Les premiers touristes

 
9782849104583: Les premiers touristes
Extrait :

Extrait de l'introduction :

«Puisse le voyage nous avoir rappelé notre bonheur !» (Paul Morand, Eloge du repos.)

Il y a peu de temps que nous sommes devenus des «voyageurs d'agrément». Le tourisme naît véritablement au XVIIIe siècle, grâce au Grand Tour of Europe, à l'origine du mot anglais tourist, soit «voyage circulaire». Un voyage éducatif, à travers le vieux continent, dont le but est de parfaire la formation des jeunes aristocrates britanniques. Le voyage en Italie, notamment, en devient une étape essentielle. Ce tourisme, encore élitiste, bientôt partagé par les noblesses des autres pays européens, est un éloge de la lenteur; les voyageurs passent de villégiatures en villas sur des itinéraires immuables, profitant de l'occasion pour découvrir les richesses artistiques et archéologiques du sud de l'Europe. Les plus aventureux traversent la Méditerranée tout emprunts de la nostalgie que suscite la découverte des civilisations antiques.
En 1838, la publication d'un récit autobiographique de Stendhal, Mémoires d'un touriste, popularise ce mot mais ce n'est qu'en 1841 que le terme «tourisme» pénètre véritablement en France, soutenu par le succès des premières lignes de chemins de fer.
Et le voyageur devint touriste.
Dès 1875, devant l'afflux de ces nouveaux visiteurs, aux exigences esthétiques, sportives et culturelles bien précises, est créé le premier office de tourisme de France à Gérardmer sous le nom de «comité des promenades». Bientôt, la loi de 1901 sur les associations va favoriser l'émergence de toutes sortes de groupements de voyageurs ; on découvre les premiers bains de mer, on adopte le goût romantique des endroits exotiques, on affirme son pouvoir économique en imitant un genre de vie jusque-là réservé à la noblesse. La compagnie de chemin de fer met en place les fameux trains de plaisir, les trains de bains de mer ou de trajets bien spécifiques : billets circulaires, billets d'aller-retour vers les stations thermales, plus tard hivernales. La rapidité s'accompagne bientôt de la baisse des coûts, élargissant la clientèle aux couches moins fortunées des classes moyennes.

Présentation de l'éditeur :

Des malles en osier, des voilettes de plage, des excursionnistes à l'équipement flambant neuf : tout un art de voyager, aujourd'hui désuet, traverse cet ouvrage pour célébrer les débuts du tourisme.
Ce qui est aujourd'hui une industrie pour des millions de vacanciers fut longtemps réservé à l'aristocratie et aux élites. Les photographies présentées ici, pour la plupart inédites, vous mèneront du «grand tour» éducatif, cher aux Britanniques, aux premières joies des sports de neige, en passant par l'apprentissage de la plage et de ses usages. Au fil des routes, vous croiserez curistes, dandys, explorateurs, tous ancêtres du touriste tel que nous le connaissons.
C'est un véritable âge d'or, de ces années 1860 à 1910, que les archives familiales parviennent à nous faire partager et dont se dégage encore un inimitable parfum de bonheur...

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter neuf Afficher le livre
EUR 20,20

Autre devise

Frais de port : EUR 16
De France vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Senechal, Sandrine - Dehan, Thierry
Edité par EDITIONS SUTTON (2006)
ISBN 10 : 2849104582 ISBN 13 : 9782849104583
Neuf(s) Paperback Quantité : 1
Vendeur
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre EDITIONS SUTTON, 2006. Paperback. État : NEUF. - Langue : fre - Genre : Tourisme France livres MEMOIRE EN IMAGES. N° de réf. du libraire N9782849104583

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 20,20
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 16
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais