La colonne Victor Hugo : Champ de bataille Waterloo 1815

 
9782930378961: La colonne Victor Hugo : Champ de bataille Waterloo 1815
Extrait :

Introduction de Pierre Boucher, Député-Président du Collège provincial du Brabant wallon

L'implication de la Province du Brabant wallon

En 2009, la très sérieuse «Société Belge d'Études Napoléoniennes», la S.B.E.N., par la voix de son Président, le député provincial Emmanuel Hendrickx, avisa les autorités provinciales sur l'état alarmant de la colonne Victor Hugo à Plancenoit. Cet édifice majestueux subissait d'années en années l'inexorable outrage du temps à tel point que le descellement des pierres menaçait sa stabilité.
Soucieuse de la sauvegarde et du développement du site de la «Bataille de Waterloo 1815», la Province s'est depuis longtemps associée aux initiatives communale ou régionale de sa mise en valeur.
Certes, la colonne érigée à la mémoire de Victor Hugo n'a pas de lien historique avec la bataille mais cent ans après sa conception, dans l'inconscient populaire, Victor Hugo a été assimilé, peu ou prou, à la chronique de cet engagement militaire qui mit face à face les grandes puissances d'Europe. Par contre personne ne niera que Victor Hugo s'est imprégné jusqu'à l'ivresse de l'atmosphère du champ de bataille, resté intact depuis près de deux cents ans - c'est un cas unique en Europe occidentale - grâce à la clairvoyance des autorités belges du siècle dernier qui le préservèrent par le vote d'une loi de protection.
Après mûre réflexion, la Province décide d'acheter le 23 décembre 2010 la Colonne pour l'euro symbolique tout en s'engageant à la restaurer et à respecter les principes énoncés par les promoteurs de l'oeuvre. Mais au-delà de cette acquisition, elle veut affirmer sa volonté de transformer cet endroit en un lieu d'interprétation intégré dans un vaste circuit rassemblant, dans un projet culturel et touristique, tous les acteurs, publics ou privés, actifs sur le site. C'est dans cet esprit que, dans la foulée, les propriétés voisines et l'Aigle blessé de Gérome furent également achetés.
2011 sera l'année Victor Hugo. 2015 celle du bicentenaire de la bataille de 1815. L'Union européenne vient de fêter ses cinquante ans ! L'Histoire est parsemée de dates symboliques et l'historien tente de trouver le fil conducteur qui les relie. Il appartient aux pouvoirs publics de mettre tout en oeuvre afin de permettre à nos contemporains de puiser dans la mémoire collective les enseignements du passé pour construire un monde meilleur, une société plus équitable et solidaire, une terre de Paix ! Ce sera la mission essentielle du futur Centre d'interprétation.
En nous livrant les secrets de ce monument énigmatique, Claude Van Hoorebeeck nous invite à découvrir une symbolique qui nous mène tout droit à la revendication d'idéal. Grâce à lui, l'acharnement qu'avait mis mon ami l'historien Jacques Logie à vouloir sauver la Colonne n'aura pas été vain. Je ne doute pas qu'aujourd'hui il partagerait l'allégresse et l'enthousiasme des Brabançons wallons, car, je tiens à le rappeler, c'est à l'unanimité que ces propositions furent adoptées par le Conseil provincial du Brabant wallon.

Présentation de l'éditeur :

Annoncée en 1911, construite en 1912, abandonnée en 1914, restaurée en 1956 et délaissée depuis, la colonne Victor Hugo, érigée face à l'Aigle blessé, a longtemps conservé le secret de sa conception.
L'auteur nous en livre tous les détails et raconte les vicissitudes et les atermoiements qui firent ensuite l'histoire de ce monument élevé Aux poètes et artistes français de la plume et du pinceau qui chantèrent Waterloo jusqu'à son sauvetage inespéré, fin 2010, par la Province du Brabant wallon.
C'est aussi le tableau de la vie et de l'oeuvre de son promoteur, Hector Fleischmann (1882-1914), cet historien de l'Empire et de la Révolution, ainsi que la découverte des autres monuments commémoratifs dont il fut l'initiateur : l'ossuaire du Dernier Quartier général de Napoléon, le Monument aux Français érigé dans le verger du Goumont, non loin de la butte du Lion, et de la stèle à Robespierre de Saint-Ouen.

L'auteur

Journaliste, écrivain, poète, professeur de communication et féru de recherches historiques, Claude Van Hoorebeeck est avant tout un curieux marqué par une double formation, littéraire et scientifique. Il s'est peu à peu forgé une réputation de spécialiste de l'histoire du site de la bataille de Waterloo et nous livre ici le résultat de plus de six ans d'enquête.

Préface par le baron Claude Napoléon de Méneval. Introduction par Pierre Boucher, Président du Collège des députés de la Province du Brabant wallon.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

VAN HOOREBEECK CLAUD
Edité par NAMUROISE
ISBN 10 : 2930378964 ISBN 13 : 9782930378961
Neuf(s) Soft Cover Quantité : 3
Vendeur
Nomade Store Europe
(La Rochelle, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre NAMUROISE. Soft Cover. État : NEW. NAMUROISE (01/03/2011) Weight: 500g. / 1.10 lbs Binding Paperback Great Customer Service!. N° de réf. du libraire 9782930378961

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 25
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 10
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Van Hoorebeeck
Edité par Les éditions namuroises (2011)
ISBN 10 : 2930378964 ISBN 13 : 9782930378961
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Les éditions namuroises, 2011. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782930378961

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 25
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais