Le Poisson-Scorpion de Nicolas Bouvier

Note moyenne 4,4
( 5 avis fournis par GoodReads )
 
9782881825972: Le Poisson-Scorpion de Nicolas Bouvier
Extrait :

A Manjeet

L'appel de Tailleurs

Nottingham-Genève, le vol www 5225 est annoncé avec du retard, l'occasion de flâner dans l'aéroport à l'intérieur de ce temps suspendu de l'attente. Tout départ semble être précédé de cette suspension du temps comme le signe de l'arrêt du quotidien. Cela se voit dans la nervosité des passagers dont certains tournent en rond, d'autres glissent la main à l'intérieur de leur veste pour vérifier toutes les dix minutes que leur passeport n'a pas soudainement disparu comme par magie. Mais il y a aussi cette soudaine légèreté qui est le signe avant-coureur que très bientôt nous allons être happés par Tailleurs, comme redistribués dans un jeu de cartes géo­graphiques où les destinations se mêlent les unes aux autres. Sur le tableau des départs clignote le nom de villes dont chacune est une promesse de découverte, comme le titre d'un livre qui raconte à lui seul déjà bien des histoires. Je dois me rendre pour la première fois dans la bibliothèque suisse où reposent les archives de Nicolas Bouvier, passer de l'autre côté du travail de l'auteur, dans ce lieu d'avant le livre, où les mots encore en gestation deviennent les signes de ce qui sera. Travail archéologique dans le temps de l'écriture qui proposera une autre perspective, une meilleure compréhension de l'oeuvre... ? Car pour qui n'a pu connaître l'écrivain, il est, avant tout, cela : une écriture qui creuse son chemin dans la multiplicité du monde afin de trouver dans cette interaction entre le moi et l'extérieur une raison d'être.
L'ailleurs est ici essentiellement tissé de mots, dans cette recherche de la phrase juste, dans ce désir de transmettre aux signes la force de cette interaction entre une conscience et ce qu'elle ne comprend pas encore. Mais déjà, il faut partir !
Cet impératif du départ pourrait être comme le mot d'ordre auquel tous les livres de l'auteur répondent. En effet, l'oeuvre de Nicolas Bouvier s'inscrit dès le premier livre dans la tradition des récits de voyage. L'Usage du monde relatait la première partie d'un périple qui, de 1953 à 1956, emmena Bouvier de la Yougoslavie au Japon. Ce voyage commencé avec son ami peintre Thierry Vernet à bord d'une Fiat Toppolino inspirera d'autres textes, notamment Le Poisson-Scorpion, publié en 1981, qui relate son séjour sur l'île de Ceylan en 1955. Voyage fondateur s'il en fut, qui demeurera une référence constante dans l'esprit de Bouvier au cours de ses autres déplacements. Il permettra également à l'écrivain de finir son périple au Japon, où il séjournera par trois fois, et qui inspirera le livre Japon, devenu plus tard Chronique japonaise.

Une oeuvre protéiforme

De la même manière que le genre du récit de voyage, l'oeuvre de Nicolas Bouvier prend des formes multiples. On y découvre des journaux de voyage dont la forme reste tradi­tionnelle (L'Usage du monde), un recueil de poèmes (Le Dehors et le Dedans), des ouvrages iconographiques et photographiques (Dans la vapeur blanche du soleil, Le Corps, miroir du monde%), un disque de musiques qu'il a enregistrées pendant ce premier parcours (Poussières et musiques du monde), un recueil d'entretiens (Routes et Déroutes). Bouvier se définissait lui-même tout à la fois comme voyageur, écrivain, photographe et iconographe : «Voyager, écrire, photographier, chercher des images : ces quatre activités varient ou se succèdent selon la loi de l'offre et de la demande, et se complètent plutôt qu'elles ne se nuisent.» Ce qui relie chacun de ces médias est la pratique et la réflexion sur le voyage, qu'il s'agisse du déplacement physique et de l'exploration géographique du monde, ou d'un voyage plus immobile à travers les multiples représentations picturales de ce même monde. Bouvier suggère plusieurs fois que sans le voyage il n'y aurait pas eu pour lui la nécessité du passage à l'écriture : «Il y a des écrivains qui ont besoin de géographies et d'autres de concentration : des voyageurs et des voyants. J'appartiens à la première famille.» Son oeuvre nous montre pourtant constamment que les frontières entre le voyageur et le voyant n'ont rien d'absolu et que, bien souvent, les deux sont amenés à cohabiter. Chaque fois, ce qui motive ces différentes formes de déplacement est toujours la recherche d'une confrontation à des formes d'altérité, c'est-à-dire la recherche d'un espace autre qui puisse offrir la possibilité de découvertes. Cette oeuvre est donc à considérer comme la recherche d'un dialogue constant entre une subjectivité et le spectacle d'un monde qui s'offre à celui qui apprend petit à petit à le regarder. Tant que cet échange peut se maintenir, le voyage est vécu comme une expérience bénéfique, il se vit alors dans une sorte d'euphorie jubilatoire. Si par contre, comme le montre PS, le dia­logue ne fonctionne plus, le voyage libère alors des forces destructrices dont les effets hanteront littéralement le voyageur pendant de nombreuses années.

Présentation de l'éditeur :

Le Poisson-Scorpion de Nicolas Bouvier est bien plus qu'un récit de voyage. Conte fantastique et autobiographique autour de l'affaissement physique et mental d'un voyageur arrivé au bout de sa route et isolé sur l'île de Ceylan en 1955, Le Poisson-Scorpion cherche à donner un sens à une telle épreuve d'immobilité. Texte miroir où se mêlent de nombreuses voix d'auteurs, ce livre dialogue aussi avec son lecteur et l'engage à s'interroger sur un genre littéraire dont il renouvelle les frontières. Mais c'est d'abord à une expérience humaine qu'il nous convie : celle d'une «disparition» où l'écrivain voyageur nous rappelle l'importance d'une ouverture à l'autre et au monde.

Jean-Xavier Ridon est professeur associé à l'Université de Nottingham, où il enseigne la littérature moderne francophone. Il est l'auteur de Le Voyage en son miroir - Essai sur quelques tentatives de réinventions du voyage au 20e siècle, Éditions Kimé, 2002.

Grâce à l'ACEL (Association pour une collection d'études littéraires), la collection «Le cippe» veut favoriser l'accès au riche patrimoine littéraire francophone. Cette collection per­met une confrontation de regards dans un souci interculturel. Destinée à un large public, elle ravive le plaisir de la lecture. (www.lecippe.ch)

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter D'occasion Afficher le livre
EUR 359,82

Autre devise

Frais de port : EUR 5,64
De Royaume-Uni vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Ridon, Jean-Xavier
ISBN 10 : 2881825974 ISBN 13 : 9782881825972
Ancien(s) ou d'occasion Paperback Quantité : 1
Vendeur
WorldofBooks
(Goring-By-Sea, WS, Royaume-Uni)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Paperback. État : Very Good. The book has been read, but is in excellent condition. Pages are intact and not marred by notes or highlighting. The spine remains undamaged. N° de réf. du libraire GOR008057962

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter D'occasion
EUR 359,82
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 5,64
De Royaume-Uni vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais