La charrette d'infamie

 
9782882413277: La charrette d'infamie
Extrait :

Cette préface est délicate à écrire - complexe. Elle me replonge dans une période critique de ma vie, une période passée en grande partie à attendre qu'on exécutât ma sentence de mort. D'un autre côté, pourtant, ces années-là m'ont fait éprouver la force et le pouvoir de la création. Et quel bonheur de triompher de la mort pour revenir à la vie !
Bien. Ces récits sont tirés d'un monde réel de désolation mais palpitant de vie bien qu'il fût une prison. C'est que la vie consiste en changements - et ces récits renvoient l'image du lieu qui a vu ma vie changer.
Le pire en prison était sans doute d'avoir perdu mon intimité. Personne ne peut connaître vraiment l'acuité de ce problème si ce n'est le détenu qui se sent toujours sous le regard d'autrui, tout le temps. C'est terrible, c'est inhumain.
J'ai tâché de faire en sorte que l'écriture soit mon intimité virtuelle, comme si j'avais été envoyé dans un monde inexploré et que ma mission personnelle y fût de le décrire de l'intérieur et en détail. J'ai tiré ces récits d'événements survenus dans la prison, ainsi que des pensées et des aspirations des détenus. Ils peignent sur le vif la prison centrale de Damas où j'ai passé les quatorze dernières années du vingtième siècle.
Ce recueil traite de la prison de droit commun. Les héros de ces histoires sont donc issus de toutes les couches de la société, ce qui va à contre-courant de la tendance générale de la littérature de prison dans le monde arabe, laquelle traite de la prison politique. A mon avis, sur un certain plan, tous les détenus, qu'ils soient politiques ou non, se retrouvent de plain-pied, vu que la prison métamorphose les gens en êtres qui n'ont d'autre désir que de retrouver leur liberté : l'homme est d'abord une créature biologique, avant d'être une créature idéologique.
Ces récits ont été écrits en prison, à une époque où je n'imaginais pas en sortir un jour. C'est une particularité notable qui, à ma connaissance, n'existe pas dans d'autres recueils.
Si les textes réunis ici reflètent bel et bien la réalité de la prison syrienne à une époque historique précise, ils comportent toutefois, dans une certaine mesure, des traits analogues à toutes les prisons du monde. Celles-ci ont pour dénominateur commun d'être des lieux où la liberté est enchaînée. Ceux qui s'y trouvent sont très proches du portrait que j'ai fait dans le prologue de ce recueil sous le titre : Tu es un détenu.
J'espère présenter au lecteur un ouvrage qui éveille en lui l'universel souci des valeurs humaines de l'Orient à l'Occident : la liberté, la justice, la dignité. J'espère enfin que ces textes l'inciteront à avoir une pensée pour tous ceux-là qui vivent dans des lieux où leur liberté est pour un temps enchaînée. La société a le pouvoir de faire ouvrir les yeux à la justice aveugle, afin qu'elle voie qu'il faut paver le chemin du retour à ceux qui sont sortis de son sein : qu'ils puissent retourner vers elle, guéris et convaincus de ne pas avoir subi une injustice, et qu'ils soient pleins d'humaine compassion, car rien n'est plus important que la compassion dans les temps difficiles.

Houssam Khadour
Damas, le 25 octobre 2011

Présentation de l'éditeur :

La Charrette d infamie Houssam Khadour Récits traduits de l arabe (Syrie) par Elisabeth Horem En prison, les discussions ne tardent pas à s égarer, s éloignant toujours plus de leur point de départ pour décrire d autres cercles qui s éloignent souvent du cercle d origine quand elles ne coupent pas tout lien avec lui. Nos points de départ sont bien souvent personnels, mais nous en faisons abstraction pour conférer à nos débats un caractère général. La terre entière se résume à notre emprisonnement. Certains parmi nous ne tiennent plus compte du reste du monde. En prison, un problème ne vit pas plus que quelques heures. Il se dilue dans d autres problèmes, puis d autres, puis d autres, il prolifère à chaque instant. Même le problème d Ibrahim Al-Qalmouni, la conversation s en était écartée pour déboucher sur le terrain de la loi et de son application. L indicateur s esquiva sans que personne s en rendît compte. Le speaker reprit son annonce, sans lui nous nous serions perdus en de vaines discussions où chacun aurait remâché son drame personnel. Mais sa voix empreinte d une autorité toute professionnelle nous ramena au c ur du sujet. Il nous demanda, au nom de l officier de garde, de sortit vers la porte de notre section pour aller cracher sur l auteur de cet acte odieux. Et, pour nous conformer à l ordre de l officier de garde, mais aussi pour satisfaire notre curiosité, nous nous bousculâmes à la porte.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter D'occasion Afficher le livre
EUR 10,41

Autre devise

Frais de port : EUR 5,99
De France vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Elisabeth Horem; Houssam Khadour
Edité par Bernard Campiche (2013)
ISBN 10 : 2882413270 ISBN 13 : 9782882413277
Ancien(s) ou d'occasion Quantité : 1
Vendeur
BIBLIO-NET
(ERCUIS, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Bernard Campiche, 2013. État : D'occasion - Comme Neuf. EXPEDITION SOUS 48H / EMBALLAGE BULLEPACK. N° de réf. du libraire RM 37 956

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter D'occasion
EUR 10,41
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 5,99
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais