La littérature de langue française au burundi

 
9782871680703: La littérature de langue française au burundi
Extrait :

Extrait de l'introduction

Sans devoir convoquer toute l'histoire de la littérature africaine depuis son éclosion à la faveur de ce que l'on a appelé par la suite la «littérature patronnée», il n'est pas inutile de rappeler que le concept même de littérature africaine se trouve au coeur d'un débat ouvert par V.Y. Mudimbe dès 1978 :

Il est communément admis de faire ressortir à la littérature africaine tout texte dont l'auteur est africain. C'est donc le caractère racial qui détermine l'appartenance ou la non appartenance au domaine de la littérature africaine. Ainsi donc, à titre d'exemple et pour prendre des cas extrêmes, l'oeuvre d'un missionnaire européen qui aurait passé toute sa vie en Afrique, fût-elle en langue africaine, ne serait pas de la littérature africaine, alors qu'en relèverait celle d'un Africain ayant passé toute sa vie entière en Europe. Ce critère racial est déjà en lui-même un problème.

Point n'est besoin non plus de revenir sur les trois livraisons successives de la revue Notre Librairie consacrées aux littératures nationales pour montrer, avec quel degré de pugnacité, les critiques africanistes ont croisé le fer à propos, cette fois-ci, de la nationalité des littératures africaines. Certains, contestant la viabilité du concept de «littératures nationales» persistent à les englober, dans une perspective de totalisation, en une littérature africaine supposément une et indivisible, le critère de couleur prenant le dessus sur celui de territoire, tandis que d'autres étaient enclins à faire éclater le phénomène au profit de celui des «littératures nationales», confinées à l'intérieur des pays aux frontières héritées de la colonisation qui souvent en Afrique ne renvoient pas à la notion même de nation. Tel n'est pas vrai dans le cas du Burundi.
C'est dire que le fond du problème se pose moins en termes d'existence de cette littérature, qu'en termes de son appartenance à un ensemble plus ou moins cohérent. A moins de commettre la même erreur que Lord Durham affirmant en 1839 que les francophones du Canada étaient «un peuple sans histoire et sans littérature», nul ne saurait par conséquent soutenir qu'il puisse y avoir une entité territoriale africaine qui ne dispose pas d'une littérature, qu'elle soit orale ou écrite, la littérature étant contemporaine de l'homme. Il s'agit donc d'une donnée d'évidence que l'on n'est plus tenu de justifier à tout prix.
De ce fait, le débat engagé dans les années 1990 sur l'existence ou non d'une littérature burundaise ou d'une littérature burundaise de langue française ne nous paraît plus d'actualité et mériterait d'être définitivement clos, pour se déplacer sur le domaine des définitions de cette littérature afin de jauger son étendue historique et sur le terrain de la richesse et de la vitalité de la production, dont une certaine consistance serait à même de lui conférer son autonomie et sa légitimité.

Présentation de l'éditeur :

Livre pionnier, fondateur d'une véritable histoire littéraire, le travail de Juvénal Ngorwanubusa ouvre les portes d'une Francophonie parmi les plus secrètes et les plus méconnues. Une Francophonie dont le passage des grandes traditions orales à l'écriture en français commence à s'opérer dès la fin du XIXe siècle, au moment même où la tutelle coloniale allemande cherche à se mettre en place mais doit faire face à la résistance farouche du roi Mwezi Gisabo. Une Francophonie dont la réalité sera dès lors plus lente à se faire connaître et reconnaître que dans d'autres aires francophones.

Livre-histoire et livre-anthologie, La Littérature de langue française au Burundi, explicite bien les trois grandes phases de cette histoire littéraire. Le travail de collecte et de transcription des grandes traditions poétiques et proverbiales par des ecclésiastiques européens, puis africains, a constitué le premier socle mémoriel en français d'un peuple. Le moment Kayoya marque ensuite l'émergence d'une littérature à part entière - et ce, à l'heure du retour du pays à l'Indépendance. Cette émergence se produit à travers le poétique d'une part, l'inscription de la tension interculturelle de l'autre. Les 40-50 dernières années, enfin, voient franchir progressivement une nouvelle étape, celle de la reprise par la fiction des contradictions et avancées de l'Histoire et de la constitution, au début du XXIe siècle, d'une amorce de champ littéraire spécifique.

Un livre qui vient à son heure. Un livre qui démontre, une nouvelle fois, le pluriel et la singularité des Francophonies culturelles.

Juvénal Ngorwanubusa, né en 1953 à Kiganda (Kanyami) en province de Muramvya, est docteur en Philosophie et Lettres (Philologie romane) de l'Université catholique de Louvain. Professeur à l'Université du Burundi, il a occupé les fonctions de doyen de la Faculté des Lettres et Sciences humaines, de conseiller du recteur chargé de la Coopération et de titulaire de la Chaire Unesco en Droits de l'homme et résolution pacifique des conflits. Il a été ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Sécurité sociale. Il est par ailleurs l'auteur d'un récit Les Années avalanche paru dans la même collection.

Initié en 1989, le projet Papier blanc Encre noire s'est voué, à travers expositions, colloques, groupes de recherches, publications et constitution d'un fonds spécifique aux Archives & Musée de la Littérature, aux productions francophones coloniales et postcoloniales de l'Afrique centrale. La collection homonyme entend faire découvrir des fictions inédites ou des rééditions de textes oubliés.

La collection est dirigée par Marc Quaghebeur et publiée sous la responsabilité des Archives & Musée de la Littérature (Bruxelles).

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter neuf Afficher le livre

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Juvenal Ngorwanubusa
Edité par MEO (2013)
ISBN 10 : 2871680701 ISBN 13 : 9782871680703
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre MEO, 2013. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782871680703

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 22
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais