La bénédictine de l'ancienne abbaye de Fécamp. 80 illustrations d?après nature.

LE ROUX (Hugues et Alfred)

Edité par Rouan, Le Cerf et Fils, 1905,
Ancien(s) ou d'occasion / Quantité : 0
Disponible auprès d'autres vendeurs
Afficher tous les  exemplaires de ce livre

Au sujet du livre

Ce livre n'est malheureusement plus disponible. Ci-dessous, nous vous proposons d'autres livres correspondant à La bénédictine de l'ancienne abbaye de Fécamp. 80 illustrations d?après nature. de LE ROUX (Hugues et Alfred).

Description :

gr. in-folio, 4 ff. (dont le frontispice-portrait de ?A. Le Grand Ainé. Fondateur de ?La Bénédictine?, titre avec blason en couleur des armoiries de l?Abbaye) + 48 p. avec 80 magnifiques ill., dont 24 hors texte (vues d?ensemble et détails de l?abbaye, du musée et de la distillerie), exemplaire n. 644 offert à ?Monsieur Marius Reinewald Soldat du Service des G.V.C. attaché au Bureau du Capitaine (ms.)? Par la Société de la ?Bénédictine? à Fécamp. Sur la même page une note ms. ajoute: ?Souvenir amical de ton Capitaine, Bréauté-Beuzeville le 19 Novembre 1914. Pierre Defraud? reliure en percaline verte d?éditeur, décor polychrome rouge, vert, blanc et or de Jules Adeline, représentant l?abbaye de Fécamp avec blason et gerbe d?herbes, tranche sup. rouge. Bel exemplaire. Bel exemplaire de cette somptueuse plaquette à la gloire de la bénédictine de l'abbaye de Fécamp. Nombreuses illustrations photographiques en noir dans le texte et hors texte. Ce très intéressant et magnifique ouvrage sur la liqueur ?Bénédictine? contient les chapitres suivants: L?abbaye de Fécamp / Le musée de la Bénédictine / La distillerie de la Bénédictine.La fabuleuse histoire de la Bénédictine commence à la Renaissance lorsqu'un moine vénitien, Dom Bernardo Vincelli, crée à l'Abbaye de Fécamp un élixir à base de 27 plantes et épices originaires des 4 coins du monde.Très apprécié à la cour du roi François 1er, l'élixir devenu célèbre est produit par les moines bénédictins jusqu'à la fin du XVIIIe siècle. Mais, vers 1789, dans la tourmente de la Révolution française, la recette manque d'être perdue à jamais? Le manuscrit du XVIème siècle contenant la formule de l'élixir est acheté par un notable de Fécamp en 1791. Ignorant le secret qu'il contient, il le range dans sa bibliothèque et l'oublie? En 1863, Alexandre Le Grand, lointain descendant de ce dernier, tombe par hasard sur le grimoire et y découvre la recette secrète. Aussitôt, il décide de la déchiffrer afin d'élaborer cette mystérieuse liqueur. A force d'acharnement, il réussit à la recréer; il la modernise et la baptise "Bénédictine". La liqueur devient rapidement très populaire : en 1873, la production atteint près de 150 000 bouteilles. Compte tenu de son succès, Alexandre Le Grand décide de créer la société Bénédictine SA, en juin 1876, au capital de 2 200 000 francs. En 1882, Alexandre Le Grand choisit de faire construire à Fécamp un lieu unique pour abriter la distillerie : un Palais-Musée. C'est dans cet endroit extraordinaire que l'on élabore encore aujourd'hui la fameuse liqueur. (benedictine.fr).Les images et les planches h.-t. montrent, par exemple, de très belles prises photographiques de l?architecture du château (l?abbaye), les intérieurs du musée, des bouteilles, des alambics, le laboratoire, des ouvriers et des ouvrières (des enfants également) au travail dans la salle d?étiquetage et dans la scierie mécanique pour la fabrication des caisses.Please notify before visiting to see a book. Prices are excl. VAT/TVA (only Switzerland) & postage. N° de réf. du libraire

Détails bibliographiques

Titre : La bénédictine de l'ancienne abbaye de ...
Éditeur : Rouan, Le Cerf et Fils, 1905,



Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

LE ROUX (Hugues et Alfred)
Edité par Rouan, Le Cerf et Fils, 1905, (1905)
Ancien(s) ou d'occasion Couverture rigide Quantité : 1
Vendeur
Harteveld Rare Books Ltd.
(Fribourg, Suisse)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Rouan, Le Cerf et Fils, 1905, 1905. gr. in-folio, 4 ff. (dont le frontispice-portrait de ?A. Le Grand Ainé. Fondateur de ?La Bénédictine?, titre avec blason en couleur des armoiries de l?Abbaye) + 48 p. avec 80 magnifiques ill., dont 24 hors texte (vues d?ensemble et détails de l?abbaye, du musée et de la distillerie), exemplaire n. 644 offert à ?Monsieur Marius Reinewald Soldat du Service des G.V.C. attaché au Bureau du Capitaine (ms.)? Par la Société de la ?Bénédictine? à Fécamp. Sur la même page une note ms. ajoute: ?Souvenir amical de ton Capitaine, Bréauté-Beuzeville le 19 Novembre 1914. Pierre Defraud? reliure en percaline verte d?éditeur, décor polychrome rouge, vert, blanc et or de Jules Adeline, représentant l?abbaye de Fécamp avec blason et gerbe d?herbes, tranche sup. rouge. Bel exemplaire. Bel exemplaire de cette somptueuse plaquette à la gloire de la bénédictine de l'abbaye de Fécamp. Nombreuses illustrations photographiques en noir dans le texte et hors texte. Ce très intéressant et magnifique ouvrage sur la liqueur ?Bénédictine? contient les chapitres suivants: L?abbaye de Fécamp / Le musée de la Bénédictine / La distillerie de la Bénédictine.La fabuleuse histoire de la Bénédictine commence à la Renaissance lorsqu'un moine vénitien, Dom Bernardo Vincelli, crée à l'Abbaye de Fécamp un élixir à base de 27 plantes et épices originaires des 4 coins du monde.Très apprécié à la cour du roi François 1er, l'élixir devenu célèbre est produit par les moines bénédictins jusqu'à la fin du XVIIIe siècle. Mais, vers 1789, dans la tourmente de la Révolution française, la recette manque d'être perdue à jamais? Le manuscrit du XVIème siècle contenant la formule de l'élixir est acheté par un notable de Fécamp en 1791. Ignorant le secret qu'il contient, il le range dans sa bibliothèque et l'oublie? En 1863, Alexandre Le Grand, lointain descendant de ce dernier, tombe par hasard sur le grimoire et y découvre la recette secrète. Aussitôt, il décide de la déchiffrer afin d'élaborer cette mystérieuse liqueur. A force d'acharnement, il réussit à la recréer; il la modernise et la baptise "Bénédictine". La liqueur devient rapidement très populaire : en 1873, la production atteint près de 150 000 bouteilles. Compte tenu de son succès, Alexandre Le Grand décide de créer la société Bénédictine SA, en juin 1876, au capital de 2 200 000 francs. En 1882, Alexandre Le Grand choisit de faire construire à Fécamp un lieu unique pour abriter la distillerie : un Palais-Musée. C'est dans cet endroit extraordinaire que l'on élabore encore aujourd'hui la fameuse liqueur. (benedictine.fr).Les images et les planches h.-t. montrent, par exemple, de très belles prises photographiques de l?architecture du château (l?abbaye), les intérieurs du musée, des bouteilles, des alambics, le laboratoire, des ouvriers et des ouvrières (des enfants également) au travail dans la salle d?étiquetage et dans la scierie mécanique pour la fabrication des caisses.Please notify before visiting to see a book. Prices are excl. VAT/TVA (only Switzerland) & postage. N° de réf. du libraire 88048

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter D'occasion
EUR 604,25
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 20
De Suisse vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais