Le faiseur d'or Nicolas Flamel

Note moyenne 1
( 1 avis fournis par GoodReads )
 
9782869598805: Le faiseur d'or Nicolas Flamel
Extrait :

Extrait de l'avant-propos

LE BONHOMME DE CLUNY

Lorsqu'on eut vingt ans au quartier Latin, le mois d'avril, qui rit et qui pleure, n'est peut-être nulle part au monde d'une plus mélancolique douceur qu'au Luxembourg ou dans le petit jardin autour de l'hôtel de Cluny.
Je songeais à cela sur un banc de ce dernier où je ne m'étais pas assis depuis longtemps, et je me disais qu'il ne faut pas revenir aux lieux où l'on fut jeune.
Le temps, qui est un alchimiste plein d'ironie, change l'estaminet où l'on buvait sec en une banque où des employés inscrivent des chiffres sur des registres, examinent des chèques et comptent des liasses de billets.
Des jeunes femmes passent, mais on a envie de murmurer la ballade de François Villon, la complainte qu'il écrivit, probablement dans ce quartier, au fond d'un soir du XV siècle :

Dites-moi où, n'en quel pays,
Est Flora la belle Romaine,
Archipiade, ni Thaïs,
Qui fut sa cousine germaine,

Écho parlant quand bruit on mène
Dessus rivière ou sus étang,
Qui beauté eut trop plus qu'humaine.
Mais où sont les neiges d'antan ?

La reine blanche comme lis
Qui chantait à voix de sirène,
Berthe au Grand Pied,
Biétris, Alis, Haremburgis qui tint le Maine,
Et Jeanne, la bonne Lorraine
Qu'Anglais brûlèrent à Rouen ;
Où sont-ils, où, Vierge souveraine ?
Mais où sont les neiges d'antan ?

Le boulevard Saint-Michel est le boulevard de la jeunesse. Un embonpoint confortable, un carnet de chèques dans notre poche interdisent l'entrée de ce paradis, et c'est le seul endroit de Paris où il est obligatoire d'avoir vingt ans.
Je me disais tout cela et me préparais à me lever lorsqu'un vieil homme vint s'asseoir sur le banc où j'étais.
Malgré la soirée qui était fort tiède, il portait une grosse houppelande, un cache-nez, et il était fait un peu comme ces bouquineurs qui se souciaient peu de leur toilette et qu'on voyait le long des quais fouillant dans les boîtes pleines d'antiques volumes reliés de cuir.
Du bout de son parapluie, il traçait des caractères sur le sol. Je lus : J. H. V.

Présentation de l'éditeur :

Nicolas Flamel a-t-il réussi à transmuter le plomb vil en or pur ? Nombreux sont ceux qui le prétendent aujourd'hui encore, et peu de rumeurs ont traversé les siècles avec autant de constance.
L'écrivain public et libraire-juré de la paroisse Saint-Jacques-de-la-Boucherie n'est pas un personnage de légende. Un grand nombre d'événements curieux qui eurent lieu après son retour de pèlerinage à Saint-Jacques-de-Compostelle - notamment les largesses dont il gratifia sa paroisse, en chapelles et autres fondations - sont pour certains la preuve que Nicolas Flamel fut bien un des rares alchimistes couronnés de succès.

Ami de Guillaume Apollinaire, grand érudit, écrivain de renom, Léo Larguier (1878-1950), auteur de plus de vingt-cinq livres (poèmes, romans, essais, pièces de théâtre), signe là une étonnante «enquête», et nous fait vivre, au milieu du XIVe siècle, l'aventure extraordinaire et périlleuse des alchimistes.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter neuf Afficher le livre
EUR 15,90

Autre devise

Frais de port : EUR 9
De France vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

LARGUIER, LEO
Edité par ARLEA (2010)
ISBN 10 : 2869598807 ISBN 13 : 9782869598805
Neuf(s) Couverture souple Quantité : 1
Vendeur
Achbarer
(NARBONNE, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre ARLEA, 2010. Couverture souple. État : Neuf. Etat de la jaquette : Neuf. Nicolas Flamel a-t-il réussi à transmuter le plomb vil en or pur ? Nombreux sont ceux qui le prétendent aujourd'hui encore, et peu de rumeurs ont traversé les siècles avec autant de constance. L'écrivain public et libraire-juré de la paroisse Saint-Jacques-de-la-Boucherie n'est pas un personnage de légende. Un grand nombre d'événements curieux qui eurent lieu après son retour de pèlerinage à Saint-Jacques-de-Compostelle - notamment les largesses dont il gratifia sa paroisse, en chapelles et autres fondations - sont pour certains la preuve que Nicolas Flamel fut bien un des rares alchimistes couronnés de succès. Ami de Guillaume Apollinaire, grand érudit, écrivain de renom, Léo Larguier (1878-1950), auteur de plus de vingt-cinq livres (poèmes, romans, essais, pièces de théâtre), signe là une étonnante «enquête», et nous fait vivre, au milieu du XIVe siècle, l'aventure extraordinaire et périlleuse des alchimistes.-----------------------------------215 pages. langue: français. N° de réf. du libraire ABE-10988595583

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 15,90
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 9
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais