AbeBooks Home

La Fine Pointe


Le blog d'AbeBooks sur les livres et la littérature

Recherche avancée Catalogue Livres Rares Vendeurs
Recherche avancée
Archive by Author

4ème édition du Salon des papiers anciens BiblioMania

« Dans un couple, l’un au moins doit être fidèle, de préférence l’autre » Marcel Achard (Jean de la Lune 1949)

BiblioMania, le salon des papiers anciens, sera de retour du 15 au 18 février 2018 à Paris, Espace Champerret.

 

Pour cette quatrième édition de février, à l’occasion de la St Valentin, le Salon BiblioMania met à l’honneur « Les Couples Célèbres ». Ne sommes-nous pas tous fascinés par les héros qui fonctionnent en duo, tels qu’Astérix et Obélix ou Bonnie et Clyde ?

On retrouve des couples légendaires dans tous les milieux, littéraires ou artistiques. Auguste & Louis Lumière, par exemple, ont joué un rôle primordial dans l’histoire de l’image et du cinéma. Ils ont déposé plus de 170 brevets et ils inventent notamment les plaques photographiques.

Grâce à leur invention, des couples mythiques (tels que Charlie Chaplin et Paulette Goddard) ont fait frissonner les spectateurs dans les salles obscures.

Dans la littérature, on retrouve «Paul et Virginie» de Bernardin de St Pierre (1788), Sartre et Simone de Beauvoir, le couple maudit Rimbaud et Verlaine ou les deux enfants terribles du romantisme français George Sand et Alfred de Musset.

Le théâtre a aussi ses binômes célèbres : Sacha Guitry et Lana Marconi ou encore Jean Desailly et Simone Valère.

Pour cette édition, le Salon accueillera près de 100 exposants venus de toute l’Europe qui représentent à eux tous, le temps d’un salon, une « véritable mémoire vivante de notre histoire».

Ces libraires professionnels présents offriront une variété de documents et articles de collection : à côté des livres et manuscrits anciens, vous pourrez y dénicher des gravures et estampes, des magazines,  mais aussi cartes postales, photos, affiches et des bandes dessinées.

Que vous soyez professionnel, collectionneur, sympathisant ou curieux, laissez-vous envoûter par le charme de la découverte. BiblioMania c’est le rendez-vous du bibliophile à ne pas manquer !

Infos pratiques :

Date : 15 – 18 Février 2018

Lieu : Espace Champerret – Place de la Porte Champerret, Paris 17ème

Horaires : 11h – 19h tous les jours sauf le dimanche fermeture à 18h

Thème : «Les Couples Célèbres»

Entrée : 5 euros

Gratuit : Enfants (-18 ans) / étudiants / handicapés (un justificatif sera demandé à l’entrée)

Invitations gratuites sur www.bibliomania.paris

Accès : Métro Ligne 3 « Porte de Champerret »

Bus 84 – 92 – 163 – 164 – 165 – PC Arrêt porte de Champerret

Parking : Espace Champerret (payant)

Contact : organisationeka@gmail.com

Restauration sur place (produits régionaux, vins, champagne…)

 

Livres de cocktails vintage : la recette pour collectionner

Les livres de cocktails vintage sont l’un des domaines les plus dynamiques du monde des livres rares et anciens. Cependant, cet intérêt ne se limite pas qu’aux livres anciens et d’occasion. En effet, ces dernières années, les éditeurs se sont également mis à réimprimer de nombreux classiques sur l’art du cocktail.

Il y a maintenant le choix pour les bibliomanes amateurs de boissons raffinées. Il est possible de collectionner les premières éditions (qui peuvent être coûteuses), des anciennes copies (sans doute plus abordables) ou de récentes réimpressions (qui sont bon marché).

Les livres de cocktails offrent un aperçu intrigant sur des aspects particuliers de la culture populaire, d’une époque (les boissons, les lieux de consommation ect.). On retrouve également dans ces livres, des passages de l’histoire, comme par exemple la prohibition aux États-Unis ou encore les mouvements d’art, tel que le style Art déco des années 1920 et 1930.

Les livres de cocktails sont internationaux. Boire avec élégance et en bonne compagnie est un langage universel. En réalité, une collection de livres de cocktails vintage devrait être aussi internationale que possible, car les barmen de Londres, New York, Chicago, Miami, Berlin, Paris, Madrid et Buenos Aires ont tous joué un rôle dans le développement et la création de ces boissons alcoolisées.

L’histoire des livres de cocktails présente une chronologie approximative. 1862 est la première date importante, avec l’apparition du premier livre de cocktail américain : The Bartender’s Guide de Jerry Thomas, également intitulé How to Mix Drinks ou The Bon-Vivant’s Companion. Thomas était un showman tapageur, qui faisait le tour des États-Unis en tant que barman célèbre, très bien rémunéré. Pionnier, il ouvrit la voie aux autres.

La deuxième date importante est 1920, soit le moment où la Prohibition interdit la production et la vente d’alcool aux États-Unis, jusqu’en 1933. Tout naturellement, les barmans abandonnèrent l’Amérique « sobre » et apportèrent leurs talents en Europe où une nouvelle génération de buveurs les accueillit. Les éditeurs européens prirent également les rênes en célébrant les bars et les cocktails imaginatifs.

Publié en 1930, le Savoy Cocktail Book de Harry Craddock est considéré comme le livre de cocktail par excellence de cette époque. Sa couverture de style Art déco est splendide ; ce célèbre livre représente l’ère « Gatsby» comme peu d’autres.

Craddock était un anglais qui travaillait comme barman aux États-Unis jusqu’à ce que la Prohibition fût établie puis, il retourna à Londres. C’est Craddock qui inventa la recette du cocktail « White Lady » (la Dame blanche).

Les livres de recettes de cocktails ont continué d’être publiés après la fin de la Prohibition, à mesure que la culture de la boisson faisait son retour officiel aux États-Unis. Sans surprise, peu de livres de cocktails, voire aucun, ont été publiés pendant la Seconde Guerre mondiale, mais le genre a ressuscité après la guerre.

Il y a plusieurs facteurs importants à considérer lorsqu’il s’agit de collectionner des livres de cocktails :

  • L’état : les tâches sont monnaie courante pour les livres conservés près des bars, des bouteilles et des buveurs imprudents. La présence d’une jaquette en bon état peut considérablement augmenter la valeur d’un livre de cocktail.

 

  • La rareté : de nombreux livres de cocktails ont été imprimés (parfois secrètement) en petites quantités (jamais destinés à un marché de masse).

 

  • Les auteurs : des barmans célèbres ayant travaillé dans les plus grands hôtels et bars donnent plus de crédibilité au livre, d’autant plus si les recettes sont particulièrement innovantes.

 

  • Les recettes : si vous êtes uniquement intéressé par les recettes, alors les réimpressions modernes feront très bien l’affaire.

 

En parlant de réimpressions. Avant d’acheter, prenez le temps de vérifier qu’il s’agit bel et bien d’une véritable reproduction de l’original (y compris pour la couverture et les illustrations) et non pas d’un livre reproduisant simplement le contenu. Presque tous les livres de cocktails célèbres sont maintenant disponibles en réimpression. Martino, Mud Puddle et Mixellany sont parmi les éditeurs spécialisés de ces livres.

 

Quelques classiques :

 

Cafe Royal Cocktail Book de Tarling, W J
(1937)

Petits et Grands Verres de
Suzanne Laboureur et Nina Toye.  (1927)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cocktails  de “Jimmy” (1930)

Cocktails de Jean Lupoïu (1948)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Giggle Water  de Charles S. Warnock (1928)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

The Old Waldorf-Astoria Bar Book d’Albert Stevens Crockett (1935)

Cocktail Continentale de Bruce Reynolds (1926)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bacchus Behave! The Lost Art of Polite Drinking d’Alma Whitaker (1933)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Santé !

Fin du suspense : le Prix Goncourt 2017 a été attribué à Éric Vuillard

« On ne tombe jamais deux fois dans le même abîme. Mais on tombe toujours de la même manière, dans un mélange de ridicule et d’effroi. »  L’Ordre du jour (2017)

Le plus convoité des prix littéraires du monde francophone, le prix Goncourt, a été décerné ce lundi 6 novembre à Éric Vuillard pour son œuvre L’Ordre du jour.

Ce dernier succède à Leïla Slimani, lauréate de l’édition 2016, avec son roman Chanson douce.

Après Conquistadors (2009) sur la chute de l’Empire Inca, La Bataille d’Occident (2012), Congo (2012) autour de la conquête coloniale, Tristesse de la terre  (2014) et 14 juillet (2016) évoquant la Révolution française, cette récompense est pour l’écrivain une belle consécration.

Quatre auteurs, deux hommes et deux femmes étaient en lice cette année pour remporter ce prestigieux prix littéraire :

 

Le romancier de 49 ans n’était pourtant pas le grand favori ; d’autant plus que la sortie de son livre datait du printemps dernier et non de la rentrée littéraire.

Son œuvre traite de façon détaillée de l’arrivée au pouvoir d’Hitler, de l’Anschluss et du soutien des industriels allemands au régime nazi. Il s’agit d’un « livre fulgurant », selon Bernard Pivot, le président de l’académie Goncourt.

L’Histoire semble être à l’honneur cette année puisque, le même jour, Olivier Guez a obtenu le prix Renaudot pour La Disparition de Josef Mengel.

L’écrivain enquête et tente de comprendre comment un ancien médecin nazi d’Auschwitz (connu pour ses expériences sur les jumeaux) a pu s’enfuir en Argentine et finir ses jours au Brésil sans être inquiété par la justice.

 

 

 

Kazuo Ishiguro : les 5 romans du Nobel de littérature à lire cet automne

 « C’est bizarre la façon dont le monde oublie les gens et les événements de la veille ou de l’avant-veille. C’est comme une maladie qui nous atteint tous. »                         Le Géant enfoui,  Kazuo Ishiguro

Fin du suspense, le prix Nobel de littérature 2017 a récemment été décerné à l’un des plus grands romanciers : Kazuo Ishiguro. Il succède ainsi à Bob Dylan, dont l’attribution du prix Nobel de littérature avait suscité la polémique.

Cet automne, nous vous invitons donc à (re)découvrir cet écrivain britannique, jusqu’alors peu connu en France.

Selon Sara Danius, secrétaire perpétuelle de l’Académie suédoise, Kazuo Ishiguro « a révélé, dans des romans d’une puissante force émotionnelle, l’abîme sous notre illusoire sentiment de confort dans le monde ».

Né en 1954  au Japon, à Nagasaki, le romancier et nouvelliste émigre avec sa famille en Angleterre à l’âge de 6 ans. Cette double identité est perceptible également dans son œuvre.

À ce jour, Kazuo Ishiguro a publié sept romans et un recueil de nouvelles. Chacune de ses œuvres est unique mais les thèmes évoqués sont récurrents : le souvenir, l’oubli, le regret, la confiance, l’amour et la guerre. De plus, il est toujours question d’une dualité entre le monde extérieur et intérieur (notamment la mémoire personnelle).

Voici notre sélection :

Les Vestiges du jour, 1989

Il s’agit de son roman le plus connu, adapté au cinéma. Celui-ci plaira aux amateurs de Downton Abbaye, puisqu’il se situe dans l’Angleterre de l’avant et après Seconde Guerre mondiale, au sein d’une demeure d’aristocrates anglais. James Stevens, majordome, fait une rétrospection sur ses trente années au service du comte Lord Darlington, auquel il a préféré dévouer sa vie au détriment de son amour pour Miss Kenton (gouvernante à ses côtés à Darlington Hall). Cet amour contrarié est aussi l’occasion pour l’auteur d’évoquer des évènements de la Seconde Guerre mondiale ayant impliqué le comte.

 

 

 

 

 

L’Inconsolé, 1997

Un pianiste de renommée internationale nommé Ryder atterrit dans une ville d’Europe centrale à l’occasion d’un concert. Cependant, les sollicitations multiples et incompréhensibles des habitants l’empêchent de se consacrer à son art.  Il découvre peu à peu dans cette ville des éléments ayant composé sa propre vie. Sur un ton humoristique presque burlesque, on retrouve le thème du rêve, de la mémoire et du souvenir.

 

 

 

 

 

 

Auprès de moi toujours, 2005

Élu meilleur roman de l’année 2005 par le Time Magazine et incarné à l’écran par Carey Mulligan et Keira Knightley, ce roman dépeint l’humanité sous un regard neuf et critique à travers des clones. Le personnage principal est confronté à ses blessures du passé et ses souvenirs. Comme dans toutes les œuvres d’Ishiguro, il y a ici une confrontation entre deux mondes.

 

 

 

 

 

 

Nocturnes : Cinq nouvelles de musique au crépuscule, 2009

Il s’agit d’un cycle de cinq nouvelles qui mettent l’accent sur la musique (et les musiciens), l’amour et le temps qui passe. Chacun des personnages doit faire face à ses désirs intérieurs et la réalité. Que faire face aux déceptions de la vie, telles que des rêves de jeunesse inassouvis ?

 

 

 

 

 

 

Le Géant enfoui, 2015

Les deux personnages principaux, Axl et Béatrice, décident de partir à la recherche d’un fils dont ils n’ont plus le souvenir. Cette quête mettra leur amour à rude épreuve et sera faite de rencontres surprenantes, parfois surnaturelles (ogres, lutins et autres créatures maléfiques). Un supposé dragon causerait l’amnésie des habitants. Le couple n’y échappe pas, puisqu’il parvient difficilement à se remémorer leurs bons et mauvais souvenirs. C’est une lecture captivante qui plaira aux passionnés de récit fantastique.

 

 

 

 

 

Bonne lecture à tous !