Déplier le genre : Enquête épistémologique sur le féminisme antinaturaliste

 
9782883510470: Déplier le genre : Enquête épistémologique sur le féminisme antinaturaliste
Extrait :

Préface et remerciements

Il existe de très nombreuses manières de ranger les livres, suivant des critères plus ou moins triviaux, plus ou moins savants : selon l'alphabet, la date d'acquisition ou de parution, le format, la couleur, le genre littéraire, le thème, la langue, la maison d'édition, etc. Dans Penser/Classer (2003), Georges Perec nous en donne l'échantillon très complet, tout en précisant qu'«[a]ucun de ces classements n'est satisfaisant à lui tout seul» (39). Il écrit également - et on peut supposer qu'il n'a sans doute jamais trouvé l'arrangement idéal, à l'instar de la plupart des personnes qui possèdent une bibliothèque fournie -, que la plupart de ses livres sont maintenus dans un état d'ordre provisoire, en attente du classement définitif. Ainsi, nous dit Perec, mes livres, «je les promène d'une pièce à l'autre, d'une étagère à l'autre, d'une pile à l'autre, et il m'arrive de passer trois heures à chercher un livre, sans le trouver, mais en ayant parfois la satisfaction d'en découvrir six ou sept autres qui font tout aussi bien l'affaire» (40).
En nous décrivant sa bibliothèque, et surtout l'usage qu'il en fait, ce sont en fait des systèmes de classement en général dont nous parle Perec. Il nous rappelle qu'aucune mise en ordre n'est jamais totalement satisfaisante et que la vertu des arrangements, quels qu'ils soient, ne tient pas tellement dans l'ordre lui-même, ou dans la combinaison de plusieurs ordres, mais bien plus dans ce que, à travers l'acte concret de la mise en ordre, dans le geste tout à fait prosaïque d'ajouter, de soustraire des livres dans des piles, ou des éléments dans des cases, et d'effectuer, de défaire, de recomposer voire d'augmenter les arrangements possibles, apparaissent des livres qui avaient été oubliés, des choses qui passaient inaperçues. C'est dire ici les limites des classements, qui jamais ne peuvent être considérés comme des arrangements définitifs, comme des résultats. Mais aussi leur portée : l'apport des tentatives pour réduire l'hétérogène dans un système de classes est à chercher dans les manières d'ordonner, dans la mesure où celles-ci créent une intelligibilité autre, nouvelle, qui ne serait pas apparue autrement. Dans ce sens, classer n'est pas un but en soi, mais une méthode destinée à produire une connaissance sans doute provisoire, mais qui a l'heuristique de pointer, au moment même où elle est mise en oeuvre, quelque chose qui n'avait pas encore été vu, ou qu'il était difficile de voir. Il s'agit là d'une méthode dont use et abuse cet ouvrage au cours duquel je vais, à maintes reprises et suivant plusieurs logiques d'ordonnancement, m'essayer moi-même à classer. A penser, en d'autres termes.
Destiné à prendre place dans les rayons de quelques bibliothèques, ce livre propose, comme l'indique son titre, une enquête épistémologique sur le féminisme antinaturaliste. Il est tiré d'une recherche de doctorat dont la partie empirique, qui a été publiée ailleurs (Malbois, 2007a, soumis), n'a pas été retenue ici, bien qu'elle fût étroitement articulée au raisonnement et participât pleinement à la thèse défendue. Dans le manuscrit initial (Malbois, 2007b), qui a en partie été réécrit, passablement remanié et réorganisé pour les besoins de la présente publication, je me confrontais à la catégorie «femme» dans tous ses états. A savoir, à la «femme» comme catégorie politique, comme catégorie sociale, mais aussi comme catégorie culturelle, comme catégorie réalisée même, pour reprendre cette expression de Pierre Bourdieu, comme catégorie médiatique encore, et, pour finir, comme catégorie analytique. Tous des états catégoriels que j'ai tenté de hiérarchiser, de préciser, ou, plus simplement parfois, de démêler. L'enjeu de cette confrontation catégorielle était la mise en oeuvre d'une approche sociologique, dans l'analyse des médias et de la communication, capable de tenir compte non seulement de ce que la différence sexuelle est un phénomène produit ou fabriqué socialement, mais également de ce que cette fabrication est ordinairement envisagée comme un fait qui ne doit rien à l'activité humaine. Cette démarche, que j'ai éprouvée à travers l'analyse de deux textes médiatiques, en m'attachant à décrire les méthodes et les procédures télévisuelles de factualisation de la différence sexuelle qu'ils déployaient, a exigé un important détour théorique. Il est en effet apparu nécessaire d'interroger au préalable le statut épistémique de la catégorie «femme», des catégories de sexe plus largement, dans le discours de la sociologie féministe. Plus précisément, dans la mesure où, bien souvent, discours sociologique et discours social se présentent de manière fortement entremêlés, et où, dans le but de produire une description objective du monde social, le premier s'appuie largement sur le deuxième, il a fallu repenser l'économie du rapport entre «femme» comme catégorie analytique et «femme» comme catégorie profane. Cet ouvrage présente les résultats de ma réflexion à ce sujet. Pour le dire simplement, il cherche à répondre à une interrogation qui semble anodine mais à laquelle pourtant, en tant que sociologues du genre, nous pouvons difficilement échapper, et qui mérite bien qu'on s'y arrête un peu : que disons-nous quand nous affirmons que les catégories de sexe sont des catégories socialement construites ?
(...)

Présentation de l'éditeur :

Les thèses constructivistes de la différence sexuelle sont tout à la fois le lieu de la critique et le point d'appui de cet ouvrage, qui déploie une réflexion épistémologique sur les théories féministes antinaturalistes en vue de proposer les linéaments d'une autre sociologie de la différence sexuelle. Plus précisément, cette enquête répond à une interrogation qui paraît anodine mais à laquelle, pourtant, les sociologies du genre doivent pouvoir répondre, à tout le moins si elles n'entendent pas reproduire, pour analyser le monde social, le discours profane. Cette question est la suivante : quels sont les présupposés sous-jacents à la prémisse selon laquelle les catégories de sexe sont des catégories socialement construites ? Dépliant, étape après étape, les problèmes encapsulés dans une telle affirmation, ce travail montre que pour rendre sociologiquement compte des catégories de sexe, il n'est pas suffisant d'adopter un point de vue déréalisant sur le réel, en soulignant que celles-ci sont socialement construites. Car si le réel est construit, il est aussi communément appréhendé comme un phénomène mondain doté d'une objectivité certaine, qui existe indépendamment des pratiques, des représentations et des subjectivités. C'est pourquoi la sociologie du genre pour laquelle plaide cet ouvrage est une sociologie capable de saisir et de décrire les méthodes et les procédures ordinaires au moyen desquelles la factualité de la différence sexuelle est produite.

Docteure en sciences sociales, Fabienne Malbois est membre du Laboratoire de Sociologie (LabSo) de l'Université de Lausanne, où elle développe des recherches dans les domaines des médias, de la communication, de la culture et du genre.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Fabienne Malbois
ISBN 10 : 2883510474 ISBN 13 : 9782883510470
Neuf(s) Quantité : 2
Vendeur
GreatBookPrices
(Columbia, MD, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. N° de réf. du libraire 25543202-n

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 25,50
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 2,44
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Malbois, Fabienne
Edité par Seismo Verlag
ISBN 10 : 2883510474 ISBN 13 : 9782883510470
Neuf(s) paperback Quantité : 1
Vendeur
Blackwell's
(Oxford, OX, Royaume-Uni)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Seismo Verlag. paperback. État : New. N° de réf. du libraire 9782883510470

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 27,41
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 5,17
De Royaume-Uni vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

3.

MALBOIS FABIENNE
Edité par SEISMO
ISBN 10 : 2883510474 ISBN 13 : 9782883510470
Neuf(s) Soft Cover Quantité : 3
Vendeur
Nomade Store Europe
(La Rochelle, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre SEISMO. Soft Cover. État : NEW. SEISMO (02/05/2011) Weight: 370g. / 0.82 lbs Binding Paperback Great Customer Service!. N° de réf. du libraire 9782883510470

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 26,50
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 10
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

4.

Malbois, Fabienne
Edité par Seismo Verlag (2011)
ISBN 10 : 2883510474 ISBN 13 : 9782883510470
Neuf(s) Paperback Quantité : 2
Vendeur
Revaluation Books
(Exeter, Royaume-Uni)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Seismo Verlag, 2011. Paperback. État : Brand New. French language. 8.82x6.06x0.63 inches. In Stock. N° de réf. du libraire __2883510474

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 30,28
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 6,89
De Royaume-Uni vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

5.

Fabienne Malbois
Edité par Seismo Verlag Apr 2011 (2011)
ISBN 10 : 2883510474 ISBN 13 : 9782883510470
Neuf(s) Taschenbuch Quantité : 1
Vendeur
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Seismo Verlag Apr 2011, 2011. Taschenbuch. État : Neu. Neuware - Les thèses constructivistes de la différence sexuelle sont tout à la fois le lieu de la critique et le point d'appui de cet ouvrage, qui déploie une réflexion épistémologique sur les théories féministes antinaturalistes en vue de proposer les linéaments d'une autre sociologie de la différence sexuelle. Plus précisément, cette enquête répond à une interrogation qui paraît anodine mais à laquelle, pourtant, les sociologies du genre doivent pouvoir répondre, à tout le moins si elles n'entendent pas reproduire, pour analyser le monde social, le discours profane. Cette question est la suivante : quels sont les présupposés sous-jacents à la prémisse selon laquelle les catégories de sexe sont des catégories socialement construites Dépliant, étape après étape, les problèmes encapsulés dans une telle affirmation, ce travail montre que pour rendre sociologiquement compte des catégories de sexe, il n'est pas suffisant d'adopter un point de vue déréalisant sur le réel, en soulignant que celles-ci sont socialement construites. Car si le réel est construit, il est aussi communément appréhendé comme un phénomène mondain doté d'une objectivité certaine, qui existe indépendamment des pratiques, des représentations et des subjectivités. C'est pourquoi la sociologie du genre pour laquelle plaide cet ouvrage est une sociologie capable de saisir et de décrire les méthodes et les procédures ordinaires au moyen desquelles la factualité de la différence sexuelle est produite. 224 pp. Französisch. N° de réf. du libraire 9782883510470

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 26,50
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De Allemagne vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

6.

Fabienne Malbois
Edité par Editions Seismo (2011)
ISBN 10 : 2883510474 ISBN 13 : 9782883510470
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Editions Seismo, 2011. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782883510470

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 26,50
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

7.

Malbois, Fabienne
Edité par SEISMO (2011)
ISBN 10 : 2883510474 ISBN 13 : 9782883510470
Neuf(s) Paperback Quantité : 1
Vendeur
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre SEISMO, 2011. Paperback. État : NEUF. - Nombre de page(s) : 224 - Poids : 370g - Genre : Essais de Sociologie. N° de réf. du libraire N9782883510470

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 26,50
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 16
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

8.

Fabienne Malbois
Edité par Seismo Verlag (2011)
ISBN 10 : 2883510474 ISBN 13 : 9782883510470
Neuf(s) Paperback Quantité : 2
Vendeur
The Book Depository EURO
(London, Royaume-Uni)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Seismo Verlag, 2011. Paperback. État : New. 223 x 154 mm. Language: French Brand New Book. N° de réf. du libraire LIB9782883510470

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 39,76
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 3,44
De Royaume-Uni vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

9.

Fabienne Malbois
Edité par Seismo Verlag Apr 2011 (2011)
ISBN 10 : 2883510474 ISBN 13 : 9782883510470
Neuf(s) Taschenbuch Quantité : 2
Vendeur
Rheinberg-Buch
(Bergisch Gladbach, Allemagne)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Seismo Verlag Apr 2011, 2011. Taschenbuch. État : Neu. 22.5x15.5x cm. Neuware - Les thèses constructivistes de la différence sexuelle sont tout à la fois le lieu de la critique et le point d'appui de cet ouvrage, qui déploie une réflexion épistémologique sur les théories féministes antinaturalistes en vue de proposer les linéaments d'une autre sociologie de la différence sexuelle. Plus précisément, cette enquête répond à une interrogation qui paraît anodine mais à laquelle, pourtant, les sociologies du genre doivent pouvoir répondre, à tout le moins si elles n'entendent pas reproduire, pour analyser le monde social, le discours profane. Cette question est la suivante : quels sont les présupposés sous-jacents à la prémisse selon laquelle les catégories de sexe sont des catégories socialement construites Dépliant, étape après étape, les problèmes encapsulés dans une telle affirmation, ce travail montre que pour rendre sociologiquement compte des catégories de sexe, il n'est pas suffisant d'adopter un point de vue déréalisant sur le réel, en soulignant que celles-ci sont socialement construites. Car si le réel est construit, il est aussi communément appréhendé comme un phénomène mondain doté d'une objectivité certaine, qui existe indépendamment des pratiques, des représentations et des subjectivités. C'est pourquoi la sociologie du genre pour laquelle plaide cet ouvrage est une sociologie capable de saisir et de décrire les méthodes et les procédures ordinaires au moyen desquelles la factualité de la différence sexuelle est produite. 224 pp. Französisch. N° de réf. du libraire 9782883510470

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 26,50
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 17,11
De Allemagne vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

10.

Fabienne Malbois
Edité par Seismo Verlag Apr 2011 (2011)
ISBN 10 : 2883510474 ISBN 13 : 9782883510470
Neuf(s) Taschenbuch Quantité : 2
Vendeur
Agrios-Buch
(Bergisch Gladbach, Allemagne)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Seismo Verlag Apr 2011, 2011. Taschenbuch. État : Neu. 22.5x15.5x cm. Neuware - Les thèses constructivistes de la différence sexuelle sont tout à la fois le lieu de la critique et le point d'appui de cet ouvrage, qui déploie une réflexion épistémologique sur les théories féministes antinaturalistes en vue de proposer les linéaments d'une autre sociologie de la différence sexuelle. Plus précisément, cette enquête répond à une interrogation qui paraît anodine mais à laquelle, pourtant, les sociologies du genre doivent pouvoir répondre, à tout le moins si elles n'entendent pas reproduire, pour analyser le monde social, le discours profane. Cette question est la suivante : quels sont les présupposés sous-jacents à la prémisse selon laquelle les catégories de sexe sont des catégories socialement construites Dépliant, étape après étape, les problèmes encapsulés dans une telle affirmation, ce travail montre que pour rendre sociologiquement compte des catégories de sexe, il n'est pas suffisant d'adopter un point de vue déréalisant sur le réel, en soulignant que celles-ci sont socialement construites. Car si le réel est construit, il est aussi communément appréhendé comme un phénomène mondain doté d'une objectivité certaine, qui existe indépendamment des pratiques, des représentations et des subjectivités. C'est pourquoi la sociologie du genre pour laquelle plaide cet ouvrage est une sociologie capable de saisir et de décrire les méthodes et les procédures ordinaires au moyen desquelles la factualité de la différence sexuelle est produite. 224 pp. Französisch. N° de réf. du libraire 9782883510470

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 26,50
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 17,13
De Allemagne vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

autres exemplaires de ce livre sont disponibles

Afficher tous les résultats pour ce livre