Books

Books, un concept nouveau qui n′existe nulle part ailleurs.

Partout dans le monde paraissent des livres de qualité rédigés par des auteurs qui ont consacré des mois, des années parfois, pour mener une recherche, construire une réflexion, proposer un point de vue novateur… Le magazine Books offre une autre vision de l′actualité, de la culture et des enjeux internationaux, en explorant ces livres venus de tous les continents.

Découvrez-les dans Books, puis retrouvez-les sur AbeBooks !

Pourquoi le titre Books ?
Le mot "book" n′est pas encore entré dans le Dictionnaire de l′Académie, mais il est dans le Nouveau Petit Robert de la langue française et tous les locuteurs du çais savent ce qu′il signifie. Nous cherchions un titre sobre, efficace, qui sonne "international" ; je crois que nous l′avons trouvé.

Quelle est la vocation de Books ?
Books se propose d′éclairer les sujets du jour et la condition humaine en exploitant la lumière des livres.

A l′ère d′Internet, le livre est parfois présenté comme un objet du passé. C′est une illusion. Le contenant n′est pas le contenu. Stèle, rouleau, parchemin, papier, e-book ou fichier électronique, voilà le support. Le livre, lu est immatériel. Il est l′espace clos, étendu mais contraint, où s′inscrivent les mots d′une œuvre de l′esprit.

Loin d′être un objet du passé, le livre est comme la main, un attribut de l′homme.

Roman, essai ou synthèse, il est appelé à rester le lieu privilégié de la réflexion approfondie. A l′ère de la vitesse, de l'éphémère, du repli sur soi, mais aussi de la mondialisation, de la propagation planétaire des ondes de choc économiques, politiques, culturelles, le livre apporte la lenteur, le recul.

Choisir le livre comme outil de décryptage est une idée simple, naturelle. C′est l′idée de Books.

Olivier Postel-Vinay Fondateur,
Directeur de la publication

Sommaire du numéro actuel

Faut-il désespérer de l´aide au tiers-monde?
Faut-il désespérer l'aide au tiers-monde ?
Opposant les vertueux "chercheurs" aux détestables "planificateurs", l´économiste William Easterly a produit un livre à charge, dénonçant l'inefficacité de l'aide aux pays pauvres. La critique est salubre, mais verse aussi dans la caricature.

Dans un livre récemment traduit en français, l´économiste William Easterly, qui a longtemps œuvré à la Banque mondiale, dresse un réquisitoire contre les politiques d'aide au développement. En cause, la mégalomanie des "planificateurs" qui, depuis Paris, Londres ou Washington, prétendent posséder la pierre philosophale du développement. Résultat, de grands projets qui, selon lui n'enrichissent guère que les puissants et des thérapies de choc d'inspiration néolibérale faisant fi des besoins réels et du fonctionnement des sociétés Face à ces dangereux missionnaires, il plaide pour la démarche modeste des "chercheurs", qui appliquent des solutions pragmatiques au coup par coup, en s'appuyant sur une connaissance fine du terrain. Il fait l´éloge de solutions locales telles que le microcrédit. L´économiste Amartya Sen reconnaît la salubrité de la critique, mais regrette les simplifications abusives de l'auteur.

 

Dossier : L'islam à l'épreuve du texte
L'islam à l'épreuve du texte
Dès ses origines, le monde islamique a été soumis à des tensions internes parfois considérables.
Elles sont toujours liées à l´idée que les musulmans se font de l´héritage de Mahomet et des enseignements à tirer des textes sacrés. Le premier d´entre eux est le Coran, censé avoir été directement révélé par Dieu à son Prophète. Or nous ne savons rien des conditions dans lesquelles la parole divine a été consignée par écrit. Nous ne savons pas comment le texte a été stabilisé. De plus, ses obscurités sont légion. Il prête à interprétation. Des spécialistes allemands vont jusqu´à y voir un exercice apologétique destiné à promouvoir la religion chrétienne en Arabie ! Au-delà des querelles d´experts, plus vives que jamais, nous faisons ressortir un impératif exprimé par nombre d´intellectuels arabes : replacer le Coran dans son contexte historique est une tâche salutaire pour l´ensemble du monde musulman.

Entretien. Wolfgang Kubin : "Le romancier chinois type est un inculte"

Littérature : Wolfgang Kubin
Malgré une production abondante et son grand succès à l'étranger, la littérature chinoise contemporaine dépérit. La faute au régime ? Pas seulement. La médiocrité des romans actuels est largement due à l'irresponsabilité des écrivains eux-mêmes.

Art : Les archives déchirées de Bacon


Les archives déchirées de Bacon
Un catalogue des images amoncelées par Bacon dans son atelier offre un nouveau regard sur les sources d'inspiration d'un des peintres les plus énigmatiques du XXe siècle.

Le livre du jour

Mardi 1er décembre 2009
Parler, pour l'amour des autres

Les origines de la communication humaine
Les origines de la communication humaine, par Michael Tomasello


Au commencement était le verbe? Pas si sûr. A en croire l′Américain Michael Tomasello, co-directeur de l′Institut Max Planck à Leipzig, au commencement était plutôt le geste. C′est ce qu′il explique dans son dernier ouvrage, Origins of Human Communication ("Les origines de la communication humaine"), paru en 2008 et qui vient d′être traduit en allemand.

 

Lundi 30 novembre 2009
Le rouge et le noir dans l'histoire haïtienne

Rouge et noir en Haïti : radicalisme, conflit et changement politique, 1934-1957
Rouge et noir en Haïti : radicalisme, conflit et changement politique, 1934-1957, par Matthew J. Smith

Stars and stripes d´un côté, "Papa Doc" de l´autre : l´histoire d´Haïti reste largement focalisée sur l´occupation américaine et sur la dictature des Duvalier. La période 1934-1957 a dont été négligée, selon Gavin O´Toole, qui rend compte du livre que Matthew J. Smith consacre à cette période dans la Latin American Review of Books.

Vendredi 27 novembre 2009
Foot-mirage en Afrique du Sud

Développement et rêves : l'héritage urbain de la Coupe du monde de football 2010
Développement et rêves : l’héritage urbain de la Coupe du monde de football 2010, par Udesh Pillay, Richard Tomlison et Orli Bass

En 2010, la Coupe du monde de football se déroulera pour la première fois sur le continent africain, en Afrique du Sud plus précisément. Le gouvernement et la Fédération internationale de football (FIFA) ont mis en avant les effets positifs de l’événement pour le développement et l’image du pays. C’est cette perspective radieuse que remet en question un livre récemment publié.

Jeudi 26 novembre 2009
L’Inde face à la maladie mentale

Rétablir la santé mentale en Inde
Rétablir la santé mentale en Inde : des thérapies et des concepts pluralistes, par Brigitte Sébastia

Comment sont soignées les maladies mentales en Inde? L’ouvrage collectif Restoring Mental Health in India fait le point sur cette question délicate, qui en dit à bien des égards autant sur la société indienne, sa pluralité et ses conflits, que sur les traitements psychiatriques en tant que tels.

Mercredi 25 novembre 2009
La vraie nature de La Route

La route
La Route, par Cormac McCarthy

C‘est au tour de John Hillcoat de se frotter à l‘œuvre singulière de Cormac McCarthy. Dans les pas des frères Coen et de leur fascinant No Country for old men, le cinéaste australien transpose à l‘écran l‘univers post-apocalytptique gris et terrifiant du bestseller La Route. Le film sort le 2 décembre en France et ce mercredi aux Etats-Unis, avec Viggo Mortensen dans le rôle principal.
Mardi 24 novembre 2009
Enfants de deux Italies

Les trains du bonheur.
Les trains du bonheur. Histoires d‘enfants en voyage entre deux Italies, par Giovanni Rinaldi

Fin des années 1940 en Italie du Sud, pauvre et affamée, dévastée par la guerre. De 1946 à 1952,70 000 enfants de ce Mezzogiorno montent à bord de ce qu‘on surnomma les "trains du bonheur". Pour être accueillis temporairement par des familles d‘ouvriers et de paysans des régions mieux loties des Marches, de Toscane ou d‘émilie-Romagne.

Lundi 23 novembre 2009
Talentueux poètes du rap

Carnet de rimes
Carnet de rimes. La poétique du hip-hop, par Adam Bradley

Comparer des strophes du rappeur Big Daddy Kane aux vers de lord Byron : voilà qui peut sembler incongru... Mais Adam Bradley, qui enseigne la littérature au McKenna College de Claremont (Californie), a disséqué la structure de quantité de textes de rap américain et l’affirme : il s’agit bien de poésie.

Vendredi 20 novembre 2009
L’arsenal soviétique menace encore

Le poids mort : l'histoire inédite de la course aux armements de la Guerre froide et son dangereux héritage
Le poids mort : l'histoire inédite de la course aux armements de la Guerre froide et son dangereux héritage, par David E. Hoffman

On pensait avoir tout lu sur la course aux armements que se livrèrent les états-Unis et la Russie soviétique pendant la Guerre froide. En se fondant sur des entretiens et des documents inédits, David Hoffman raconte dans The dead hand ("Le poids mort") une version encore plus noire de l'histoire.

Jeudi 19 novembre 2009
Byron au temps des talibans

En Afghanistan
En Afghanistan, par Rory Stewart

Bien des auteurs ont entrepris de coucher leurs voyages sur le papier, les pages les plus splendides ont déjà été noircies, les histoires les plus touchantes déjà été racontées. Il n’y a rien de bien nouveau à offrir dans ce registre littéraire, peut-on penser quand on n’a pas lu Rory Stewart.

Mercredi 18 novembre 2009
Des terroristes et des anges

La carte de la vie par Adolfo Garcia-Ortega
La carte de la vie par Adolfo, García-Ortega

El mapa de la vida ("La carte de la vie") s’ouvre sur un jour tragique et unique dans l’histoire d’une ville, Madrid, le jour des attentats contre les trains qui arrivaient en gare d’Atocha, le 11 mars 2004, écrit Lluís Satorras dans le quotidien El País. L’écrivain espagnol García-Ortega se penche sur les trajectoires de ces existences brisées par les attentats.