Christine Zumello L'Intermediation en Question

ISBN 13 : 9782878545227

L'Intermediation en Question

 
9782878545227: L'Intermediation en Question
Extrait :

Extrait de l'introduction

Depuis 2007, la crise financière et ses avatars ont fait irruption dans le quotidien. Une question lancinante ne cesse de se poser : comment en est-on arrivé là ? La chronique des événements laisse apparaître un enchaînement de faillites en séries, d'opérations opaques, de prises de risque inconsidérées, qui ont conduit à des niveaux d'endettement insoupçonnés et qui, découverts par strates successives, ont mené l'ensemble du système financier au bord du gouffre à l'automne 2008. Les marchés s'étaient quasiment arrêtés de fonctionner. L'absence de liquidité risquait de paralyser le système financier dans son ensemble et l'économie tout entière aux États-Unis et, par ricochet, dans le reste du monde. Les marchés financiers qui s'étaient peu à peu imposés comme les circuits d'irrigation de l'économie mais aussi de la société Américaine tout entière [Davis, 2009], ne parvenaient plus à enrayer la chute des cours tous azimuts. Le gouvernement américain et la Réserve fédérale intervenaient alors en urgence pour éviter l'effondrement.
La crise a fait resurgir l'apparente binarité conceptuelle du marché face à la politique. En effet, la rhétorique du libéralisme contre l'interventionnisme est souvent évoquée aujourd'hui pour vilipender les jusqu'au-boutistes ultralibéraux qui, bien arrimés à la théorie des marchés efficients, ont oeuvré depuis les années 1960 pour imposer la loi dite «du marché» [Fama, 1965, 1970, 1991]. Ce courant de pensée a permis de justifier théoriquement et politiquement le lent et progressif désengagement de l'État. Par ailleurs, l'essor des théories monétaristes de l'École de Chicago à partir des années 1950 a consolidé le rôle fondamental de la banque centrale en matière de politique économique [Friedman & Schwartz, 1963] et remis en question la primauté du pouvoir politique dans le processus de décision économique et financier. Cet ouvrage s'ancre dans une approche théorique qui ne considère pas le marché et l'État comme deux entités antinomiques [Satz, 2010] mais comme deux notions interdépendantes [Vietor, 1994]. En effet, au centre de la vie politique, on trouve les questions économiques concernant le niveau de la croissance, de la redistribution des richesses et des revenus, le pouvoir politique (avoué ou dissimulé) des grandes entreprises, les droits de propriété et le rôle des marchés.
Les travaux de Lindblom [1977, 2001] ont montré que le capitalisme pouvait saper le fonctionnement démocratique de la société. Les liens entre une élite dirigeante et l'orientation de la vie politique ont été étudiés par l'école marxienne mais aussi des auteurs tels que Domhoff [1986]. Si c'est plutôt en faveur d'un pluralisme tronqué que s'orientent les débats, aujourd'hui il apparaît cependant que l'idéal démocratique risque, dans certaines circonstances, d'être remplacé par une forme de pluralisme ou encore de démocratie affaiblie ou limitée [Elkin, 1987,2006]. Ce pluralisme est constitué de groupes d'intérêt protéiformes dont la catégorie la plus importante est représentée par les «business groups». La place privilégiée qui est, de fait, accordée à certains intérêts privés liés aux dirigeants de grandes entreprises (que l'on appellera par commodité, «business interests» ou «business privilège») se traduit par une proximité ou une circulation facilitée entre le pouvoir politique et le pouvoir économique et financier, ce que les économistes appellent la possibilité discrétionnaire donnée aux grands groupes financiers et industriels d'influencer l'allocation du capital. Cette capacité, si elle a une justification économique du point de vue de l'efficacité libérale, se heurte à une nécessité plus politique, et plus démocratique, que l'on peut résumer sous le terme d'intérêt général.

Présentation de l'éditeur :

Cet ouvrage retrace l'enchaînement de mécanismes qui ont conduit à l'appauvrissement de l'intermédiation financière et politique au cours des vingt dernières années aux États-Unis. L'intermédiation signifie tout à la fois transmission, passage, agence ou représentation. Ainsi, les élus ou les conseillers financiers, au sens large, peuvent être considérés comme des intermédiaires. Le processus d'intermédiation se retrouve naturellement dans le système politique américain car les États-Unis sont une démocratie représentative. Mais ce processus est aussi à l'oeuvre dans la démocratisation des marchés financiers qu'ont connue les États-Unis depuis la fin des années 1960. Cette démocratisation s'est accompagnée d'une financiarisation de l'économie et d'un désengagement de l'État mais la persistance d'une réglementation «sélective» a protégé et nourri la croissance d'institutions financières hybrides, semi-publiques et semi-privées, qui ont joué un rôle dans ce qui apparaît aujourd'hui comme la fragilisation de l'édifice politico-financier américain.

Christine Zumello est maître de conférences en civilisation américaine contemporaine. Son enseignement et ses recherches portent sur les liens entre marchés financiers et démocratie aux États-Unis.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Christine Zumello
ISBN 10 : 2878545222 ISBN 13 : 9782878545227
Neuf(s) Quantité : 1
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du libraire 97828785452270000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 13,01
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
De Etats-Unis vers France
Destinations, frais et délais

2.

Christine Zumello
Edité par Presses Sorbonne Nouvelle (2011)
ISBN 10 : 2878545222 ISBN 13 : 9782878545227
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Presses Sorbonne Nouvelle, 2011. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782878545227

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 23
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 3,71
Vers France
Destinations, frais et délais

3.

ZUMELLO CHRISTINE
Edité par SORBONNE PSN
ISBN 10 : 2878545222 ISBN 13 : 9782878545227
Neuf(s) Soft Cover Quantité : 3
Vendeur
Nomade Store Europe
(La Rochelle, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre SORBONNE PSN. Soft Cover. État : NEW. SORBONNE PSN (20/06/2011) Weight: 366g. / 0.81 lbs Binding Paperback Great Customer Service!. N° de réf. du libraire 9782878545227

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 23
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 6
Vers France
Destinations, frais et délais