Création théâtrale : Adaptation, schèmes, traduction

 
9782862724546: Création théâtrale : Adaptation, schèmes, traduction
Extrait :

Le Décalogue : points de vue

Transcription des paroles autour des Dix Paroles

Danièle Berton-Charrière, ESTRADES-CIEREC, Université Jean Monnet, Saint-Étienne

En préambule, Michel Serfati, Rabbin de l'Essonne, nous rappelle qu'il n'est pas facile de parler du Décalogue quand on est juif et que la vie des Juifs s'articule autour de ce qu'il se plaît à appeler des «flashes» qu'il nous décrit et qu'il nous explique.

Quand on entre dans une synagogue, le premier regard que l'on a, est celui qui se porte vers l'arche de la loi, au-dessus de laquelle il y a toujours l'image des deux tables. Dans ces deux tables, on voit cinq mots en colonne à droite et cinq mots en colonne à gauche, immédiatement projetés vers soi. Cette image accompagne les Juifs dans leur fréquentation quotidienne du lieu de culte.

Les autres moments des «flashes» portent sur le vécu du Décalogue au plan communautaire. Michel Serfati ne parle pas des «dix commandements» parce que, dans l'interprétation rabbinique, il peut être question soit de 13 soit de 14 commandements. Le texte biblique lui-même n'emploie pas le terme hébraïque de commandement. Dans l'Exode, le signifiant qui est l'équivalent du mot «paroles» est employé : «Les Dix Paroles».

Par rapport au Décalogue, la vie juive s'organise en quatre temps pendant lesquels la communauté vit plus intensément la lecture du Décalogue que les autres moments de la vie liturgique : vers janvier/février, le Décalogue est lu et, fait rare, toute la communauté se lève au moment de la lecture qui est faite par le rabbin ou par le chantre. Dans beaucoup de synagogues, la lecture s'accompagne d'un enveloppement de tous les fidèles. Michel Serfati parle d'une sorte de spectacle où l'on peut voir des linceuls, des momies comme dans l'image de la vallée de la résurrection d'Ezéchiel. Le silence est total. On n'entend que le rabbin. Les cinq premières paroles sont longues (elles sont écoutées avec attention) et les cinq dernières sont brèves. Après la lecture de chaque parole, les fidèles prononcent à voix basse une expression hébraïque équivalente à «Que Dieu m'en préserve». Par exemple, le rabbin dit «Ne tue point» et les fidèles balbutient «Que Dieu m'en préserve».

Ce moment des quatre lectures vient scander la vie communautaire parce que cela se produit en janvier, puis à la Pentecôte qui est bâtie autour de la lecture du Décalogue, autour de la lecture de la Torah. On se prépare à la lecture de la Pentecôte depuis la Pâque. La lecture est écoutée attentivement, avec beaucoup de sérénité. Dans certaines synagogues, on procède à cette lecture le matin mais, dans d'autres, on procède à cette lecture toute la nuit. Les fidèles ne ferment pas les yeux, ils passent une nuit blanche à étudier et, au centre de cette étude, se trouve le Décalogue, ce qui fait une double lecture. Pendant ces quatre moments particuliers du calendrier annuel liturgique de la synagogue, la communauté ressent quelque chose qui est différent des lectures du sabbat; la station debout est observée par la communauté des fidèles au moment de la lecture du texte du Décalogue.

Pour aborder l'analyse herméneutique, Michel Serfati a souhaité s'abstraire de tout ce que la littérature rabbinique a proposé comme relecture car c'est une production intellectuelle et religieuse immense qui contient des images qui représentent comment cela s'est passé et à quels moments de l'année... avec des personnifications, des interventions, des discussions, des négociations entre le peuple et Dieu, par l'intermédiaire de Moïse et aussi comment Dieu s'est exprimé. Mais Dieu peut-il être conçu comme parlant le langage des hommes et l'expression divine s'est-elle faite dans la langue sacrée ou serait-ce autre chose (vision prophétique collective lors de laquelle il y aurait eu prise de conscience de ce que Dieu allait dire) ? Ou alors, le Décalogue est-il un contrat, un pacte passé entre Dieu et l'homme ? Est-ce un pacte liant deux parties entre elles, plaçant en quelque sorte sur un pied d'égalité le divin et l'homme ?

Présentation de l'éditeur :

Cet ouvrage offre un reflet de la diversité cohérente des séminaires de l'équipe ESTRADES consacrés à l'adaptation, la traduction et l'analyse de l'interprétation de divers textes de théâtre dans le cadre d'une thématique commune à l'ensemble du CIEREC, «Schèmes et processus de création - Relations intersémiotiques». L'oeuvre spectaculaire y a été examinée dans une dynamique de son texte source (de l'énoncé) à sa représentation, dans une tension entre les interprétations offertes par les divers passeurs du texte en scène, entre les règles de composition et la matrice force de l'oeuvre, entre la fixité préétablie et contraignante et le produit de l'imagina­tion, à toutes les étapes de la création. Propre à un groupe qui étudie le spectacle vivant, l'étude a privilégié la rencontre de deux types de langage : écrit et spectaculaire, associant principalement critique historique, sémiotique, esthétique, sociologie et critique littéraire dans son exploration d'un discours et de ses schèmes. La déclinaison de ce projet au sein de l'équipe ESTRADES soumet dans ces pages, un parcours analytique - riche et varié - de l'antiquité au théâtre contemporain, principalement anglo-saxon. Néanmoins, il ne prétend pas à l'exhaustivité. Cette palette de propositions a été complétée, rappelons-le, par les actes du colloque international d'octobre 2005, réunis en partenariat avec le RADAC, dans la revue annuelle Coup de Théâtre sous le titre Expression contemporaine et représentations dans le théâtre anglophone (n° 20, avril 2006). Ce colloque s'est attaché à la représentation spectaculaire du répertoire anglophone contemporain dans une multitude de cultures.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter D'occasion Afficher le livre
EUR 30,59

Autre devise

Frais de port : EUR 3,46
De Royaume-Uni vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

n/a
Edité par PU Saint-Etienne
ISBN 10 : 2862724548 ISBN 13 : 9782862724546
Ancien(s) ou d'occasion Quantité : 1
Vendeur
Better World Books Ltd
(Dunfermline, Royaume-Uni)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre PU Saint-Etienne. État : Good. N/A. Ships from the UK. Former Library book. Shows some signs of wear, and may have some markings on the inside. N° de réf. du libraire GRP87758216

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter D'occasion
EUR 30,59
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 3,46
De Royaume-Uni vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais