On achève bien nos vieux

 
9782915056525: On achève bien nos vieux

Titre: On achève bien nos vieux
Année d'édition: 2006
Etat: Occasion - Bon
ISBN : 9782915056525
Commentaire: Petite(s) trace(s) de pliure sur la couverture. Légères traces d'usure sur la couverture. Ammareal reverse jusqu'à 15% du prix net de ce livre à des organisations caritatives

Chez Ammareal nous vendons des livres d'occasion en ligne fournis par nos partenaires bibliothèques et associations.
Nous reversons une part du prix de chaque livre à nos partenaires et à des organisations caritatives.
Ce que nous ne vendons pas nous le donnons, ce que nous ne donnons pas nous le recyclons.

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Extrait :

«Pour qui tu te prends ?»

Au début, certaines choses m'énervent. Ce n'est pas encore le pire, mais ça commence mal. Pourquoi n'y a-t-il pas de poubelles dans cet établissement ? Vous me direz, une poubelle, ce n'est rien. Ça s'achète, ça se remplit, ça se confie aux éboueurs, et on recommence. Mais il y a poubelle et poubelle. Certaines ont vocation à recueillir des déchets dont l'odeur et l'aspect, sans oublier l'éventualité d'une contamination, nécessitent une disparition rapide.
Je viens de mettre les pieds dans ce que l'on appelle communément une maison de retraite.
Mais il ne s'agit pas d'un établissement pour dépliant publicitaire, affichant des visages sou­riants encadrés de cheveux gris ou blancs pour «une retraite heureuse dans un décor verdoyant»... Ce genre d'endroit idyllique où l'on fait de la gymnastique le matin et où l'on joue au bridge l'après-midi. Là aussi, il y a maison et maison, retraite et retraite.
Il s'agit d'un établissement médicalisé par des professionnels libéraux pour personnes âgées dépendantes, désorientées, semi-dépendantes ou valides - spécialisé dans la maladie d'Alzheimer. L'un de ces établissements appelés à signer une convention tripartite avec ses organismes de tutelle, et devenir un EHPAD.
Celui-ci compte 60 résidants, dont un bon tiers ont besoin de changes adaptés à l'incontinence simple ou totale. Où met-on les couches sales ? J'avance dans le couloir des chambres, portes ouvertes, où des filles s'activent à faire les lits. C'est simple, les changes usagés sont jetés par terre devant chaque porte, ou en petits tas dans le couloir, attendant d'être ramassés. Par qui, je l'ignore. Comment, je l'ignore. Je m'intéresse en priorité aux résidants dont on m'a confié les soins. Une douzaine en moyenne.

Présentation de l'éditeur :

Ce livre est un cri de colère et de révolte, le témoignage vivant d'un homme qui nous fait partager l'horreur, les souffrances et les émotions d'une maison de retraite banale. Jamais la vérité n'avait ainsi été dite.

Depuis plus de vingt-cinq ans, Jean-Charles Escribano est infirmier, au service des personnes âgées dépendantes. Sa compétence en organisation des soins est reconnue de tous.
Un jour de 2000, il est recruté dans un nouvel établissement. Très vite, son travail devient un combat quotidien : obtenir qu'on respecte les pensionnaires en actes et en paroles (que le personnel les vouvoie, tout simplement !), qu'on tienne leurs chambres propres et eux avec, qu'on veille à ce qu'ils mangent chaud.
Hygiène insuffisante, personnel peu nombreux et mal formé, manque de place... Jean-Charles Escribano et quelques autres s'organisent, dénoncent les maltraitances graves, l'inhumanité quotidienne. Mais ils dérangent.
Cette fois, c'en est trop, Jean-Charles Escribano veut dire haut et fort ce qui se passe derrière les portes en verre et les halls fraîchement repeints de ces maisons qui coûtent cher aux familles.

En 2007, 1 million de personnes sont âgées de plus de 85 ans. En 2020, elles seront 2 millions. Un choc démographique sans précédent. Il est plus que temps d'ouvrir le débat. Et si c'étaient nous qui y résidions ?
Un document poignant.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Jean-Charles Escribano; Marie-Thérèse Cuny
ISBN 10 : 2915056528 ISBN 13 : 9782915056525
Neuf(s) Quantité : 20
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du libraire 97829150565250000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 24,23
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Jean-Charles Escribano; Marie-Thérèse Cuny
Edité par Oh ! Editions (2006)
ISBN 10 : 2915056528 ISBN 13 : 9782915056525
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Oh ! Editions, 2006. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782915056525

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 14,90
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais