La conception malgache du monde, du surnaturel et de l'homme en Imerina

 
9782858020898: La conception malgache du monde, du surnaturel et de l'homme en Imerina
Quatrième de couverture :

L'ouvrage expose La conception malgache du monde, du surnaturel et de l'homme en Imerina et comprend deux tomes. Le présent volume traite en deux parties du monde naturel et du surnaturel. La première s'ouvre sur la cosmologie malgache : le ciel, les astres, l'espace, le temps et l'histoire ; comment l'homme mérina cherche à connaître les destins par l'astrologie et diverses techniques de divination ; quels symboles il attache aux nombres et aux couleurs. Puis, on découvre ce que sont pour les Mérina les quatre éléments fondamentaux : l'air, l'eau, le feu - tant celui du ciel que le feu terrestre, qu'il soit sauvage ou bien domestiqué pour la cuisine - et la terre et les règnes de la nature : règne minéral, qui conduit à parler des perles magiques ; règne végétal et des plantes dont le riz ; règne animal enfin, avec les boeufs et même les animaux fantastiques. La seconde partie aborde le surnaturel, le sacré, le numineux. Les pouvoirs législatif, exécutif, judiciaire et religieux accordés naguère au roi, autrefois plus ou moins divinisé, obligent à présenter ce personnage, et tout un personnel qui gravitait autour de lui, juges, conseillers, astrologues, devins, ainsi que le clergé des talismans royaux. Ceux-ci, abolis en principe en 1869, sont loin d'avoir totalement disparu, bien que le Protestantisme ait été reconnu autrefois comme religion d'Etat. Parler du souverain, oblige à parler du Fandroana, le Bain royal, et à dire ce que cette importante fête nationale est devenue après la disparition de la royauté. Le volume traite ensuite des autres personnages sacrés anciens et modernes, puis des lieux sacrés, enfin des moyens d'agir sur les puissances surnaturelles, prières, offrandes et sacrifices et du problème de la violence. Ensuite, quelles sont ces puissances surnaturelles, Vazimba, ancêtres, mânes royales et la divinité supérieure finalement christianisée. Ce volume se termine sur la religion mérina et les questions qu'elle pose. Le second volume traite de l'homme et résoud au passage des questions complexes sur la naissance, la circoncision, le mariage, la santé, la mort et les funérailles et clarifie l'ambiguïté des termes désignant l'âme. Il regroupe aussi la bibliographie, les tables et l'index. L'ouvrage s'adresse à ceux qui s'intéressent à Madagascar et aux Malgaches, mais aussi à tous ceux qui sont concernés par l'Histoire des Religions, la Sociologie, l'Ethnologie et l'Anthropologie au sens large, car les problèmes abordés et traités débordent largement la population de la Grande Ile et ont une indéniable portée épistémologique.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande