Le sang, le nom, le quotidien : Une sociologie de la parenté pratique

 
9782916063034: Le sang, le nom, le quotidien : Une sociologie de la parenté pratique
Présentation de l'éditeur :

Dans ce livre, Florence Weber envisage à travers une série d'études de cas les rapports de parenté et de filiation de 1972 à aujourd'hui, marqués notamment par les nouvelles règles juridiques de reconnaissance de paternité et le phénomène des familles recomposées. L'auteur a suivi pas à pas le dialogue de trois protagonistes de la construction d'une parenté que sont le sang, le nom, le quotidien, autrement dit ses dimensions biologique, juridique et domestique ; des dimensions qui entretiennent des relations parfois complexes, si ce n'est dissonantes. En s'attachant à rapporter et à comprendre les réalités vécues, Florence Weber a souhaité fournir, en sociologue, des éclairages à un certain nombre de questions cruciales. Qu'est-ce qu'un père ? Qu'est-ce qu'être une mère ? Qu'est-ce qu'élever un enfant, qu'est-ce qu'être élevé ? Qu'est-ce qui s'engage dans la parenté, la filiation ? Et, en fin de compte, comment ces phénomènes se croisent-ils avec le social ?
Attentive aux enjeux affectifs qui construisent le sujet humain et social, mais également soucieuse d'une analyse précise en matière juridique, Florence Weber propose ici une contribution importante à ce chantier théorique encore neuf de la sociologie de la parenté.

Florence Weber, sociologue, professeur des Universités, est directrice du Laboratoire de Sciences sociales de l'École normale supérieure (ENS) et de l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Membre des comités de rédaction de Critiques sociales de 1987 à 1997, des Cahiers d'économie et de sociologie rurales de 1986 à 1998, elle occupe aujourd'hui ces fonctions au sein des revues Genèses (depuis 1990) et Ethnography (depuis 2001). Elle a publié une dizaine d'ouvrages et de nombreux articles.
Ce livre est le troisième volet de ses études sur l'économie domestique, après Le Travail à-côté (INRA/EHESS, 1989, éd. EHESS, 2001) et L'Honneur des jardiniers (Belin, 1998). Elle y poursuit le travail collectif engagé dans Charges de famille (La Découverte, 2003).

TABLE DES MATIERES :

Le sang, le nom, le quotidien.
Une sociologie de la parenté pratique
Florence Weber, éditions Aux lieux d'être, 272 p.

Table des matières
Remerciements
Glossaire
Tableau. Quelques repères juridiques

Introduction
Les mots et les sentiments
Méthode et concepts
Huit cas ethnographiques

Chapitre 1. Bérénice aux trois pères
Trois pères ? Le nom, le sang, le quotidien
Un père par le nom. L'action en contestation de paternité (1998-2000)
«Vraie» paternité et sexualité féminine :
prise en charge et abandon (1969-1971)
La disparition d'un enfant : une décision consensuelle ?
Sexualité féminine et relations conjugales
Quels rapports de force entre les conjoints ?
Ni le nom ni le sang : le partage du quotidien

Chapitre 2. Violette sans patronyme
Une paternité quotidienne sans existence légale (1959-1982)
Les étapes d'une exclusion : l'enfance, le divorce, la succession
Les comptes de la succession et l'économie de la maisonnée
Priscille ou l'illégitimité des sentiments (1957-1976)
La disparition du géniteur : de la faute féminine à la prouesse médicale

Chapitre 3. Une mère pauvre et ses enfants
Mère seule, mère pauvre : des injonctions morales contradictoires
Mesure judiciaire d'assistance éducative et déni de maternité
Une «mise en parrainage» : concurrence éducative et contrôle social
Quartiers protecteurs, quartier destructeur
Violence familiale et trajectoires sociales divergentes
Devenir mère seule et sans profession
La chair et le quotidien : la rémunération des tâches maternelles

Chapitre 4. La force du sang, le partage du quotidien
L'expression obligatoire des sentiments : naissances
La vieille Marie :
transmission des obligations morales et appartenance à la maisonnée
Deux veuves calabraises et leurs enfants :
un renchaînement de parenté nourricière
La gouvernante, le jardinier, leur fils et leurs patrons :
de la maisonnée à la lignée
Décès et enterrements : la victoire de la parenté officielle

Chapitre 5. Le testament de Teresa
La mobilisation des héritiers
Une gouvernante indélicate
Du côté des sentiments
Une mobilisation par défaut ?
Une très lourde charge matérielle, physique et nerveuse

Chapitre 6. Solidarité quotidienne et affiliation symbolique
Une question théorique
Encadré. Parentèle, maisonnée, lignée :
trois modèles de l'économie domestique
Renouveau des recherches sur l'économie domestique
Medips : une recherche collective

Conclusion. Remarques sur la parenté et l'État social
Paternité nourricière et autorité maternelle
Pour une reconnaissance de la parenté quotidienne
Les politiques françaises de la dépendance
Contre l'illusion familiale : moments de crise, moments de routine
Bibliographie

Extrait :

Extrait de l'introduction :

Les mots et les sentiments.

Analyser la parenté pratique, c'est d'abord restituer les mots de chacun, les mots de l'expérience, les mots de l'interaction. C'est les mettre à (bonne) distance, tâche du sociologue, et entendre leur rythme, tâche du lecteur. C'est réfléchir sur les cadres collectifs des expériences et des interactions singulières. Ces cadres collectifs, ce sont des mots et des gestes, du droit et des injonctions, des sentiments et leurs expressions, des raisonnements et des façons de compter, d'évaluer, d'apprécier les objets - qui sont détachés des personnes - et les choses - qui ne le sont pas. Il est des collectifs auxquels nous appartenons sans le savoir. Il en est d'autres auxquels nous nous sentons appartenir. Appartenance objective (le collectif en soi) et sentiment d'appartenance (le collectif pour soi) ne se recouvrent pas. Parmi les appartenances objectives, on peut citer la langue et les façons de penser, la culture comme fonds de références, d'objets et de techniques disponibles, la nation avec son droit et son administration, la classe comme communauté de condition matérielle, le genre comme communauté de condition physiologique, la génération comme communauté de condition historique.

Dans la multitude des appartenances ressenties, signalées dans le langage par le passage du je au nous, deux concernent la parenté : le nous d'aujourd'hui, cercle vivant des intimes, maisonnée ; le nous d'hier et de demain, lignée où je ne suis que le maillon d'une chaîne de transmission entre des ascendants morts et des descendants à venir. Ces deux nous subjectifs, maisonnée-nid et lignée-flèche, portés comme des drapeaux ou endossés comme des carcans, trouvent des appuis objectifs dans la langue, les objets, le droit ; ils s'imposent diversement selon la classe, le genre et la génération. Chaque individu peut se trouver au croisement de plusieurs nous, un ou plusieurs nous-demaisonnée et un ou plusieurs nous-de-lignée. La multiplication des nous épuise ceux qui les portent et rend leurs comportements incohérents. Elle rend plus difficile également l'analyse en termes de collectifs. Or la parenté n'est pas seulement appartenance reconnue ou revendiquée, elle est aussi relation, réseau, segments discontinus, lien électif entre toi et moi, l'ensemble de ces liens formant une parentèle égo-centrée. La maisonnée, la lignée, la parentèle : trois prises sur la parenté pratique.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Florence Weber
ISBN 10 : 291606303X ISBN 13 : 9782916063034
Ancien(s) ou d'occasion Quantité : 1
Vendeur
deric
(STRASBOURG, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : D'occasion - Bon état. Envoi rapide et soigné. N° de réf. du libraire mc4 16816 54pf

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter D'occasion
EUR 48,30
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 4
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Weber Florence
Edité par Aux Livres Eponymes
ISBN 10 : 291606303X ISBN 13 : 9782916063034
Ancien(s) ou d'occasion Quantité : 1
Vendeur
Librairie La Canopee. Inc.
(Saint-Armand, QC, Canada)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Aux Livres Eponymes. État : As new. Etat de neuf / As new condition 162931 291606303X 8 246C. N° de réf. du libraire 010317CANO1274

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter D'occasion
EUR 41,09
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 19
De Canada vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais