La France dans la terreur rwandaise

 
9782916872216: La France dans la terreur rwandaise
Présentation de l'éditeur :

Le 6 avril 1994, un avion Falcon 50 transportant deux chefs d'Etat africains, leurs collaborateurs et trois Français membres de l'équipage, est abattu par un missile SAM 16 au-dessus de l'aéroport de Kigali. L'ONU reconnaît que cet attentat est l'élément déclencheur des massacres atroces qui se vont se commettre dans tout le Rwanda. Or, depuis 20 ans, cet acte terroriste reste impuni. Le Tribunal Pénal International pour le Rwanda (TPIR), censé juger tous les crimes commis en 1994, a décidé d'écarter l'attentat des procès. Pourquoi ? En 2002, Charles Onana révélait la responsabilité de l'actuel président rwandais Paul Kagame et d'un commando de la rébellion tutsi dans cet attentat. Kagame et l'Etat rwandais avaient attaqué le journaliste en diffamation avant de retirer leurs plaintes devant les preuves et les témoins présentés par l'auteur. Depuis, des membres éminents de la rébellion tutsi, proches de Kagame, ont exprimé publiquement leur volonté d'apporter des preuves de l'implication de Kagame dans l'attentat à la justice française. Personne n'a souhaité les entendre. Pourquoi ? Certains d'entre eux ont été assassinés ou victimes de tentatives d'assassinat, à l'instar de Patrick Karegeya, ancien chef des renseignements extérieurs du Rwanda dont le corps a été retrouvé le 1er janvier 2014 dans un hôtel de Johannesburg. Lors d'une conférence de presse, Jen Psaki, la porte-parole du département d Etat américain, a renouvelé la condamnation de ce meurtre et est allé plus loin en disant que Washington était « troublé par une succession de meurtres d'exilés rwandais qui semblent avoir une motivation politique ». Que révèle la fébrilité du régime de Kigali ? Pourquoi la France et la Belgique s abstiennent-elles de tout commentaire sur ces actes criminels ? Le procureur Carla del Ponte avait affirmé que si c est Kagame et ses hommes qui ont abattu l avion, il faudrait réviser toute l histoire. Pourquoi dans les pays occidentaux, et en particulier en France, les politiques, les médias et de nombreuses associations continuent-ils à défendre le régime de Kigali et à refuser tout débat contradictoire sur le drame rwandais ? Dans cette enquête qui repose sur 12 années de recherche, des témoignages clé et des documents de première main, Charles Onana fournit de nombreuses réponses à ces questions en apportant des éléments d information inédits sur : l histoire secrète de la boîte noire du Falcon 50, le vrai rôle de François Mitterrand et de l'armée française au Rwanda, l'action très discrète mais efficace de la CIA, des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne, l'ambiguïté de la Belgique sur l'action de ses soldats et la mise en place, dès 1994, d'un plan d'invasion du Congo-Zaïre par les rebelles tutsi dirigés par Kagame. Le livre qui ébranle nos certitudes sur le génocide rwandais et l'action de la France...

Biographie de l'auteur :

Charles Onana (né en 1964), est un journaliste d'enquête et essayiste qui s'est surtout fait connaître par ses écrits sur la tragédie des Grands Lacs africains et les conflits armés en Afrique. Il est l'auteur du best-seller "Côte d'Ivoire le coup d'Etat". Il est également connu pour son travail pionnier sur l'histoire des tirailleurs africains de l'armée française pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a dirigé l'Organisation panafricaine des journalistes indépendants.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Charles Onana
Edité par Duboiris (2014)
ISBN 10 : 2916872213 ISBN 13 : 9782916872216
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Duboiris, 2014. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782916872216

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 20
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 3,71
Vers France
Destinations, frais et délais