Erik Rémès Barbares

ISBN 13 : 9782919000678

Barbares

 
9782919000678: Barbares
Présentation de l'éditeur :

Le narrateur est le Barbare. Le chef du Gang des Barbares qui enlève, séquestre et torture un jeune homosexuel, par pure homophobie et appât du gain puisqu il demande une rançon. Celle-ci tardant à arriver s installe un rapport très malsain et extrêmement violent entre le détenu, « l Enculé » et le kidnappeur, « le Barbare ». Dire que ce livre est violent est un doux euphémisme. Inspiré par le gang des Barbares et Youssouf Fofana qui ont enlevé, torturé et tué un jeune juif, Ilan Halimi en 2006, Erik Rémès se met dans la tête du chef des barbares qui raconte d une part l enlèvement et la séquestration et d autre part son histoire et la montée de la violence en lui et dans la société. « La violence des mots fait partie de notre monde. Elle s incruste au bahut. Où se forgent nos langages assassins ? Cette barbarie verbale du quotidien qui conduit certains et pas les plus fragiles, au contraire au passage à l acte. » Au fil des pages, on apprend comment on peut en arriver à ce stade ultime de la violence de la haine et de la négation de l autre en tant qu individu. L auteur montre comment un environnement, des fréquentations, des mises au ban de la société systématiques du fait de son origine sociale ou ethnique peuvent marquer profondément les êtres. Erik Rémès par le biais de son narrateur aborde beaucoup de points d actualité comme la prison, la vie dans une cité, les communautarismes non pas ethniques, mais de quartiers, de cités et l intégration : « Ce projet de loi sur l immigration du nain de jardin est fondé sur l inhospitalité et le rejet de l autre. Le monde actuel pousse les migrants à perdre leur culture au prix d une désintégration. Nous, les émigrés, sommes inquiets, paranos. L angoisse monte même chez les étrangers qui ne sont pas concernés par ce texte, parce qu ils ont déjà des papiers, un travail, un logement. Toutes les positions se radicalisent. Comme on se sent menacé dans notre identité, on se recroqueville. Personne ne peut s intégrer dans une société inhospitalière. » Dans une belle écriture empruntant à tous les registres, l auteur fait monter la tension entre les protagonistes. Le livre est un long monologue : le Barbare s adresse mentalement à l Enculé : « Tu finis même par accepter ta nouvelle réalité. Des contacts positifs s établissent avec nous, alors que nous sommes si différents. Oui, tout nous sépare. Mais nous traversons ensemble un putain de drame extraordinaire. Tu n as plus que le Gang des Barbares pour t identifier comme être humain. » La violence monte, s instaure et devient presque insoutenable dans les toutes dernières pages. Mais, ne les passez pas ! Ils ne sont pas plus durs ou violents que certains passages de thrillers qui se vendent comme des petits pains, sauf que là, dans le livre d Erik Rémès cette dureté et cette violence ne sont pas gratuites. Elles racontent quelque chose de notre société. Une part d elle. Et pas la plus belle.

Biographie de l'auteur :

Érik Rémès est né en 1964. Il est écrivain, sexologue et ancien journaliste à Libération et Gai Pied, titulaire de maîtrises en psychologie et en philosophie. Barbares est son premier roman publié aux éditions LC Christophe Lucquin Éditeur.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande