Les ressorts de la mobilisation au travail

 
9782915346169: Les ressorts de la mobilisation au travail

1

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Présentation de l'éditeur :

En quoi l'organisation et les conditions du travail se transforment-elles ? Quelles sont les formes présentes de la mobilisation des salariés ? Dans quelle autonomie et sous quelles contraintes ? Comment s'établissent les normes ? Comment se constituent, s'évaluent et sont mobilisées les aptitudes et les performances des salariés ? Comment ceux-ci s adaptent-ils aux situations modernes du travail ? Quels rôles joue la diffusion des technologies de l'information et de la communication et quelle influence exerce la nouvelle place du client dans les procès de travail ? Quelle est la pertinence des paradigmes dominants avec lesquels les sociologues ont traité historiquement de ces thèmes ? Toutes ces questions prennent sens dans le va-et-vient entre les situations de travail (pris au sens micro et macro), le champ de l'emploi et de la formation (état des marchés du travail, gestion des emplois, dispositifs de formation...) et le contexte de la globalisation. Les chapitres de cet ouvrage répondent à l'ensemble de ces questions en traitant de la diversité des situations selon les branches, selon la dimension des entreprises ou des administrations, selon le genre et selon le type d'activité des salariés. Sans oublier les nouvelles formes d'emploi et l'éventuel renouvellement des espaces de négociation. Enfin, parce qu'il s'agit d'un ouvrage collectif, cet ouvrage montre la grande variété d'approches et de paradigmes mis en oeuvre dans la sociologie du travail. Ainsi, Les ressorts de la mobilisation au travail offre une vue complète et une photographie fidèle de ce qu'est la sociologie du travail à l'instant où le sens du travail importe moins que ses devenirs.

Biographie de l'auteur :

Introduction générale : les transformations de la sociologie du travail depuis vingt ans, Jean-Pierre Durand et Danièle Linhart. Partie 1 A - Evolution des situations de travail : approches en terme de branches ou de professions avec les contributions de : M. Stroobants ; I. Bertaux-Wiame ; P. Le Guern ; J. Garnier et D. Mercier ; F. Sarfati. Partie 1B - Evolution des situations de travail : approches en termes organisationnels ou des procès de travail avec les contributions de : F. de Coninck ; E. Drais ; F. Bailly, M. Blanc, T. Dezalay et C. Peyrard ; I. Boissières ; S. Beauquier Partie 2 - Modèle de la compétence dans la mise au travail et mode de mobilisation avec les contributions de : F. Aballéa et L. Demailly ; F. Alexandre-Bailly ; R. Bouchareb ; V. Boussard ; Sylvie Célérier ; S. Le Corre ; S. Monchatre ; G. Friedmann Partie 3 - Négociation des nouvelles normes d'emploi avec les contributions de : M. Lallement ; H. Defalvard, M. Lurol et E. Polzhuber ; F. Rey ; E. Marchal ; P. François Partie 4 Les paradigmes dans le champ du travail à l'épreuve avec les contributions de : P. Desmarez ;O. Godechot ; H. Hirata et D. Kergoat ; L. Tanguy. Conclusion générale. 25 ans de sociologie du travail au Royaume-Uni : tendances et tribulations, P. Thompson.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande