Jazz me blues : Interviews et portraits de musiciens de jazz et de blues

Note moyenne 0
( 0 avis fournis par GoodReads )
 
9782907891165: Jazz me blues : Interviews et portraits de musiciens de jazz et de blues

PRIX DU MEILLEUR LIVRE DE JAZZ 1998 décerné par l'Académie du jazzFrançois Postif peut prétendre au titre envié des happy fews, ces quelques rares témoins du jazz qui en sont la mémoire. Il a été l'interlocuteur privilégié de centaines de musiciens, des plus méconnus aux plus illustres. Tout un pan du jazz qui en fonde l'histoire est ainsi relaté par ceux-là mêmes qui l'ont bâti. Certains se sont confiés à l'automne de leur vie : Lester Young quelques jours avant sa mort, Ellington, Mingus ou encore T-Bone Walker... D'autres, au contraire, prenaient la parole au début de leur carrière : Lee Morgan, Keith Jarrett, Anthony Braxton, Donald Byrd, Sonny Rollins...Mais tous, quels que soient leur âge et leur célébrité, ont répondu aux questions de François Postif avec chaleur et simplicité. Sa passion érudite pour le jazz, mais aussi son franc-parler, lui ont toujours valu une collaboration amicale et sincère de ses interlocuteurs. Devant lui, les vedettes retrouvent une simplicité bon enfant (Ellington au saut du lit), les ours deviennent affables (Mingus bavard malgré sa fatigue), les muets intarissables (Monk facétieux), malgré des questions parfois abruptes que personne n'avait jamais osé poser auparavant.Depuis, ces témoignages ont pris une valeur inestimable (et c'est à juste titre que dictionnaires et encyclopédies du jazz y ont puisé) : en écoutant les musiciens exposer leurs contraintes et leurs choix, dans le contexte de l'époque, on comprend mieux les détours de carrières parfois tortueuses. Et la connaissance de leurs préoccupations artistiques ouvre de nouveaux horizons à l'écoute de leurs oeuvres.Autre témoin, silencieux et attentif, le photographe Jean-Pierre Leloir. Ses portraits viennent révéler, à fleur de peau, la personnalité de ces musiciens saisis en gros plan. Son objectif a su capter dans l'instant l'attitude ou le geste qui précède la parole, et traduire les espoirs, les craintes ou les...

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Présentation de l'éditeur :

François Postif peut prétendre au titre envié des «happy fews», ces quelques rares témoins du jazz qui en sont la mémoire. Il a été l'interlocuteur privilégié de centaines de musiciens, des plus méconnus aux plus illustres. Tout un pan du jazz qui en fonde l'histoire est ainsi relaté par ceux-là mêmes qui l'ont bâti. Certains se sont confiés à l'automne de leur vie : Lester Young quelques jours avant sa mort, Ellington, Mingus ou encore T-Bone Walker... D'autres, au contraire, prenaient la parole au début de leur carrière : Lee Morgan, Keith Jarrett, Anthony Braxton, Donald Byrd, Sonny Rollins... Mais tous, quels que soient leur âge et leur célébrité, ont répondu aux questions de François Postif avec chaleur et simplicité. Sa passion érudite pour le jazz, mais aussi son franc-parler, lui ont toujours valu une collaboration amicale et sincère de ses interlocuteurs. Devant lui, les «vedettes» retrouvent une simplicité bon enfant (Ellington au saut du lit), les «ours» deviennent affables (Mingus bavard malgré sa fatigue), les «muets» intarissables (Monk facétieux), malgré des questions parfois abruptes que personne n'avait jamais osé poser auparavant. Depuis, ces témoignages ont pris une valeur inestimable (et c'est à juste titre que dictionnaires et encyclopédies du jazz y ont puisé) : en écoutant les musiciens exposer leurs contraintes et leurs choix, dans le contexte de l époque, on comprend mieux les détours de carrières parfois tortueuses. Et la connaissance de leurs préoccupations artistiques ouvre de nouveaux horizons à l'écoute de leurs oeuvres. Autre témoin, silencieux et attentif, le photographe Jean-Pierre Leloir. Ses portraits viennent révéler, à fleur de peau, la personnalité de ces musiciens saisis en gros plan. Son objectif a su capter dans l'instant l'attitude ou le geste qui précède la parole, et traduire les espoirs, les craintes ou les doutes de ces musiciens en quête d'écoute et de reconnaissance. PRIX DU MEILLEUR LIVRE DE JAZZ 1998 décerné par l Académie du jazz

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter D'occasion Afficher le livre
EUR 10,89

Autre devise

Frais de port : EUR 8
De Allemagne vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

François Postif, Jean-Pierre Leloir (photos)
ISBN 10 : 2907891162 ISBN 13 : 9782907891165
Ancien(s) ou d'occasion Quantité : 1
Vendeur
medimops
(Berlin, Allemagne)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : good. 1021 Gramm. N° de réf. du libraire M02907891162-G

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter D'occasion
EUR 10,89
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 8
De Allemagne vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais