Xavier Yvanoff La sorcellerie médiévale

ISBN 13 : 9782915164954

La sorcellerie médiévale

 
9782915164954: La sorcellerie médiévale
Présentation de l'éditeur :

La magie et la sorcellerie ont des objectifs inchangés depuis que le monde est monde : donner à l'homme la connaissance des secrets de la nature, satisfaire tous ses désirs, lui révéler le passé et l'avenir, le rendre riche, puissant, invisible. Elle veut aussi soumettre à sa volonté les êtres du monde suprasensible, réveiller les morts de leur sommeil éternel, défendre les sens du vieillard contre les atteintes de l'âge, livrer au jeune homme les femmes qu'il convoite, débarrasser l'amant de ses rivaux, l'ambitieux de ses ennemis...

À toutes les époques de l'histoire, nul n'a jamais douté que l'obtention facile de ces choses impliquait d'avoir recours à quelques puissances supranaturelles ou même démoniaques. Et c'est bien cette facilité que l'on reproche d'abord au sorcier. Alors que l'homme ordinaire lutte et travaille sous le regard de dieu pour obtenir sa maigre pitance, le sorcier se prélasse dans un bien-être forgé le plus simplement du monde à l'aide de quelques formules magiques ou grâce à la participation de quelque démon généreux.

Ecrire l'histoire de la sorcellerie médiévale, depuis la chute de l'empire romain jusqu'à l'an 1493, c'est surtout prendre en considération la manière dont cette période va venir s'encastrer dans l'histoire de l'humanité. Ce n'est que progressivement que nous verrons surgir ce qu'il conviendra d'appeler la sorcellerie spécifiquement médiévale.

Ouvrage méthodique et richement documenté, ce livre nous précise que ce que l'on a appelé la grande chasse aux sorcières n'est pas le fait du moyen Âge, mais de la Renaissance. Ce livre se nous précise que ce que l'on a appelé la grande chasse aux sorcières n'est pas le fait du moyen Âge, mais de la Renaissance. Ce livre se donne justement pour tâche d'explorer et de comprendre comment la gigantesque machine à broyer les êtres va se mettre progressivement en place aux cours des deux derniers siècles de ce long cycle. Dire que le moyen Âge l'a réellement générée serait peut-être une erreur puisqu'elle est loin d'en refléter l'esprit. Mais nul ne peut nier qu'elle va surgir au terme de cette période et qu'il l'avait peut-être souvent portée en lui. Ce sera au lecteur d'en juger, nous n'aurons fait que requérir son attention pour présenter honnêtement les réalités qui en sont à l'origine.

Extrait :

Extrait de l'introduction :

Le poète Catulle dit quelque part que pour bien écrire sur les sorciers et leurs maléfices, il faut au moins avoir engrossé sa propre mère. On peut envisager que dans une telle optique, un acte aussi louable qui projette son effectuant dans un véritable regressus ad uterum, renvoie l'être à son origine biologique et lui confère du même coup la faculté d'appréhender les phénomènes les plus occultes de l'existence.
Avant de s'étendre sur de telles considérations, il serait peut-être nécessaire de rappeler ce que furent réellement la magie et la sorcellerie au cours des siècles. Alors, l'exécution du forfait qu'il semblait indispensable de devoir accomplir pour accéder à un savoir si cabalistique se montrera sans doute moins impérative. Ainsi pourrons-nous disserter honorablement sur ce sujet sans avoir reçu la fameuse initiation, acceptable ou déplorable, sans laquelle rien n'était possible au départ.
Cet effort de simplicité exige donc d'énumérer les privilèges que l'on fut en droit d'obtenir par le truchement de ces distractions savantes, au Moyen Âge comme à toutes les époques de l'histoire. Au milieu du XIXe siècle, Charles Louandre avait très bien cerné ces objectifs, inchangés depuis que le monde est monde : «La sorcellerie veut donner à l'homme la connaissance des secrets de la nature, satisfaire tous ses désirs, lui révéler le passé et l'avenir, le rendre riche, puissant, invisible comme les esprits, léger comme les oiseaux. Elle veut aussi soumettre à sa volonté les êtres du monde suprasensible, réveiller les morts de leur sommeil éternel, défendre les sens du vieillard contre les atteintes de l'âge, livrer au jeune homme les femmes qu'il convoite, débarrasser l'amant de ses rivaux, l'ambitieux de ses ennemis».

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Xavier Yvanoff
Edité par JMG Editions (2008)
ISBN 10 : 2915164959 ISBN 13 : 9782915164954
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre JMG Editions, 2008. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782915164954

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 21
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Xavier Yvanoff
ISBN 10 : 2915164959 ISBN 13 : 9782915164954
Neuf(s) Quantité : 20
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du libraire 97829151649540000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 33,25
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais