AbeBooks Home

La Fine Pointe


Le blog d'AbeBooks sur les livres et la littérature

Recherche avancée Catalogue Livres Rares Vendeurs
Recherche avancée
Tag Archives: Prix nobel

Kazuo Ishiguro : les 5 romans du Nobel de littérature à lire cet automne

 « C’est bizarre la façon dont le monde oublie les gens et les événements de la veille ou de l’avant-veille. C’est comme une maladie qui nous atteint tous. »                         Le Géant enfoui,  Kazuo Ishiguro

Fin du suspense, le prix Nobel de littérature 2017 a récemment été décerné à l’un des plus grands romanciers : Kazuo Ishiguro. Il succède ainsi à Bob Dylan, dont l’attribution du prix Nobel de littérature avait suscité la polémique.

Cet automne, nous vous invitons donc à (re)découvrir cet écrivain britannique, jusqu’alors peu connu en France.

Selon Sara Danius, secrétaire perpétuelle de l’Académie suédoise, Kazuo Ishiguro « a révélé, dans des romans d’une puissante force émotionnelle, l’abîme sous notre illusoire sentiment de confort dans le monde ».

Né en 1954  au Japon, à Nagasaki, le romancier et nouvelliste émigre avec sa famille en Angleterre à l’âge de 6 ans. Cette double identité est perceptible également dans son œuvre.

À ce jour, Kazuo Ishiguro a publié sept romans et un recueil de nouvelles. Chacune de ses œuvres est unique mais les thèmes évoqués sont récurrents : le souvenir, l’oubli, le regret, la confiance, l’amour et la guerre. De plus, il est toujours question d’une dualité entre le monde extérieur et intérieur (notamment la mémoire personnelle).

Voici notre sélection :

Les Vestiges du jour, 1989

Il s’agit de son roman le plus connu, adapté au cinéma. Celui-ci plaira aux amateurs de Downton Abbaye, puisqu’il se situe dans l’Angleterre de l’avant et après Seconde Guerre mondiale, au sein d’une demeure d’aristocrates anglais. James Stevens, majordome, fait une rétrospection sur ses trente années au service du comte Lord Darlington, auquel il a préféré dévouer sa vie au détriment de son amour pour Miss Kenton (gouvernante à ses côtés à Darlington Hall). Cet amour contrarié est aussi l’occasion pour l’auteur d’évoquer des évènements de la Seconde Guerre mondiale ayant impliqué le comte.

 

 

 

 

 

L’Inconsolé, 1997

Un pianiste de renommée internationale nommé Ryder atterrit dans une ville d’Europe centrale à l’occasion d’un concert. Cependant, les sollicitations multiples et incompréhensibles des habitants l’empêchent de se consacrer à son art.  Il découvre peu à peu dans cette ville des éléments ayant composé sa propre vie. Sur un ton humoristique presque burlesque, on retrouve le thème du rêve, de la mémoire et du souvenir.

 

 

 

 

 

 

Auprès de moi toujours, 2005

Élu meilleur roman de l’année 2005 par le Time Magazine et incarné à l’écran par Carey Mulligan et Keira Knightley, ce roman dépeint l’humanité sous un regard neuf et critique à travers des clones. Le personnage principal est confronté à ses blessures du passé et ses souvenirs. Comme dans toutes les œuvres d’Ishiguro, il y a ici une confrontation entre deux mondes.

 

 

 

 

 

 

Nocturnes : Cinq nouvelles de musique au crépuscule, 2009

Il s’agit d’un cycle de cinq nouvelles qui mettent l’accent sur la musique (et les musiciens), l’amour et le temps qui passe. Chacun des personnages doit faire face à ses désirs intérieurs et la réalité. Que faire face aux déceptions de la vie, telles que des rêves de jeunesse inassouvis ?

 

 

 

 

 

 

Le Géant enfoui, 2015

Les deux personnages principaux, Axl et Béatrice, décident de partir à la recherche d’un fils dont ils n’ont plus le souvenir. Cette quête mettra leur amour à rude épreuve et sera faite de rencontres surprenantes, parfois surnaturelles (ogres, lutins et autres créatures maléfiques). Un supposé dragon causerait l’amnésie des habitants. Le couple n’y échappe pas, puisqu’il parvient difficilement à se remémorer leurs bons et mauvais souvenirs. C’est une lecture captivante qui plaira aux passionnés de récit fantastique.

 

 

 

 

 

Bonne lecture à tous !