Françoise Asso Par-dessus le toit

ISBN 13 : 9782864327219

Par-dessus le toit

 
9782864327219: Par-dessus le toit
Extrait :

On a tout intérêt à aimer quelqu'un.
Parce que vivre seul rend fou.
Que vivre avec quelqu'un qu'on n'aime pas est impossible, que ne pas vivre avec quelqu'un qu'on aime est insupportable.
En tout cas, à un certain moment, c'est insupportable, et il faut se précipiter sur ce moment, sur cet insupportable, il faut en profiter ; ensuite vient un autre moment où ce n'est plus insupportable : on vit seul, on aime quelqu'un, oui, mais on préfère vivre seul, on dit qu'on préfère vivre seul, ou on préfère vraiment, c'est possible. Grave erreur : vivre seul rend fou.
Pas pour ce qui vient d'abord à l'esprit : parce qu'on ne fait d'efforts pour personne, parce qu'on se laisse glisser, pourquoi se lever, pourquoi manger, comment manger, se lever, etc. Tout au contraire : parce que seul, on ne cesse de faire des efforts - pour manger, se lever, entre autres choses. Vivre seul rend fou parce qu'on n'arrête pas.
Oui, oui, j'ai entendu : c'est la même chose, et justement, et c'est bien parce que, en raison de, de crainte que - les sentencieux, comme d'habitude, qui font remarquer, et qui raisonnent, et qui savent. Non, on ne fait pas d'efforts parce que si on n'en faisait pas, etc. : on fait des efforts, c'est tout. Vivre seul rend fou parce qu'on n'arrête pas de faire des efforts. Ce n'est pas un axiome, non (c'est pour ça qu'ils discutent, expliquent, sentencient à n'en plus finir), ce n'est pas un axiome mais tout de même un postulat, un petit postulat, un postulet, une pustule, une petite pustule de rien du tout.
Il est étonnant qu'on n'y pense pas plus tôt, à l'âge où l'on aime facilement. On sait pourtant que le pire châtiment dans les prisons est l'isolement; on croit que ce n'est pas pareil : on croit même, on est certain - encore maintenant où l'on sait que vivre seul rend fou - que l'on choisirait plutôt, comme à l'hôpital, une chambre où l'on est seul. Comme si l'hôpital avait quelque chose à voir avec la prison...
Ce n'est pas vraiment étonnant, à bien y réfléchir, qu'on n'y pense pas plus tôt : à l'âge où l'on aime facilement, c'est à peu près la même chose de vivre seul ou avec quelqu'un - et même avec quelqu'un qu'on n'aime pas. Évidemment, on n'en sait rien, on n'y pense pas, on a la vie devant soi, ah ah, et la prison, qu'on prend pour l'hôpital. Ce qui pourrait bien être un axiome, ou en donner un : avoir la vie devant soi, c'est prendre la prison pour l'hôpital ; et un deuxième : on aime facilement quand on a la vie devant soi ; et un troisième : on aime facilement quand on pense que le pire qui puisse nous arriver, c'est l'hôpital. Le deuxième est le moins intéressant : personne ne le discute. C'est sur le premier et le troisième qu'ils se déchaînent; pour le second, au mieux ils le répètent en haussant les épaules : et alors, qu'est-ce que ça change, qu'est-ce que ça prouve, qu'est-ce qu'on en fait ? Rien. On n'en fait rien, justement. (Ici aussi, on sait dire justement, on n'aime pas trop mais on sait ; alors, de temps en temps, on le dit, on leur envoie «justement» et on rêve qu'ils se taisent - mais ils n'arrêtent pas, ils continuent, sur l'hôpital, sur la prison : et que d'ailleurs, que en effet, et pourquoi pas, et c'est bien parce que, et pour que, et quel rapport, hein, quel rapport ? mais la vie devant soi, ah ah, ça leur va, ça leur convient.)

Présentation de l'éditeur :

Il y a quelqu'un qui parle : on ne peut pas dire qu'il raconte, ni une histoire ni sa vie ni lui-même. Il parle pour parler : autrement dit, il fait des phrases. Comme tout un chacun, dirait-il, il a de petites idées sur beaucoup de choses : sur les chats et sur les girafes, sur les chaussures, sur les mots, sur les grenouilles, sur les romans, sur les murs, etc. Il y a des arguments sur lesquels il a beaucoup d'idées (l'hôpital et la prison, c'est ce qu'il dit), il y en a sur lesquels il n'en a pas (la vie, l'amour, c'est ce qu'il dit), il y en a qui ne l'intéressent pas beaucoup et qui reviennent comme des mouches - que personne n'aime et dont il est si difficile de se débarrasser. Il y en a qui l'intéressent (un visage, ou plusieurs : on n'en sait rien, il ne précise pas) et dont il se détourne - depuis toujours, dit-il, mais on n'est pas obligé de le croire. Non plus quand il dit qu'il est seul. Il l'est, certes, mais comme tout un chacun. Ni plus ni moins. Plutôt moins, à tout prendre - à prendre les chats, les girafes, les grenouilles, les visages, et toutes ces phrases, tous ces livres qui l'accompagnent et qui viennent se glisser dans ses phrases à lui, dont il dirait sans doute qu'elles sont aussi bien de tous. Il dirait aussi qu'un livre, c'est comme le reste, et plus encore : chacun y voit, y trouve ce qu'il veut. Ça dépend, oui, ça dépend. Lui, il y a mis des animaux, des visages, des couloirs, des tunnels, des lieux, des livres, des morceaux de phrases et d'images qui ne sont pas plus à lui qu'à n'importe qui : on a beau être seul, on est accompagné.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Françoise Asso
ISBN 10 : 286432721X ISBN 13 : 9782864327219
Neuf(s) Quantité : 20
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du libraire 97828643272190000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 21,63
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Françoise Asso
Edité par Editions Verdier (2013)
ISBN 10 : 286432721X ISBN 13 : 9782864327219
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Editions Verdier, 2013. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782864327219

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 14,50
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

3.

Françoise Asso
Edité par Editions Verdier
ISBN 10 : 286432721X ISBN 13 : 9782864327219
Neuf(s) Paperback Quantité : 1
Vendeur
Revaluation Books
(Exeter, Royaume-Uni)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Editions Verdier. Paperback. État : Brand New. In Stock. N° de réf. du libraire zk286432721X

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 22,75
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 6,96
De Royaume-Uni vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais