OH! Great Junk Story

ISBN 13 : 9782849654309

Junk Story

Note moyenne 0
( 0 avis fournis par GoodReads )
 
9782849654309: Junk Story
Revue de presse :

Après un premier essai, Naked Star, les éditions Asuka nous présentent un nouveau recueil de nouvelles érotiques du mangaka Itoh Ogure, plus connu sous le pseudonyme de Oh ! Great, auteur connu et reconnu pour ses deux titres phares : Enfer et Paradis et Air Gear. Ce nouvel ouvrage, intitulé Junk Story, nous propose de revenir sur les travaux les plus anciens de l’auteur, avec des histoires antérieures à celle de Naked Star. Annoncé par l’éditeur depuis près de trois ans, cette pierre angulaire pour les fans de l’auteur s’est fait désirer très longtemps, changeant au passage de couverture et de titre. Néanmoins, le résultat est-il à la hauteur des espérances ? Oui et Non.

Les plus puristes de l’auteur seront quelques peu désabusés de découvrir que certaines histoires ont déjà connu une édition française au travers de la série « La caresse du fouet ». Cependant, la commercialisation de cette série étant terminée depuis des lustres, les fans dans ce cas de figure restent minoritaires. Fin de la parenthèse historique.

Junk Story souffre du même trait de caractère que Naked Star, à savoir l’inégalité des histoires qui sont proposées. Cependant, l’une d’entre elle, donnant le titre à l’ouvrage, s’étend tout de même sur une centaine de pages et quelques chapitres. Dans un univers très cyberpunk, on suit les aventures d’une cyborg, Mariko Obriane, aux prises avec un robot colossal menaçant de détruire l’humanité, tout en étant amoureux d’elle. L’univers se définit assez rapidement mais l’auteur a tendance à s’éparpiller comme il sait malheureusement trop bien le faire et offre une fin ouverte des plus frustrantes. On sent bien que sa volonté était d’aller plus loin avec ces personnages, mais qu’il n’en a pas eu les moyens. Le récit n’en reste pas moins très érotique, en parasitant un peu l’intérêt de l’histoire. Mais après tout, c’était bien le but premier.

Les quatre autres mini-récits tournent à l’anecdotique. On retiendra surtout la simplicité de « Ma Belle », jouant sur le même registre que « Bulles de Savon » du recueil précédent, et « Un amour d’été », ou une jeune fille s’enfonce peu à peu dans la perversion et l’érotomanie. Les deux autres, « Le type le plus musclé du monde » et « l’héroïne de l’apocalyse », font surtout preuve de témoignage des débuts de l’auteur et virent trop rapidement au grotesque pour être remarqués. L’auteur dit en postface qu’il faut les considérer comme des moments « bruts » de sa jeunesse, mais on reste perplexe après avoir payé le prix fort pour quelques essais de niveau amateur.

L’édition d’Asuka est dans la lignée du précédent recueil avec des pages couleurs en début de volume et un travail de qualité sur la couverture. Néanmoins on peine à retrouver la même richesse que dans Naked Star. Si les histoires ne perdent rien de leur extrémité dans les scènes pornographiques, le fond peine à convaincre. Si Naked Star proposait une certaine vision de la sexualité et les perversions de l’auteur, Junk Story n’est au final qu’une bribe de son passé et ne pousse pas l’expérience plus loin que le simple manga fait pour le plaisir de l’œil. Encore que sur ce point, le trait d’Ogure est encore imparfait dans ses premiers essais. Cet ouvrage peine donc à convaincre, en restant largement dispensable pour les non-initiés, et n’apportant que très peu de révélations pour les fans.


Tianjun

(Critique de www.manga-news.com )

Biographie de l'auteur :

De son vrai nom Ito Ogure, il semblerait que ce soit plus ou moins par accident que maître Oh! Great se soit lancé dans le manga. Alors qu'il n'était qu'un simple salarié comme des millions au Japon, son goût immodéré pour le pachinko lui causa quelques petits soucis financiers. En clair, il croulait sous les dettes. Afin de pouvoir les rembourser, Oh! Great envoya des planches à un concours de manga du magazine Hot Milk, il ne gagna pas le grand prix mais fut lauréat, ce qui lui valu tout de même d'empocher la somme rondelette de 100 000 yens, soit environ 800 euros.
Ce fut la révélation ! Oh! Great donna sa démission et décida, à 22 ans, de gagner sa vie en dessinant des mangas. Pendant plusieurs années, il dessina des mangas érotiques dans des magazines pour adultes. Le goût des jolies filles et des poses sexy lui en est visiblement resté. Même si en comparaison de la plupart des mangakas spécialisés dans l'érotisme sa production reste très faible, ses trois titres Angel Room, 5-Five et Junk Story sont des collectors pour ses fans qui les surnomment les Trois Trésors Divins, en référence aux trois objets sacrés (le miroir, le sabre et les perles) qui symbolisent la souveraineté de la dynastie impériale ! Sa première série non érotique, Burn-Up W fut interrompue dès le deuxième épisode suite à la suppression du magazine qui la prépubliait. Depuis, Oh! Great a dessiné beaucoup de séries de tous genres, dont les plus connues sont Enfer et Paradis, Majin-Devil et Himikoden. Il a également travaillé sur le design du jeu vidéo d'Himikoden et dessiné des histoires courtes pour plusieurs magazines. Oh! Great travaille actuellement en parallèle sur deux séries : Enfer et Paradis et Air Gear. (Panini comics)

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter D'occasion Afficher le livre
EUR 22,89

Autre devise

Frais de port : EUR 8
De Allemagne vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Asuka
ISBN 10 : 2849654302 ISBN 13 : 9782849654309
Ancien(s) ou d'occasion Quantité : 4
Vendeur
medimops
(Berlin, Allemagne)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : very good. 259 Gramm. N° de réf. du libraire M02849654302-V

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter D'occasion
EUR 22,89
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 8
De Allemagne vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais