (tapeurs), histoires subversives... Freud y analyse avec une évidente délectation une vingtaine d'histoires juives.
Vingt-trois ans plus tard, en 1928, Freud traitera de l'humour dans un autre texte où le mot « juif » sera le grand absent. L'humour est alors considéré suivant une perspective froidement scientiste, métapsychologique. Plus simplement, à compter de cette date, pour Freud, l'humour n'est qu'anglais. Pourquoi une telle rupture ? Michel Steiner se penche sur cette énigme et nous entraîne dans une formidable plongée aux origines de la psychanalyse.
Quoi de commun entre l'humour juif et la psychanalyse ? L'impertinence du schnorrer, le cynisme du marieur, la logique renversante du rabbin... mettent à mal les normes de la vérité et de la morale. Le temps d'un éclat de rire, les histoires juives créent un monde où les principes perdent de leur rectitude.
Comme l'humour juif, la psychanalyse malmène la raison en subvertissant quelques inaltérables vérités. Pour Freud, la logique de l'inconscient et l'humour juif, c'est du pareil au même. Cette logique formalise ce que les histoires illustrent. Les tenants de l'ordre moral bourgeois, à leur façon, ne s'y sont pas trompés en qualifiant la psychanalyse de « perversion juive ».
Un essai foisonnant, réjouissant, stimulant... au travers duquel Michel Steiner renouvelle notre lecture de Freud. Avec en toile de fond ce questionnement sur cet « autre » si proche et sur la singularité du signifiant « juif ».

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

STEINER MICHEL
Edité par IN PRESS
ISBN 10 : 2848352361 ISBN 13 : 9782848352367
Neuf(s) Paperback Quantité : 3
Vendeur
Nomade Store Europe
(La Rochelle, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre IN PRESS. Paperback. État : NEW. IN PRESS (19/05/2012) Weight: 319g. / 0.70 lbs Binding Paperback Great Customer Service!. N° de réf. du libraire 9782848352367

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 19
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 10
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Michel Steiner
ISBN 10 : 2848352361 ISBN 13 : 9782848352367
Neuf(s) Quantité : 20
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du libraire 97828483523670000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 29,42
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

3.

Michel Steiner
Edité par IN PRESS (2012)
ISBN 10 : 2848352361 ISBN 13 : 9782848352367
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre IN PRESS, 2012. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782848352367

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 19
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais