Casablanca [VHS] [Import USA]

ISBN 13 : 9786302482638

Casablanca [VHS] [Import USA]

9786302482638: Casablanca [VHS] [Import USA]

Casablanca : facile d'y entrer, beaucoup moins d'en sortir, tout particulièrement lorsque vous êtes recherchés par les nazis. Tel est le cas de Victor Laszlo, héros de la résistance dont le seul espoir est Rick Blaine, un américain qui ne veut prendre de risque pour personne, surtout pas pour la femme de Victor, Ilsa. En effet, Rick et Ilsa se sont aimés, puis séparés. Rick, devenu un propriétaire de Night Club, est le seul à pouvoir aider le couple à s'échapper. Mais il refuse...

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Description :

- Interactivité : Making of sous-titré de 36 minutes (qui souffre d’une certaine complaisance) et bande-annonce originale en VO.
- Format cinéma : Plein écran.
- Format vidéo : 4/3.
- Versions sonores : VO, VF et italienne en mono.
- Sous-titres : Français, anglais, italiens, hollandais, arabes, espagnols, portugais, allemands, roumains et bulgares. Anglais et italiens pour malentendants.
- USA - 1943 - Noir & blanc - 98’ - Warner - 1 disque - 1 face - 2 couches. -- Les Années Laser

Un film en noir et blanc, tourné il y a plus de soixante ans, avec un son mono et pourtant DVDmania s'enthousiasme... Casablanca est une pièce fondamentale de l'histoire du cinéma. Symbole de l'âge d'or d'Hollywood, époque où chaque studio tournait un film par mois. Sorti pendant la Seconde Guerre mondiale, mêle avec génie la romance, la comédie, le drame et la politique. Il reçut d'ailleurs trois oscars : Meilleur réalisateur, Meilleur scénario, Meilleur film. Presque soixante ans après sa sortie, Casablanca garde toute sa magie :la beauté de Bergman, le regard de Bogart, la mise en scène en ombres de Curtiz, la musique de Steiner, les subtils dialogues des frères Epstein...

L'image lumineuse et pure honore la qualité du master restauré. On notera parfois un manque de précision dû à l'encodage MPEG-2 qui ne saisit pas toutes les finesses du noir et blanc, même si le taux d'encodage est très satisfaisant. On conseillera vivement d'écouter le film en version originale pour avoir un meilleur mixage des ambiances et une bande-son moins étouffée. Et puis entendre l'inimitable voix d'Humphrey lancer son célèbre "He's looking at you, kid" ("bonne chance") à Ingrid est un frisson de plaisir. Le DVD est agrémenté d'un documentaire de plus de trente minutes. Intitulé You Must Remenber This, il mêle images d'archives et interventions de Julius Epstein, Howard Koch (scénariste), Murray Burnett (co-auteur du scénario original) et Dan Seymour (acteur), le tout narré par Lauren Bacall. On y découvre aussi les images de la parodie des Marx Brothers (A Night In Casablanca (1946)), de la série TV éponyme (1956) et d'un remake couleur avec David Soul dans le rôle de Rick !!! (1981). Le plus beau des hommages reste celui des Looney Tunes grâce à un hilarant Carrotblanca.

-- DVDmania - Mars 2000

Amazon.fr :

Casablanca, 1943. Rick, Américain cynique et blasé, dirige un cabaret-tripot dans lequel se presse chaque soir une foule de gens hétérogènes, composée aussi bien d'Européens bien décidés à échapper au nazisme que d'agents du Reich, de petits malfaiteurs que de collaborateurs. Un soir, Ilsa fait son retour dans la vie de Rick. Elle et lui se sont aimés trois ans auparavant, à Paris. Venue avec son mari, farouche opposant aux nazis, Ilsa a besoin de l'aide de Rick. Casablanca est l'un des plus grands films jamais réalisés à Hollywood. Romantique en diable, il se double d'un grand film d'aventure, et ne manque pas d'humour. Cette alchimie parfaite se retrouve également dans la réalisation de Michael Curtiz et dans l'ensemble de la distribution, évidemment dominée par le couple Bogart-Bergman, en état de grâce. Cette édition en tout points remarquable d'un point de vue technique – tant au niveau de l'image que du son – se distingue également par la qualité des nombreux suppléments. Pour compléter l'intégralité de la mythique bande originale du film, présente sur le troisième disque, on retrouve ainsi des extraits de son enregistrement, avec différentes interprétations de Dooley Wilson. Plus anecdotique, des entretiens croisés de deux des enfants des héros du film, soulignant l'importance de celui-ci dans la carrière de leurs parents, et quelques scènes inédites, malheureusement muettes ou seulement sous-titrées en anglais. Mais pas de raison de bouder son plaisir, d'autant que les morceaux de bravoure des bonus se révèlent être deux passionnants documentaires, l'un consacré au film en lui-même et faisant intervenir nombre de ses protagonistes, et un long portrait de Bogie, présenté par Lauren Bacall en personne. Ajoutons à cela deux commentaires audio éclairés et quelques friandises – dont l'excellent Carrotblanca, parodie avec Bugs Bunny dans le rôle de Bogart – pour compléter un DVD qui comblera véritablement tous les cinéphiles ! --Michaël Cuq

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande