Art Since 1945 T. Reut Arman

ISBN 13 : 9782911596070

Arman

Note moyenne 0
( 0 avis fournis par GoodReads )
 
9782911596070: Arman
Biographie de l'auteur :

1928 : Armand Pierre Fernandez naît à Nice le 17 novembre. Sa mère s'appelle Marie Marguerite. Dès l'enfance, il se familiarise avec les objets de la boutique de décoration de son père, Antonio Francesco Fernandez, qui lui communique les techniques de la peinture à l'huile et sa passion pour la musique. Son magasin est un tremplin pour l'artiste. Dès l'âge de quinze ans, Armand commercialise ici ses peintures-souvenirs de la Côte d'Azur, pour la plus grande fierté de son père.
1946-1950 : En 1946 Armand obtient son baccalauréat de philosophie. L'année suivante il rencontre Yves Klein (1928-1962) et Claude Pascal dans un cours de judo de l'école de police de Nice. Par admiration pour Van Gogh, Klein et Armand se plaisent à signer leurs œuvres de leur seul prénom. En 1949, Armand quitte l'École nationale des Arts décoratifs de Nice pour suivre les cours de l'École du Louvre, afin de devenir commissaire-priseur.
1951 : En février, il rejoint Yves Klein à Madrid. De retour à Nice, en juin, il croise Pierre Restany. Sa peinture devient abstraite sous l'influence de Serge Poliakoff et de Nicolas de Staël.
1953-1957 : Armand épouse Eliane Radigue dont il se séparera vingt ans plus tard. Impressionné par les oeuvres de Kurt Schwitters et de Jackson Pollock, il s'essaie au travail du tampon et expose les premiers "Cachets" à Paris en 1956.
Il commence aussi une collection d'art africain.
1958-1966 : Suite à une omission sur un carton d'invitation, Armand se libère du "d" qui clôturait son nom et authentifie cette erreur d'orthographe en prenant ARMAN pour signature. Engagé dans la mouvance des années 60, il partage sa vie entre la France et les Etats-Unis, fréquente les milieux artistiques français et new-yorkais, au contact de Duchamp et des tenants du pop'art.
En 1962, il devient membre fondateur des Nouveaux Réalistes. Sa démarche se précise. Il entasse, accumule et fragmente au gré de nouveaux matériaux : polyester et plexiglass.
1967 : Arman se lance en quête d'une osmose entre art et industrie...
En juin 1968, il représente la France à la Biennale de Venise et participe à la Documenta IV, à Kassel.
1970-1980 : En juillet 1971, Arman épouse Corice Canton.
L'année suivante, il devient citoyen américain et prend le nom d'Armand Pierre Arman. Son oeuvre fait l'objet d'une reconnaissance croissante en France comme à l'étranger. Il réalise, entre autres, la série des "Poubelles organiques", celle des "objets armés", et travaille à des sculptures monumentales comme Homage to the Garment District à Jérusalem, Fairlane Mall Sculpture à Dearborn (Michigan), Fossile mécanique à Dijon, Hommage à Renoir à Cagnes-sur-Mer... Il conçoit aussi deux bas-reliefs de six mètres de haut pour la Direction générale de la Régie Renault.
1980-1997 : L'éventail de ses créations et de ses procédés techniques s'enrichit. De nouvelles oeuvres monumentales se profilent : un Long Term Parking à Jouy-en-Josas, Les Travailleurs de la mer à Majorque, une tour monumentale à Chicago, À la République au Palais de l'Elysée à Paris, Music power à Nice, Rostropovitch's Tower à New York.
1998 : La Galerie nationale du Jeu de Paume organise une grande rétrospective sur l'artiste du 27 janvier au 12 avril. Plus d'une centaine d'oeuvres réalisées entre 1959 et 1997 sont réunies dans cette exposition qui témoigne des grands moments de la carrière de l'artiste. Après Paris, elle entame un grand périple en Allemagne, au Portugal et en Israël.
1999 : Gérald Piltzer organise la première présentation de la série Nec Mergitur. Inaugurée le 17 mars 1999, cette exposition comprend des oeuvres situées à mi-chemin entre peinture et volume.
Arman vit à New York et travaille à New York et à Vence. Il a réalisé plus de 500 expositions personnelles dont 75 dans des musées internationaux.

Extrait :

En ouverture au tome II du Catalogue raisonné d'Arman (éd. de La Différence, Paris, 1991), Denyse Durand-Ruel écrit : "Ma première rencontre avec l'oeuvre d'Arman a été tout à fait inattendue, surprenante même... Tout l'art de mon époque m'apparaissait d'un seul coup. Quelle force, quelle imagination, quel foisonnement !" Et de fait, l'oeuvre d'Arman s'impose, aujourd'hui comme hier, avec une toujours nouvelle évidence. Les gestes successifs qui l'ont constituée déploient désormais un ensemble d'une grande complexité qui, en tant que tel, apporte à chaque nouvelle réalisation une définition poétique, activement associée à la singularité d'une intelligence créatrice dont nous percevons, plus ou moins confusément, qu'elle excède l'histoire de l'art et l'histoire sociale à l'intérieur de laquelle elle s'inscrit... N'est-ce pas aussi, et peut-être même d'abord en cela, qu'à chaque fois, et de façon toujours nouvelle, l'oeuvre nous retient, nous surprend et nous fascine ?
En ce sens, il faut aussi désormais considérer que, comme toute oeuvre digne de ce nom, l'oeuvre d'Arman excède aussi sa propre histoire. J'entends qu'elle excède, qu'elle ne saurait être limitée au simple déroulement chronologique des événements successifs qui la constituent.
L'oeuvre d'Arman a donné lieu à de très nombreux commentaires et développements critiques ; elle est particulièrement bien documentée, et c'est, cela va de soi, une grande chance que de pouvoir suivre à la fois l'apparition de chacune des étapes de sa réalisation, et l'accueil qui leur fut réservé ; voire les multiples modes d'interprétation qui s'employèrent, plus ou moins empiriquement, à la représenter.
Il faut toutefois retenir que la singularité même de cette oeuvre, la radicalité des gestes qui l'imposent, la confusion que, le plus souvent, le contexte social (le soi-disant "monde de l'art") entretient entre provocation et création, impliquent désormais un retour plus vigilant et moins ponctuellement actuel (moderniste ou postmodernisme) sur l'ampleur d'une activité et d'une pensée créatrices en tout point exemplaires.
Qu'en est-il de l'incontestable originalité qui caractérise cette oeuvre ; cette originalité qui, nous ne pouvons pas ne pas en tenir compte désormais, survit à l'événement et perdure ? J'ai été frappé, en lisant, ou en relisant la littérature consacrée à l'oeuvre d'Arman, par une attitude générale, un mode d'interprétation qui, pour l'essentiel, se contente d'associer l'artiste à l'art et à la société de son époque. Ce qui n'est pas à négliger mais peut paraître désormais très insuffisant.
La première exposition personnelle d'Arman, à la galerie du Haut-Pavé, date de 1956. Il y a cinquante ans cette année (1999) que le jeune Arman a quitté l'École nationale des Arts décoratifs de Nice (qu'il jugeait trop conservatrice) pour entrer à l'École du Louvre où il étudiera, entre autres, l'Histoire de l'art des XIXe et XXe siècles, l'archéologie, et l'art d'Extrême-Orient. Un demi-siècle ! Cinquante années au cours desquelles s'établit, se déclare et, avec l'oeuvre d'Arman, se dispose l'art de la seconde moitié du XXe siècle.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

ARMAN].
Edité par Galerie Navarra, Paris (1997)
ISBN 10 : 2911596072 ISBN 13 : 9782911596070
Ancien(s) ou d'occasion Couverture illustrée Quantité : 1
Vendeur
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Galerie Navarra, Paris, 1997. Couverture illustrée. État : Très bon. ARMAN. (illustrateur). Paris, Galerie Navarra, 1997, broché sous couverture illustrée à rabats, 142 pp., (29 x 24,5 cm.). Morceaux choisis / selected works : 27 oeuvres sont présentées en doubles pages dont 1 photo en pleine page pour chacune - Trésors cachés / Hidden treasures : interview par Tita Reut - oeuvres monumentales / Monumental pieces : 17 oeuvres présentées en double page - Espoir de paix / Hope for peace : reportage sur l'oeuvre - Biographie / Biography par Tita Reut. Très bel exemplaire / Very fine copy. (Envoi suivi sous emballage cartonné). N° de réf. du libraire 002188

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter D'occasion
EUR 35
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 16,90
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Arman and Tita Reut et al.
Edité par Galerie Enrico Navarra (1997)
ISBN 10 : 2911596072 ISBN 13 : 9782911596070
Ancien(s) ou d'occasion Quantité : 1
Vendeur
ANARTIST
(New York, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Galerie Enrico Navarra, 1997. Softcover, 144 pages, in English and French; fair condition; 6-inch long x 2-inch tall light waterstain to bottom edge of pages which are a bit wavy at bottom edge no internal marks. As is; reference copy. Foreign shipping may be extra. N° de réf. du libraire ArArGa65.1

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter D'occasion
EUR 61,26
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 4,58
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

3.

T. Reut
Edité par Galerie Navarra (1997)
ISBN 10 : 2911596072 ISBN 13 : 9782911596070
Ancien(s) ou d'occasion Couverture souple Quantité : 1
Vendeur
Grebooks
(LE BOIS D OINGT, --, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Galerie Navarra, 1997. Couverture souple. État : Très bon. en tres bon etat ,colissimo pour france Additional postage charges may be requested for international shipping of large books.with tracking number PLEASE allow 3 weeks for international delivery. N° de réf. du libraire ABE-18865466838

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter D'occasion
EUR 58
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 20
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais