9782874950889: Dictionnaire des fascismes et du nazisme
Extrait :

Extrait de l'avant-propos

Il faut se rendre à l'évidence, il n'existe aucune définition universellement admise du phénomène fasciste, aucun consensus, si minime soit-il, sur son domaine d'extension, sur ses origines idéologiques ou sur les modalités d'action qui le caractérisent. L'historien Zeev Sternhell voit dans le fascisme une idée qui trouve ses origines à gauche, dans la révision du marxisme, et il situe ses sources dans l'idéologie française de la fin du XIXe siècle, Barrés jouissant du douteux honneur d'en être le précurseur. Mais en revanche le même auteur admet parfaitement qu'il n'existe pas de parti fasciste français au XXe siècle qui ait revêtu quelque importance, à l'exclusion du PPF (Parti populaire français). Pour l'Américain Robert J. Soucy le fascisme se situe au contraire incontestablement à droite, dans la mouvance conservatrice et réactionnaire et, pour lui, les ligues françaises de l'entre-deux-guerres, à commencer par les plus importantes d'entre elles, Jeunesses patriotes ou Croix de feu, sont la forme française du fascisme. À la quasi-unanimité, les historiens français qui se sont intéressés à la question ne sont en accord ni avec l'un, ni avec l'autre de ces auteurs. Aussi les lignes qui vont suivre ne prétendent-elles, en aucune manière, établir une vérité dogmatique sur une question qui fait l'objet de polémiques internationales, mais uniquement établir le point de vue des auteurs sur la question, point de vue que l'on retrouvera dans l'ouvrage et qui, s'il traduit largement les positions de la majorité des historiens français spécialistes de la question, n'engage ici que la responsabilité des signataires de cet ouvrage.

Fascisme et autoritarisme

Le mot fascisme appliqué à un mouvement, à une idéologie, à des institutions sociales et politiques, à un certain type de rapports entre l'État et la société civile, sert en tout premier lieu à désigner la dictature mussolinienne et le système que celle-ci a mis en place en Italie dans le courant des années vingt. Mais il recouvre également un champ beaucoup plus vaste. L'Europe et le reste du monde ont en effet connu jusqu'en 1945 - et depuis - des mouvements et des régimes, tantôt directement inspirés de l'expérience mussolinienne, tantôt apparentés à celle-ci par des emprunts de pure forme recouvrant, selon l'expression de René Rémond, d'un «badigeon à la romaine» les classiques manifestations d'un conservatisme musclé. C'est ainsi que le qualificatif de fascisme a été appliqué au régime établi au Portugal par le Dr Salazar, au franquisme espagnol, aux ligues françaises de l'entre-deux-guerres, au régime de Vichy, aux régimes autoritaires d'Europe centrale ou méridionale comme celui des colonels en Pologne ou la dictature de Métaxas en Grèce, au péronisme argentin, etc. Dans une acception encore plus large, le mouvement communiste international a généreusement qualifié de fascistes tous ses adversaires, qu'ils soient de droite ou de gauche, au point que, dans les années trente, Tardieu ou Herriot étaient à ses yeux des fascistes et que les membres du parti socialiste SFIO étaient les «social-fascistes». La polémique politique n'est pas de l'histoire et il convient, pour respecter celle-ci, de tenter de mettre un peu d'ordre dans cette confusion, même si les critères choisis pour y parvenir relèvent d'options qui comportent une part de subjectivité.

Présentation de l'éditeur :

Régime autoritaire moderne, adapté au siècle des masses, le fascisme, né au lendemain de la Première Guerre mondiale, marque de son empreinte sinistre l'Europe du XXe siècle.
A travers les hommes qui firent son histoire, les théories qu'il s'efforça de mettre en oeuvre, les institutions des États où il régna, ses pratiques politiques, économiques, sociales, les persécutions qui le marquèrent d'un sceau ineffaçable, ce dictionnaire restitue le fascisme dans toutes ses dimensions.
Mais cet ouvrage tente aussi de comprendre et d'éclairer sa nature véritable, ses origines et ses antécédents, l'importance de sa pratique totalitaire et les éléments qui en font un régime spécifique, irréductible aux régimes autoritaires traditionnels. Il n'oublie ni les débats historiographiques suscités par le phénomène fasciste, ni ses variantes, ni l'imprégnation qu'il exerce sur les mouvements et régimes autoritaires traditionnels. Le Dictionnaire historique des fascismes et du nazisme qui ne se limite ni à l'Europe, ni aux années 1919-1945, permet de comprendre cet aspect fondamental du XXe siècle. Événements, personnages, analyses théoriques, historiographie du sujet traité sont présentés sous forme d'articles suivis d'une bibliographie spécialisée. Un système de renvois entre articles facilite la circulation entre les notions et permet au lecteur d'élargir son information autour du thème questionné. Chronologie comparée, bibliographie par thème, index complètent ce dictionnaire conçu comme un tout encyclopédique.

Historien français, Serge Berstein est professeur émérite des Universités à Sciences-Po. Il a axé ses recherches sur l'histoire politique du XXe siècle, et notamment sur les IIIe et Ve républiques en France. Il est l'auteur de nombreux ouvrages, dont Histoire du gaullisme (Perrin), Léon Blum (Fayard), Démocraties, régimes autoritaires et totalitarismes de 1900 à nos jours (Hachette), et, avec Pierre Milza, Le Fascisme italien 1919-1945 (Seuil).

Pierre Milza, historien français, est professeur émérite des Universités à Sciences-Po. Spécialiste du fascisme et de l'histoire de l'Italie, il est notamment l'auteur des ouvrages suivants : Mussolini (Fayard), L'Europe en chemise noire (Fayard), Napoléon III (Perrin), to Commune (Perrin) Les Derniers Jours de Mussolini (Fayard).

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter neuf Afficher le livre
EUR 49,80

Autre devise

Frais de port : EUR 3,95
Vers France

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Anne Le Fur; Carole Giry-Gautier; Catherine Burucoa-Bruandet; Pierre Milza; Serge Berstein
ISBN 10 : 2874950882 ISBN 13 : 9782874950889
Neuf(s) Paperback Sep 22, 2010 Quantité : 1
Vendeur
QUARTIER LATIN FRANCE
(SAINT-ETIENNE, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Paperback Sep 22, 2010. État : New. 40 000 livres en stock. Envoi rapide et protégé. N° de réf. du libraire 724118302F90

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 49,80
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 3,95
Vers France
Destinations, frais et délais