Rodrigo Fresan Mantra

ISBN 13 : 9782914834223

9782914834223: Mantra

Titre: Mantra
Année d'édition: 2006
Etat: Occasion - Bon
ISBN : 9782914834223
Commentaire: Ancien livre de bibliothèque. Ammareal reverse jusqu'à 15% du prix net de ce livre à des organisations caritatives

Chez Ammareal nous vendons des livres d'occasion en ligne fournis par nos partenaires bibliothèques et associations.
Nous reversons une part du prix de chaque livre à nos partenaires et à des organisations caritatives.
Ce que nous ne vendons pas nous le donnons, ce que nous ne donnons pas nous le recyclons.

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Extrait :

Mantra, de Rodrigo Fresân, a été publié dans le cadre de la collection «Ano 0», aux éditions Mondadori. La trouvaille consistait à charger une série d'écrivains d'écrire une série de romans sur une série de villes. J'avais dans l'idée de faire une collection similaire, une série de guides de tourisme subjectifs, arbitraires, sauvagement partiaux, mais mon épopée est morte avant d'être née. Le premier coup m'a été assené par Rodrigo Fresan lorsqu'il m'a raconté qu'une maison d'édition lui avait commandé un roman sur Mexico. Le coup de grâce m'a été porté quand j'ai lu le roman en question. Car quoi que puissent dire son auteur, son éditeur, le maire du District Fédéral et les Mexicains en général, Mantra est un roman sur Mexico. À sa manière singulière, il est aussi un guide : ce n'est pas un hasard si la deuxième partie, qui s'étend sur 370 pages, est classée par ordre alphabétique. Mais, disons-le tout net, Mantra est surtout un délire au sens le plus technique et le plus trivial du terme. Certains iraient même jusqu'à dire : «comme la ville de Mexico» où, chaque année, au petit matin, les trottoirs sont couverts d'un tapis d'oiseaux morts à cause de la pollution alors que les maires s'obstinent à déclarer qu'ils se sont simplement écrasés sur les pavés. C'est possible. Je n'en sais rien et je m'en moque. Fresan, au demeurant, semble avoir pris certaines précautions pour éluder ce genre d'interpellation isomorphe. Un roman sur Mexico ? a-t-il pensé. Très bien, a-t-il dit. Liquidons Mexico. Effaçons le DF de la carte et basta. Il s'est fait aider par quelques hécatombes - guérilleros, désastres aéronautiques, volcans -, puis il s'est lancé dans l'écriture de son roman... sur Mexico. En vérité, il a thématisé à l'intérieur de Mantra cette disparition de l'extérieur qui le condamnerait fatalement à écrire son roman. Une fois Mexico liquidé, Mexico pouvait enfin apparaître (comme on le dit des fantômes), et Fresan s'adonner au sport étrange qui traverse les pages de son livre : le déjà-vu pop. Ce qui apparaît dans Mantra n'est pas un Mexico personnel, «le Mexico de Fresan», mais une sorte de mythologie anonyme incroyablement encyclopédique, faite de secrets et de banalités, de sophistication et de vulgarité, de grande littérature et de brochures touristiques, qui évite toute rechute «subjective» grâce à une gestion presque maniaque de l'exhaustivité. Nous autres, lecteurs, croyons soudain tout savoir sur Mexico. Tout. (...)

Présentation de l'éditeur :

«Il est possible que Mexico soit une tumeur géographique. Ce qui est sûr et certain, c'est que cette ville ne cesse de grandir. Comment faire tenir tout Mexico dans un livre ? C'est ce que je me suis proposé de faire dans ce roman démontable qu'est Mantra. Je trouvais intéressant qu'un livre sur une ville aussi gigantesque qu'un pays puisse correspondre à la forme et à l'esprit qui l'avait inspiré. De là la monstruosité de Mantra, qui est presque une aberration littéraire où les narrateurs se transforment en d'autres narrateurs (le roman commence sur le récit d'une tumeur cérébrale et se poursuit dans la bouche d'un mort français qui raconte ce qui se passe dans un inframonde précolombien ; il se conclut entre les dents et la langue d'une sorte de momie-robot qui cherche son père dans les ruines futures d'un District Fédéral apocalyptique où le temps est circulaire et où les morts relatent l'histoire)...
J'irai même plus loin : je crois que Mexico est franchement une autre planète où culture terrienne et culture extraterrestre s'entrechoquent. [...] C'est un grand cut-up, un crack-up, un up-up en soi, un tremblement de terre permanent.»

Rodrigo Fresan, juillet 2006

J'ai lu peu de romans aussi passionnants ces dernières années. Mantra esf aussi celui qui m'a fait rire le plus [...]. Il s'agit d'un roman sur le Mexique, mais en réalité, comme dans tout grand roman, c'est du passage du temps, de la possibilité et de l'impossibilité des rêves dont il parle vraiment. Et il parle aussi de l'art de faire de la littérature.

Roberto Bolano

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Rodrigo Fresan
ISBN 10 : 2914834225 ISBN 13 : 9782914834223
Ancien(s) ou d'occasion Quantité : 1
Vendeur
livre au tresor
(la bazoche gouet, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : Used; Very Good. BROCHE. N° de réf. du libraire Z9311

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter D'occasion
EUR 9,70
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 9
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Rodrigo Fresan
Edité par PASSAGE DU NO
ISBN 10 : 2914834225 ISBN 13 : 9782914834223
Ancien(s) ou d'occasion Paperback Quantité : 1
Vendeur
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre PASSAGE DU NO. Paperback. État : OKAZ. - Nombre de page(s) : 1 vol. (498 p.) - Langue : fre - Genre : Littérature Hispano-Portugaise. N° de réf. du libraire O2728904-666

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter D'occasion
EUR 14,40
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 16
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais