Edgar Morin Journal de Plozévet

ISBN 13 : 9782876786134

Journal de Plozévet

 
9782876786134: Journal de Plozévet
Quatrième de couverture :

Au printemps 1965, Edgar Morin arrivait à Plozévet, commune bretonne entre Quimper et la pointe du Raz. Séduit par le lieu, passionné par les gens, il s'installa sur place, pour nous donner deux ans plus tard un livre devenu un classique, Commune en France, la métamorphose de Plozévet (Fayard). Le livre que nous publions aujourd'hui est le carnet de terrain qui retrace ce séjour. On y découvre un Morin immergé dans la commune, fréquentant ses habitants, ses jeunes et ses vieux, ses pêcheurs et ses agriculteurs... On le rencontre avec une curiosité fascinée pour certains personnages, dont il dresse de vivants portraits. On le voit vivre au jour le jour, chercheur se questionnant sur les grands changements qu'apportait avec elle la modernité. Témoignage en direct de la mutation de la campagne française, celle dont Pierre Jakez Hélias a si bien décrit l'enracinement séculaire, ce journal parle de la fin d'une époque, d'un monde rural aujourd'hui en partie enseveli. Et, sous la vigueur des annotations au jour le jour de l'un des plus grands sociologues français, on découvre un art de l'observation et de la quête de sens frotté au plus près du terrain. Un livre pour les apprentis chercheurs et les amoureux de la campagne française.

Edgar Morin est directeur de recherche émérite au CNRS. Sociologue du cinéma et de la culture de masse (Le Cinéma ou l'Homme imaginaire, Les Stars), il s'interroge en anthropologue sur l'esprit du monde contemporain ((L'Esprit du temps). De sa plongée à Plozévet, il tire les principes d'une méthode dite in vivo, où l'attention au singulier-concret se conjugue avec l'élaboration d'une vision totalisante. Sa façon d'aborder sous ses multiples aspects la réalité plozévétienne annonce le penseur de la Complexité (La Méthode, 4 tomes), comme le questionneur des crises de la modernité (La Brèche, La Rumeur d'Orléans, Penser l'Europe, Terre Patrie).

Amazon.fr :

"Arrivée à Plozevet vers 14-15 heures. Long village-rue. Il pleut. Tout semble désert, mort." En 1965, dans le sillage d'autres chercheurs en sciences sociales, Edgar Morin arrive dans la bourgade finistérienne avec le projet d'y étudier l'impact de la modernisation de la société française. Le résultat de l'enquête est une synthèse : Commune en France : la métamorphose de Plozevet. L'ouvrage suscite la polémique à sa parution en 1967 : on y voit le prototype de l'enquête parisienne. Aujourd'hui, la publication des notes écrites par Edgar Morin au jour le jour permet de mieux comprendre le travail mené et les rapports complexes instaurés entre le chercheur et son terrain. Dans ce Journal de Plozevet, le lecteur trouve un portrait vivant de la Bretagne des années soixante. Ponctuée de petits et de grands événements comme le vin d'honneur de l'Amicale laïque ou le vote pour l'élection présidentielle, l'enquête est minutieuse. La méthode de Morin est celle de l'immersion dans la communauté provoquant attachement et agacement.

Ce mimétisme intérieur, poussant à manger la même nourriture, à boire la même boisson, à fréquenter les mêmes lieux, facilitait une relative intégration ayant sa nécessaire contrepartie, l'éveil des allergies de ceux qui acceptaient mal ce regard extérieur.
La lecture de ce journal est à la fois une tranche de vie plozevétienne et une rencontre personnelle avec un grand sociologue français, auteur également de La Rumeur d'Orléans. --Loïs Klein

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande