Août 1944 : La bataille de Mortain

 
9782952103732: Août 1944 : La bataille de Mortain
Présentation de l'éditeur :

Août 1944 : La bataille de Mortain. Cette bataille est le dernier grand événement stratégique en Normandie en 1944. A la fin du mois de juillet, la IIIème US-Army du général G. Patton dévale le département de la Manche du Nord vers le Sud à tombeaux ouverts et commence à se déployer en Bretagne. Côté allemand, il est décidé d'organiser une contre-attaque d'Est en Ouest, de Mortain vers Avranches pour couper ce cordon mortifère. Cette bataille fut une bataille de moyens matériels, d'apparence infinie du côté américain quand la moindre perte pouvait prendre une dimension dramatique du côté allemand. La trop fameuse division « Das Reich » qui s'était rendue tristement célèbre à Oradour-sur-Glane deux mois au paravent, ce monstre de guerre avec ses 20.000 hommes, ses 3500 véhicules de tous types et ses 250 chars, n'était plus que l'ombre d'elle-même: on ne lui reconnaissait qu'une petite vingtaine de chars. Mais plus que le matériel, les hommes. La flexibilité décentralisée du côté américain s'opposait à une culture de la guerre très centralisée du côté allemand. S'ajoutait la personnalité d'Hitler et l'esprit de cour qui régnait à Berlin : « Devait-on réveiller le Führer pendant sa sieste pour lui faire part de telle information ? ». Comme beaucoup de batailles, le résultat final fut « joué » très tôt. L'attaque allemande est lancée le dimanche 6 août en fin de soirée : on sait le lundi 7 vers midi que les Allemands ne passeront. Suivra une semaine d'affrontements parfois dramatiques. Dans nombre de cas, les hommes s'affrontent à l'arme blanche au détour d'un buisson, d'une haie. La peur règne dans le bocage mortainais. Pendant cette semaine, l'héroïsme du « Bataillon perdu » américain qui tiendra la Côte 314, cote stratégique, n'ayant rapidement plus rien à manger, plus de munitions pour se battre et plus de radio pour transmettre. L'héroïsme de certains aux creux de la nuit va résister à la sauvagerie d'autres. Cette bataille, pour dramatique qu'elle fut, ne concernera qu'une fraction de la population du Mortainais, celle qui a vu ses morts, ses maisons détruites, son cadre social saccagé. Elle survint dans une région qui avait trouvé son modus operandi dans une situation d'occupation par une troupe étrangère et un gouvernement de Vichy auquel on ne trouvait pas que des défauts. Trois des principales villes, Mortain, Saint-Hilaire-du-Harcouët, Sourdeval furent détruites dans des proportions de l'ordre de 75 à 80%. Quand vint le temps de reconstruire, on ne changea rien aux habitudes sociales, on reconstruira pour retrouver ce qui existait avant ; rien ne fut tenté pour anticiper de nouveaux modes de vie.

Biographie de l'auteur :

Jean-Louis Cuche. L'auteur est un universitaire (docteur en médecine, docteur ès sciences) retraité. Pendant les 35 années de sa vie professionnelle, il s'est consacré à la recherche médicale et a dirigé une équipe universitaire. La recherche universitaire consiste toujours à faire un bilan des réalités connues, d'identifier les voies méritant plus ample exploration, pour ensuite structurer les résultats obtenus dans une forme pédagogique et, si possible, utile. Jean-Louis Cuche a appliqué cette démarche à l'étude de sa région d'origine, le Mortainais, région rurale, à quelques encablures du Mont Saint-Michel en Normandie. Région rurale sans doute peu différente dans sa substance sociale des autres régions rurales de France, engoncée qu'elle est dans un traditionalisme dont elle ne saura sans doute pas s'extraire. Au cours des années, cette étude du Mortainais a donné lieu à la publication de livres explorant diverses facettes, historiques, institutionnelles, économiques, sociales.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter neuf Afficher le livre

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Jean-Louis Cuche
Edité par Editions de la Sélune (2011)
ISBN 10 : 2952103739 ISBN 13 : 9782952103732
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Editions de la Sélune, 2011. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782952103732

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 25
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais