Le petit paresseux : Une enfance dans le Midi

 
9782862666211: Le petit paresseux : Une enfance dans le Midi
Extrait :

«Le petit paresseux»

L'enfance est une fable. Une fiction. La seule vraie, au fond, et la seule qui compte à nos propres yeux. Mais beaucoup n'y croient plus, ou ont cessé d'y croire. D'autres l'ont bonnement oubliée, s'en moquent... Elle est si loin, quand chaque jour qui passe l'écorne toujours plus. On a dit un peu vite quelle est le paradis perdu, le vrai jardin d'éden que nous gardons par-devers nous, comme les choses que l'on préserve, en soi, les plus secrètes. Pour d'autres, moins chanceux, ce fut une page d'enfer, de hontes tues, de rebuts, de mal-être.
L'étrange avec l'enfance, c'est qu'à mesure que le temps, imperceptiblement, nous en éloigne, comme la terre que le pilote, à l'horizon, voit s'effacer, la mémoire souvent nous la rend plus présente. Comme tangible. Et l'on sait bien que chez les vieilles gens, à l'approche du terme, c'est le plus enfoui de leur passé qui ressurgit, comme une source de jouvence, comme ces fontaines vauclusiennes qui après un long cheminement souterrain, reviennent brusquement, livrant au jour leurs claires, fraîches et douces eaux. Il suffît quelquefois d'un étrange hasard, un signe, un rien, pour nous ramener et nous conduire vers ce pays perdu.
Pour moi, ce fut à Montpellier où j'étais de passage, par une après-midi d'automne, de ciel gris et de pluie. J'en avais profité pourfaire une visite au musée Fabre que je ne connaissais pas. En fait, je voulais voir un Delacroix fameux. «Femmes d'Alger dans leur intérieur.» Une huile sur toile de 1849, qui fait pendant au tableau du Louvre du même nom, peint quinze ans auparavant, et qui présente de la scène une vision nostalgique et apaisée de ces femmes inaccessibles de harem qu'un rideau levé, par la main d'une servante, dévoile. Ce tableau je l'ai vu. Puis au détour d'une galerie, presque en sortant pour retrouver la pluie d'automne et la grisaille de la ville, j'ai croisé un tout petit portrait. Un portrait peint par Jean Baptiste Greuze, un peintre français du xviiie siècle, connu pour ses tableaux de genre à la tonalité populaire et pathétique, qui en son temps enchanta le philosophe Diderot. Cette huile de taille très réduite, 65 x 54,5, datée de 1755, je ne l'avais jamais vue auparavant et j'en ignorais jusqu'à l'existence. C'est un enfant sur le banc de l'école. Un enfant d'autrefois, un enfant de toujours, un enfant qui est comme l'image même de l'enfance. Sa veste un peu fripée bâille sur sa chemise. Il dort, ou plutôt non, il vient de s'assoupir, le coude replié, la main à plat, bien posée sur le livre ouvert à la leçon, au chapitre du jour. Ne le dérangez pas surtout. Il rêve. Et moi aussi, devant lui, j'ai rêvé. Je suis resté scotché comme on dit quelquefois. Le coeur battant. Les mains tremblantes comme devant une rencontre, une de celles dont vous savez obscurément qu'elles vont bouleverser, aimanter votre vie. Cet enfant, je venais de le reconnaître. Il venait de si loin. De si longtemps. Je venais de le retrouver, moi qui le croyais perdu. Mais non, il était là, devant moi, sagement assoupi au creux de la cimaise. J'étais soulagé. Ce petit garçon que je retrouvais enfin au détour d'une galerie du musée Fabre, à Montpellier, ce petit garçon que je pensais disparu à jamais, englouti dans le puits aveugle de la mémoire, je savais bien que c'était lui. Je savais bien que c'était moi. Je pouvais désormais renouer un à un les fils épars, les bribes de la fable. Il ne me restait plus, après tout ce temps, qu'à aller le rejoindre, pour lui rendre sa voix, sa vie, ses songes, pour suivre pas à pas «Le petit paresseux».

Présentation de l'éditeur :

Ce roman nous plonge dans un village du Haut-Languedoc au début des années soixante, et tout un monde prend vie sous la plume de Michel Cals.
D'une écriture drôle et tendre, le narrateur dessine les grands personnages de son histoire : Pépé le boucher, Monsieur Julien le maître d'école, Mario l'Italien ; il nous fait partager ses découvertes et ses étonnements : la colo, le Parisien, les filles ; il nous entraîne avec lui au bord de la rivière à la recherche des écrevisses, dans la cabane avec les copains, sur les chemins des dernières saisons de l'enfance.
Michel Cals peint ici une fresque poétique, celle d'une France rurale où le monde pouvait encore tenir dans la main d'un enfant. Il réveille en nous la nostalgie du paradis perdu mais aussi la tendresse et l'amusement devant l'insouciance et la vivacité du petit narrateur... pas si paresseux.

Michel Cals, né à Castres en 1951, est issu d'une vieille famille enracinée dans les terres du Sidobre en Haut-Languedoc. Agrégé de lettres, il a enseigné au Maroc, aux Comores et à La Réunion ; il enseigne aujourd'hui à l'Université de Nice. Il a publié, en 2008, La Porte des sables (Loubatières).

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Michel Cals
Edité par Nouvelles Editions Loubatières (2010)
ISBN 10 : 2862666211 ISBN 13 : 9782862666211
Ancien(s) ou d'occasion Quantité : 1
Vendeur
BIBLIO-NET
(ERCUIS, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Nouvelles Editions Loubatières, 2010. État : D'occasion - Comme Neuf. EXPEDITION SOUS 48H / EMBALLAGE BULLEPACK. N° de réf. du libraire RM 12 102

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter D'occasion
EUR 14,50
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 5,99
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Michel Cals
Edité par Nouvelles Editions Loubatières (2010)
ISBN 10 : 2862666211 ISBN 13 : 9782862666211
Ancien(s) ou d'occasion Quantité : 1
Vendeur
CENTRAL MARKET
(ANTIBES CEDEX, FR, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Nouvelles Editions Loubatières, 2010. État : D'occasion - Comme neuf. Livre comme neuf. Expédition en suivi postal. Brand new book. Tracking number per all orders. N° de réf. du libraire 9782862666211

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter D'occasion
EUR 41
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais