par Julie Jacquet

Pour certains, les vacances touchent bientôt à leur fin, mais pour d’autres qui préfèrent partir hors-saison, elles sont sur le point de commencer.

C’est l’occasion de replonger dans les souvenirs de vacances avec cette sélection de collections vintage sur le thème du voyage. Entre étiquettes de bagages et anciennes affiches de compagnies de transport, vous êtes certainement passé par l’une de ces destinations.


Etiquettes d'hôtels

Rendez-vous à la réception de n'importe quel hôtel aujourd'hui, demandez son étiquette de bagage, et vous recevrez une expression perplexe. Les étiquettes de bagages ont disparu depuis longtemps. Malgré leur petite taille, elles attiraient l’œil à l’époque de l’âge d’or du voyage, depuis environ les années 1900 jusqu'au milieu des années 1960.

Nous parlons principalement des étiquettes de bagages d'hôtels car les hôtels, en particulier les « Grand Hôtels », ont conduit au développement de ces petites étiquettes. Les chaînes hôtelières et plusieurs des hôtels les plus remarquables au monde ont produit des étiquettes de bagages.

Les étiquettes de bagages étaient une forme de publicité, que le personnel de l'hôtel appliquait à l'aide d'une gomme collante, aux valises et à l’arrière des voitures des voyageurs arrivant dans leur établissement. A l’époque, les valises étaient rigides, ce qui facilitait la tâche du personnel.

Pour l'hôtel, c’était une publicité gratuite. Pour le voyageur, elles étaient un badge d'honneur, si vous étiez dans des hôtels prestigieux ou avez visité des endroits à la mode, ou encore si la valise montrait que vous étiez un voyageur expérimenté.

Existe-t-il un accessoire de voyage plus fascinant qu'une valise ayant bien vécue, en cuir marron classique, recouverte d’étiquettes de bagages d'hôtels allant du lac de Côme à Paris?

Les étiquettes sont tombées dans l’oubli car les bagages souples ont commencé à remplacer les valises rigides, et aussi parce que les grands hôtels indépendants ont été rachetés par des chaînes avec un département et une stratégie marketing centralisée.

Les étiquettes de bagage de 1900 à 1960 étaient étroitement alignées avec les affiches de voyage de cette époque, même en partageant parfois les mêmes dessins. Alors que les copies anciennes de magnifiques affiches de voyage sont souvent évaluées à plus de 1 000 euros, les étiquettes de bagages d'origine sont restées plus abordables. Il est possible d'acheter des étiquettes de bagages d'hôtel originales pour un prix variant de quelques euros à plusieurs centaines selon l'état, l'hôtel, l'illustrateur, la rareté et le style.

Affiches du Club Med

Le célèbre village vacances Club Méditerranéen, plus connu sous le nom de Club Med, est une institution française. Créé en 1950, le Club Med est un projet idéaliste né dans la tête du belge Gérard Blitz, un ancien membre de l’équipe de water-polo. La raison de son succès mondial est le forfait tout compris. Son idée originale est de créer un espace de rencontre entre vacanciers où l’argent et les différences sociales n’existent pas.

Le premier village ouvre ses portes à Majorque en Espagne, avec deux centaines de tentes, et équipé de matériel de cuisine acheté dans un surplus de l’armée américaine. Et petit à petit, des villages ouvrent à Corfou, Djerba puis à Leysin en Suisse, ce qui marque alors l’arrivée du Club Med dans les stations de ski.

Le fameux « collier bar » est inventé par Jean-Pierre Bécret en 1957, ce qui permet aux vacanciers en maillot de bain et paréo, de pouvoir régler leurs consommations sans s’encombrer de leur porte-monnaie. Aujourd’hui, grâce aux formules « all inclusive » et les cartes magnétiques, plus besoin de système de collier aux boules de couleur.

Malgré les difficultés financières et les changements de direction que rencontre par la suite le Club Med, sa renommée est faite et demeure encore emblématique.

Voici notre sélection d’affiches de collection du Club Med réalisées par Bernard Kagane.

Affiches publicitaires touristiques

A la fin du XIXe siècle, de riches étrangers commencent à envahir la « french riviera » afin de profiter de son agréable climat tout au long de l’année. Le publiciste Stephen Liégard invente alors le surnom de Côte d’Azur pour désigner le littoral méditerranéen d’Hyères à Gênes.

La compagnie du chemin de fer Paris Lyon Méditerranée (PLM) lance alors une série d’affiches de voyage afin de promouvoir la région. Les paysages de la Provence sont mis en avant dans des posters publicitaires très colorés, placardés dans les gares. Des artistes comme Frédéric Hugo d’Alési, Léo Lelée, David Dellepiane et Roger Broders redoublent d’imagination pour satisfaire les commandes de la compagnie PLM.

La société PLM, créée en 1857 se nationalise en 1938 au moment de la création de la SNCF (Société Nationale des Chemins de Fer Français). PLM se développe alors de plus en plus dans l’hôtellerie et le tourisme, et devient une des principales chaines d’hôtels en France. PLM est alors racheté par la compagnie internationale des Wagons-lits, pour être ensuite fusionnée-absorbée par le groupe ACCOR en 1990.

PLM a largement contribué à la promotion de la France comme destination touristique, et de la Côte d’Azur en particulier avec plus de 800 affiches recensées.


Affiches d'évènements et destinations de vacances

Et pour terminer, voici quelques autres affiches vintage faisant la promotion de destinations de vacances ou d’évènements saisonniers.