Paris en campagne : Les élections municipales de mars 2008 dans deux arrondissements parisiens

 
9782914968911: Paris en campagne : Les élections municipales de mars 2008 dans deux arrondissements parisiens
Extrait :

Une campagne en contexte : les (non) publics de la politique à Paris

La première étape nécessaire pour mener une approche localisée de la campagne municipale de 2008 à Paris est, bien entendu, de restituer les espaces sociaux et politiques dans lesquels elle s'inscrit. Le choix de réaliser une telle enquête dans deux arrondissements reflète le souci d'appréhender la compétition électorale dans son contexte. Il faut donc s'arrêter sur les environnements sociaux, économiques, culturels dans lesquels s'encastrent les pratiques politiques et dessiner les scènes sur lesquelles se joue cette séquence de mobilisation électorale. Esquisser les spécificités sociopolitiques de ces deux territoires, le 10e et le 16e, permet de restituer les traits qui façonnent à la fois des identités socialement hétérogènes et des rapports différenciés au politique.
Ce faisant, le travail doit porter à la fois sur les publics de cette campagne, sur les caractéristiques des électeurs et de ceux qui sont mobilisés autour de cette séquence politique, mais aussi sur les non-publics de la politique. S'il est bien un tropisme courant, c'est en effet de considérer que l'intérêt, même minime, pour l'élection est la norme. Or, l'observation de la séquence électorale de 2008 vient démentir cette illusion particulièrement bien ancrée, car sans doute particulièrement nécessaire pour ceux qui font de la politique leur profession (qu'ils en soient les acteurs ou les commentateurs). L'attention à la campagne, aux partis et à leurs luttes, à l'élection et à ses résultats, reste une attitude peu ordinaire. S'il est nécessaire de décrire et d'analyser les citoyens actifs, au premier rang desquels les électeurs, leurs préférence; et les identités sociopolitiques qui façonnent les territoires, il est impossible de négliger la proportion croissante de ceux qui se désintéressent de la politique et d'ignorer leur influence oblique sur les modalités d'une mobilisation électorale qui se heurtent à l'indifférence et à la passivité de ceux à qui elle s'adresse. Un peu à la manière dont les sociologues de l'art se sont intéressés aux «non-publics» des musées, il faut ici mettre l'accent sur la faiblesse de la demande profane de politique et sur l'importance, au moins numérique, de ces citoyens-spectateurs absents, indifférents, insaisissables.
Le premier chapitre de ce livre vise à décrire les territoires qui constituent le contexte de la campagne (le 10e et le 16e) à partir des caractéristiques sociales et politiques de leurs électeurs, et en particulier des plus mobilisés d'entre eux : les votants de 2008 qui ont répondu au questionnaire que nous avons administré lors de l'enquête dans deux bureaux de vote de ces arrondissements. En s'intéressant aux caractéristiques de ces électeurs, on peut en effet décrire des identités sociopolitiques qui restent particulièrement contrastées malgré les évolutions qui ont affecté la capitale depuis deux décennies. La conquête de la mairie de Paris par la gauche au moment où la population de la capitale «s'embourgeoise» et où les catégories populaires quittent Paris, n'est qu'un apparent paradoxe. Loin de s'homogénéiser la population parisienne constitue toujours une mosaïque clivée, non plus entre un Ouest bourgeois et un Est populaire, mais entre différentes fractions des classes moyennes et supérieures, qui se distinguent, voire s'opposent, par leurs statuts, la nature de leurs activités professionnelles, leurs croyances et leurs pratiques politiques. À Paris, comme ailleurs, les appartenances sociales déterminent toujours les identités politiques, individuelles et collectives. Ces traits structurent fondamentalement les affrontements politiques et la dynamique des campagnes électorales en produisant des rapports différenciés au politique. Si les classes moyennes et supérieures, qui peuplent les quartiers gentrifiés comme le 10e et soutiennent la gauche socialiste parisienne, manifestent ostensiblement leur goût pour la politique, les partis et l'élection, la bourgeoisie indépendante qui donne ses voix à l'UMP dans le 16e répugne davantage à afficher son intérêt, voire son attention, pour la politique électorale. En ce sens, les électeurs du 16e entretiennent moins à l'égard de la politique un sentiment de légitimité et de compétence qu'un rapport oblique qui se manifeste par une forme de méfiance, voire de mépris, à l'égard des mots, des catégories et des espaces d'action d'une compétition électorale peut-être jugée trop vulgaire et populaire pour justifier un intérêt trop ostensible.

Présentation de l'éditeur :

Cette enquête, menée pendant les élections municipales de 2008 dans deux arrondissements parisiens volontairement contrastés (le XVIe bourgeois et le Xe bobo), propose une sociologie politique et une ethnographie d'une campagne examinée au concret, à travers de multiples lieux d'observation : meetings, tractages, réunions d'appartement, etc. En s'intéressant d'abord aux électeurs, ce livre propose de renouveler le regard porté sur les mutations sociales qui ont affecté la capitale, et leurs effets politiques. Il permet notamment de revisiter la question de l'abstentionnisme et de l'indifférence à la politique.
L'observation des partis dans la compétition électorale montre ensuite comment les partis politiques font campagne, mais aussi comment celle-ci les façonne, et parfois les défait. L'attention portée aux femmes en campagne permet enfin de dresser un bilan de la parité au local et de saisir à la fois la «routinisation» de la contrainte paritaire et son déplacement (avec notamment l'invention d'une nouvelle exigence de représentation de la diversité) ; elle souligne aussi la persistance des inégalités politiques entre les sexes.
La campagne électorale, moment d'effervescence à la fois ordinaire et extraordinaire, est saisie comme un «fait politique total», c'est-à-dire un puissant révélateur des multiples dimensions de la pratique politique contemporaine et de ses transformations.

Éric Agrikotiansky est maître de conférences à l'université Paris Dauphine. Ses recherches portent sur les mouvements sociaux, l'action collective et le militantisme. Il a notamment publié : (avec N. Mayer et O. Fillieule), L'altermondialisme. La longue histoire d'une nouvelle cause, Paris, Flammarion, 2005 et (avec O. Fillieule et I. Sommier), Penser les mouvements sociaux, Paris, La Découverte, 2010.

Jérôme Heurtaux est maître de conférences à l'université Paris Dauphine. Ses recherches portent sur la sociologie des partis politiques et des changements de régime en Europe postcommuniste. Il a notamment publié : (avec C. Pellen), 1989 À l'Est de l'Europe. Une mémoire controversée, La Tour d'Aiguës, Éditions de l'Aube, 2009.

Brigitte Le Grignou est professeur de science politique à l'université Paris Dauphine. Ses recherches portent sur la communication politique, la culture politique «ordinaire» et (a politisation. Elle a notamment publié : Du côté du public. Usages et réceptions de la télévision, Paris, Économisa, 2003.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

COLLECTIF
Edité par CROQUANT
ISBN 10 : 2914968914 ISBN 13 : 9782914968911
Neuf(s) Soft Cover Quantité : 3
Vendeur
Nomade Store Europe
(La Rochelle, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre CROQUANT. Soft Cover. État : NEW. CROQUANT (27/05/2011) Weight: 440g. / 0.97 lbs Binding Paperback Great Customer Service!. N° de réf. du libraire 9782914968911

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 26
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 10
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Brigitte Le Grignou; Collectif; Eric Agrikoliansky; Jérôme Heurtaux
Edité par Editions du Croquant (2011)
ISBN 10 : 2914968914 ISBN 13 : 9782914968911
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Editions du Croquant, 2011. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782914968911

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 26
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

3.

Brigitte Le Grignou; Collectif; Eric Agrikoliansky; Jérôme Heurtaux
ISBN 10 : 2914968914 ISBN 13 : 9782914968911
Neuf(s) Quantité : 20
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du libraire 97829149689110000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 38,34
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais