Achetez en toute confiance

Nous suivre sur Facebook Nous suivre sur Facebook
Nous suivre sur Twitter Nous suivre sur Twitter
Karl Marx et Friedrich Engels
Livres illustrés par Gustave Doré
Frères Grimm

Œu Né à Gand en Belgique le 10 décembre 1870, Pierre Louÿs est un écrivain et poète français connu pour ses scènes d’un érotisme raffiné dans nombreuses de ses oeuvres.

Il fait ses études à l’Ecole Alsacienne de Paris, où il rencontre André Gide, prix Nobel de littérature en 1947. Dès son adolescence il s’intéresse à l’écriture et au mouvement littéraire du Parnasse et du symbolisme dont il fréquente les membres. En 1891 il fonde la revue La Conque, où il publie des oeuvres de Mallarmé, Gide, Verlaine, Valéry, etc. À 22 ans il publie son premier recueil de poèmes, Astarté, suivi de Les chansons de Bilitis (1894). Il s’agit de son oeuvre la plus connue, qui est composée de poèmes lesbiens qu’il présente comme la traduction d’une poétesse grecque.

Peu de temps après, son premier roman Aphrodite est publié en 1896. Cet ouvrage exprime le culte à la beauté formelle et connait un fort succès. Il se marie avec l’une des filles de José-Maria de Heredia en 1899 mais reste collectionneur de femmes jusqu’à sa mort. Ses oeuvres les plus connues sont les suivantes : La femme et le pantin (1898), Les aventures du Roi Pausole (1901), et Trois filles de leur mère (1926). Il meurt le 6 juin 1925 et est enterré au cimetière de Montparnasse, à Paris.

 

Notre sélection d'ouvrages de Pierre Louÿs

 

 

Pour plus d'œuvres :

Recherche avancée pour trouver d'autres ouvrages.