Transitions et mutations de l'Etat contemporain : Le cas serbe

 
9782916606712: Transitions et mutations de l'Etat contemporain : Le cas serbe
Présentation de l'éditeur :

Il existe, entre la Serbie et la France, une véritable communauté scientifique en ce qui concerne le droit public. En effet, depuis le XIXe siècle, si l’on se penche sur l’histoire, les publicistes serbes et français s’interrogent sur les mêmes problèmes relatifs à l’État et sa pérennité. Ceci n’a rien d’étonnant car la Serbie, comme la France, a sa place dans le cadre de l’espace européen contemporain et répond à ses modèles. Les concepts de droit public que nous connaissons, par rapport au cas étudié, sont de deux types : nous pouvons distinguer les concepts de processus, qui témoignent d’une dynamique particulière, et les concepts de cas, qui nous amènent à une analyse statique. Concernant les premiers, il est question de transition démocratique, transition constitutionnelle, succession d’Etats, dislocation, sécession, séparation d’Etats et internationalisation du droit public. Pour les seconds, il s’agit des concepts d’Etat, personnalité morale, d’Etat constitutionnel, souveraineté, Etat composé (état fédéré, régional, autonomies), Etat de droit, démocratie et administration internationale. Il ne nous a pas semblé nécessaire de créer d’autres concepts. En effet, la plupart des points problématiques rappellent les grandes théories, plus ou moins directement. Dans le cadre de notre recherche il a bien été question de faire un bilan de ces théories, au regard d’un cas concret : la République de Serbie, au moment de l’introduction du pluripartisme, dans la Yougoslavie titiste mourante. Le but de cette analyse est de proposer notre contribution car nous n’avons pas la prétention de fonder une nouvelle théorie de l’Etat. Mais au vu des mécanismes du droit, comme outil nous permettant de penser l’Etat, le cas de la Serbie, et ses données spécifiques, nous amènent à engager une piste de réflexion sur l’Etat tel qu’il peut être pensé et critiqué, en ce début de XXIe siècle.

Biographie de l'auteur :

Elise Bernard est docteur en Droit public de l'université de Paris III Sorbonne-Nouvelle, Institut d'Etudes Européennes. Alain Laquièze est professeur de droit public, Université de la Sorbonne Nouvelle Paris III, Institut d'études européennes. Slobodan Milacic est professeur émérite de droit public, université Bordeaux IV, Montesquieu.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Elise Bernard
Edité par Fondation Varenne (2013)
ISBN 10 : 2916606718 ISBN 13 : 9782916606712
Ancien(s) ou d'occasion Quantité : 1
Vendeur
BIBLIO-NET
(ERCUIS, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Fondation Varenne, 2013. État : D'occasion - Comme Neuf. EXPEDITION SOUS 48 H / EMBALLAGE BULLEPACK. N° de réf. du libraire TH 99 663

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter D'occasion
EUR 67,50
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 5,99
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Bernard, Elise
ISBN 10 : 2916606718 ISBN 13 : 9782916606712
Ancien(s) ou d'occasion Quantité : 1
Vendeur
medimops
(Berlin, Allemagne)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : good. 1139 Gramm. N° de réf. du libraire M02916606718-G

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter D'occasion
EUR 66,39
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 8
De Allemagne vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais