Au pays des pieds carrés - Un récit du football du dimanche

 
9782849104705: Au pays des pieds carrés - Un récit du football du dimanche
Extrait :

Jouez messieurs !

L'odeur de la terre du football du dimanche
Un type m'a dit un jour que le pire, pour moi, serait de ne pas avoir de fils. On claque souvent ce genre de remarque à l'homme qui aime le football. Comme si l'égoïsme n'existait pas. Comme si l'autre genre ne tapait pas dans le cuir. Façon de parler bien sûr. J'aime le football. Je l'adore, le hurle parfois dans les grands stades, crie ma joie, cache mes déceptions. Des colères aussi. Je le lis, m'alimente de comptes rendus et de retransmissions télévisées, le déguste à la radio. J'aime beaucoup les soirées du vendredi, la Ligue 2 et le National. Un thé à proximité, une blonde légèrement tirée du rigide, les jambes allongées. Je regrette que le football prenne ses congés l'été, je souhaiterais que le football se joue surtout avec le soleil. Et sous la pluie aussi. Comme j'ai pu me donner sous la pluie ! Du tacle. De la détente. Sentir le ballon contre le front. Le ramasser, de l'herbe grasse collée aux mains. Tout ça me manque énormément depuis ma retraite sportive. Le jeu. Son jus. L'odeur de la terre du football du dimanche. Je voudrais la diffuser.
Ma carrière de footballeur a commencé là où elle s'est terminée, dans un petit club du Pas-de-Calais entre Arras et Lens. En France. J'ai oublié mon dernier match, aucun des autres pour tout dire. Je me souviens aussi des matches auxquels j'ai assisté en tant que spectateur. Ceux des seniors, qu'ils soient de la première ou de la réserve. Ceux des juniors quand ils avaient l'équipe comme on dit. Ceux des clubs que je visite aujourd'hui dans le cadre de mon activité de recherche. Je suis passionné de football et travaille autour de ma passion. On pourrait penser que tout ça facilite mon travail. Ce n'est pas si simple. Que peut bien ressentir un médecin généraliste quand il combat une grave maladie chez un patient aimé ?
Tout a commencé dans la cour de récréation de l'école du village.

Présentation de l'éditeur :

J'ai joué pendant plus de quinze ans au football. Dans un petit club. Dans un village. En France. Près des grands stades qu'habitent le Sang et Or lensois et le Dogue lillois. Nous n'avions pas leurs supporters. Pas leurs journalistes. Pas leurs ressources. Pas leurs entraîneurs. Nous jouions sur des terrains bosselés : parfois sur des moquettes lorsqu'il fallait affronter les équipes des mines. Qu'ai-je fait durant toutes ces années ? Je me suis fabriqué, on m'a fabriqué. J'ai donné aussi. Surtout, j'ai respiré le grand air : les arômes de la terre du football du dimanche, les vapeurs de tabac et de Ricard dans les buvettes, le fumet des vestiaires après les matches. Tout ça vous transporte agréablement vers l'âge adulte, aux côtés de tous ces bénévoles sans qui rien ne serait possible. Ils sont passionnés par le ballon, par les gens aussi. Ils aiment voir les petits grandir, courir les terrains, hurler après un but, frapper aux trente mètres, tomber dans la boue du rond central, marquer d'une reprise de volée. Rire. Jouer. Devenir et être des «pieds carrés».

Williams Nuytens est sociologue. Il raconte aussi des histoires. Celle-ci est sa première et vous plonge dans le football du dimanche. Celui des «pieds carrés». Parce que le football n'est pas que du business.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter D'occasion Afficher le livre

Frais de port : EUR 9
De France vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

NUYTENS, Williams
Edité par Editions Allan Sutton, Saint-Cyr-sur-Loire (2006)
ISBN 10 : 2849104701 ISBN 13 : 9782849104705
Ancien(s) ou d'occasion Couverture souple Quantité : 1
Vendeur
Bouquinerie "Rue du Bac"
(GOMMERVILLE, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Editions Allan Sutton, Saint-Cyr-sur-Loire, 2006. Couverture souple. État : Comme neuf. 125*190. 120 pages, dans la collection "Mémoire du football". Quatrième de couverture : "J'ai joué pendant plus de quinze ans au football. Dans un petit club. Dans un village. En France. Près des grands stades qu'habitent le Sang et Or lensois et le Dogue lillois. Nous n'avions pas leurs supporters. Pas leurs journalistes. Pas leurs ressources. Pas leurs entraîneurs. Nous jouions sur des terrains bosselés : parfois sur des moquettes lorsqu'il fallait affronter les équipes des mines. Qu'ai-je fait durant toutes ces années ? Je me suis fabriqué, on m'a fabriqué. J'ai donné aussi. Surtout, j'ai respiré le grand air : les arômes de la terre du football du dimanche, les vapeurs de tabac et de Ricard dans les buvettes, le fumet des vestiaires après les matches. Tout ça vous transporte agréablement vers l'âge adulte, aux côtés de tous ces bénévoles sans qui rien ne serait possible. Ils sont passionnés par le ballon, par les gens aussi. Ils aiment voir les petits grandir, courir les terrains, hurler après un but, frapper aux trente mètres, tomber dans la boue du rond central, marquer d'une reprise de volée. Rire. Jouer. Devenir et être des "pieds carrés". Williams Nuytens est sociologue. Il raconte aussi des histoires. Celle-ci est sa première et vous plonge dans le football du dimanche. Celui des "pieds carrés". Parce que le football n'est pas que du business.". N° de réf. du libraire 003787

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter D'occasion
EUR 10
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 9
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais