Livres bibliophiles

Pour la plupart, les livres sont des objets solides et robustes conçus pour durer et être manipulés, avec précaution… Ceci étant dit, il existe certaines astuces qui vous permettent de vous assurer que votre livre se conserve dans les meilleures conditions aussi longtemps que possible. Il existe certaines précautions particulières à prendre pour les très gros volumes. Les libraires pourront vous recommander des artisans spécialisés capables de prendre soin des livres.



Conseils de tous les jours

Il y a des conseils que tous les propriétaires de livres devraient appliquer même si ce ne sont pas des bibliophiles. Ces derniers assurent une meilleure et une plus longue conservation de vos livres.

  • Mettez des livres de même taille à côté les uns des autres et évitez de trop les serrer sur les étagères. Cela évitera leur déformation et de les abîmer lorsque vous les attrapez.
  • Evitez de laisser du papier acide (comme du journal) en contact avec les pages d’un livre car cela peut les noircir. Gardez vos livres dans un environnement stable, propre et non-humide. L’excès de chaleur ou d’humidité peut causer le développement de moisissures et attirer les insectes.
  • Ne laissez pas un livre au soleil car cela peut atténuer les couleurs et décolorer le cuir, la toile ou encore le papier des jaquettes.
  • Ne posez pas le livre ouvert à l’envers afin de garder une page mais utilisez plutôt un marque-page.
  • Nettoyer vos étagères régulièrement.
  • Ne mangez ni ne buvez pas près de vos livres.
  • Assurez-vous que vos livres ne soient pas trop près du sol en cas d’inondation.

Les protections simples

Tout le monde ne peut pas se permettre de donner la meilleure attention possible à tous ses volumes d’autant plus que certaines méthodes de protection peuvent prendre beaucoup de temps et coutent très cher. Voici quelques suggestions pour prendre soin de votre collection.

  • Acheter une bibliothèque avec une porte vitrée qui vous permettra de profiter de votre collection mais de la protéger de la poussière.
  • Protéger les livres sans jaquettes et y en ajoutant une que vous aurez fabriquée ou fait fabriquer en papier sans acide.
  • Si vous vivez dans un endroit particulièrement humide ou chaud, vous pouvez envisagez un système de climatisation ou de déshumidificateur.

Les protections avancées

La meilleure protection que vous pourriez apporter à vos livres les plus précieux est une boîte sur mesure pour chacun d’entre eux. Elles peuvent être très chères comme elles sont fabriquées à la main mais peuvent être envisagées pour vos livres les plus fragiles et de grande valeur. Il y a différents types de boîtes à livres.

  • Les étuis : Ils s’ouvrent généralement sur le côté laissant apparaître le dos du ou des volume (s).
  • Les boîtes à clapet : Elle a un dos à deux charnières qui lui permet de rester à plat lorsqu’elle est ouverte. La partie inférieure de la boîte est accrochée au livre et la partie supérieure se rabat dessus
  • Les boîtes ouvrables : Elles sont souvent faites en cuir et sont très serrées au livre. Elles peuvent apparaître comme deux parties qui s’emboîtent l’une au-dessus de l’autre, comme une boîte de chocolat.

Restauration et réparation

Quand on connaît la valeur de certains livres anciens dans leur état d’origine, toute réparation doit être envisagée après mûre réflexion et recherche. Si vous n’êtes pas sûr de comment la restauration affectera la valeur de votre livre vous voudrez certainement faire appel à un expert pour comparer la valeur de votre livre sans restauration et des autres qui en ont subis. Une fois que vous êtes sûr que faire réparer votre exemplaire est la meilleure option, lancez-vous à la recherche d’un relieur ou d’un restaurateur spécialisé. Vous pouvez demander conseils aux libraires de livres anciens. Nous vous conseillons également de consulter le guide contre la contamination fongite du Département de la conservation de la BnF