Le petit glossaire du bibliophile

Découvrez notre petit glossaire afin de vous aider dans la compréhension des mots quelque fois complexes de la langue française. Cette page concerne notamment les termes spécifiques aux livres rares, manuscrits ou premières éditions. Il définit aussi les termes liés au livre en tant qu'objet, vous trouverez notamment des mots comme 'la tranche'; 'le bandeau' etc. Ce glossaire n'est pas exhaustif, n'hésitez pas à nous communiquer des mots dont la compréhension peut être améliorée.



A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P| Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

A

Accroc: Légère déchirure sur les bords de la jaquette.

Achevé d'imprimé (ou colophon):Date d'impression de l'édition mentionnée généralement sur la dernière page. Avant l'utilisation de la page de titre, le colophon renseignait sur l'éditeur, l'imprimeur, l'adresse et la date.

Adresse bibliographique : Adresse de publication ou adresse de l'éditeur.

Alfa (papier): Désigne le papier fabriqué à partir des fibres de la plante du même nom. C'est un papier souple et résistant.

Arches (vélin d'): Papier solide et pur fabriqué depuis le XVème siècle dans les papeteries d'Arches, petit village situé dans le département des Vosges.

Armes/Armoiries : Signes héraldiques apparus au Moyen-Âge et référant à une famille, une ville un peuple. Cette marque est généralement frappée sur le premier plat d'une reliure. Pour en savoir plus.

Autographe : Qui est écrit de la main de l'auteur. On peut ainsi parler de lettre autographe (écrite de la main de l'auteur), lettre autographe signée (écrite de la main de l'auteur et signée), manuscrit autographe signé (écrit de la main de l'auteur et signé).

Haut





B

Bandeau: Illustration au-dessus des titres de chapitres. Il peut aussi être reproduit en tête de toutes les pages. Sa surface est variable et ne doit pas être confondu avec une simple guirlande d'ornement. C'est également, dans l'édition moderne, une bande de papier amovible ajoutée sur la couverture, comportant le nom de l'auteur en grands caractères ou la mention d'un prix littéraire.

Basane: Peau de mouton tannée à l'aide de substances végétales qu'on utilise pour les reliures ordinaires. La durée de vie de ces reliures est inférieure à celles en maroquin, veau ou chagrin. A gauche, une reliure demi-basane à coins.

Bibliophage : Désigne au premier sens toutes sortes d'insectes ou de vers qui attaquent le cuir, la colle, les reliures ou le papier des livres. Peut également désigner une personne qui lit énormément.

Bibliophilie : Ce mot désigne l'amour des livres et vient des mots grecs biblion (livre) et philia (amour). Les bibliophiles sont les personnes passionnées de livre.

Billet : Une lettre ou une feuille insérées mais non collées dans un livre.

Blanc de tête : Marge supérieure fixe d'une feuille, couverture ou garde. Se réfère également au cô tésupérieur de l'ouvrage.

Bréviaire : Livre religieux catholique regroupant toutes les prières de l'office à l'exception de la messe.

Br. : Broché.

Broché (livre) : Livre recouvert d'une feuille de papier, imprimée ou vierge, collée au dos, qui constitue la couverture.

Haut

C

Cahier : Groupe de feuillets résultant du pliage et de la découpe d'une grande feuille. Un livre est constitué de plusieurs cahiers assemblés et cousus ensemble avec du fil de lin. A gauche, un cahier de partition cousu dans une chemise cartonnée bleue.

Caissons : Espaces entre deux nerfs du dos, appelées aussi compartiments, ou entre nerfs. A droite, un dos à cinq nerfs et six caissons ornés de fleurons et de motifs végétaux.

Cart. : Cartonnage ou cartonné. Reliure dont les plats sont recouverts d'une percaline (toile fine). Elle est gravée par des fers ou une plaque dorée à chaud ou à froid (pour une gravure en creux sans dorure), ou illustrée en quadrichromie. Les cartonnages sont des éditions du XIXème et du début du XXème siècle. C'est un thème de collection dont les beaux exemplaires sont recherchés.

Cartonné : Se dit d'un livre dont les plats sont couverts de carton.

Chagrin : Cuir grenu généralement fabriqué à partir de peau de chèvre, d'Âne ou de mulet et qui est utilisé en reliure pour recouvrir tout ou une partie du livre. On parle de demi-chagrin (voire "Coin") ou de plein chagrin (à gauche).

Chasse : En reliure, la chasse désigne la partie des plats qui déborde du corps d'ouvrage en tête, en queue et en gouttière.

Chants de plats : Se dit d'un livre dont les plats sont couverts de carton.

Charnière : Articulation entre le dos et le plat d'un volume. Terme souvent utilisé en association avec "mors", qui est l'équivalent de "charnière" pour la partie extérieure du volume.

Coiffe : Extrémité du dos d'un livre. On parle de coiffe de tête (extrémité supérieure) ou coiffe de queue (extrémité inférieure). C'est la partie la plus fragile d'une reliure. A gauche, une petite déchirure en coiffe de tête.

Coin : Angle d'un livre. On parle par exemple de reliure en demi-chagrin, demi-maroquin ou demi-basane à coins : les quatre coins et le dos du livre sont alors recouverts de peau. Ils peuvent également être recouverts de toile. A gauche, une reliure en demi-chagrin rose-orangé à coins.

Colophon : Voir "Achevé d'imprimé".

Compartiments : Voir "Caissons".

Contreplat : Le contreplat correspond à l'intérieur du plat d'une reliure.

Cornée (page) : Page dont le coin a été plié.

Corps-d'ouvrage : Ce qui commence après la couture et se termine après la rogne. Plus simplement, le corps d'ouvrage est ce qu'il vous reste si vous prenez un ouvrage et que vous en enlevez la reliure.

Coquilles : Petites caractéristiques, souvent des erreurs typographiques, présentes dans l'édition originale d'un ouvrage. Elles sont utiles pour déterminer l'édition d'un livre.

Couv. : Couverture.

Couverture : Elément du livre qui protège l'ensemble des pages et comporte généralement le nom de l'auteur, le titre et l'éditeur. Elle est dit muette quand il n'y a aucune indication, ou d'attente lorsqu'elle est recouverte d'un papier hâtivement posé dans l'attente de la reliure. Un livre broché a une couverture en papier, un livre relié à une couverture rigide en carton recouverte de cuir ou de toile (percaline) ou de papier. La reliure contemporaine utilise une grande variété de matériaux pour ses créations.

Couverture imprimée : Livre dont la couverture ou la jaquette ne présentent que du texte.

Cul-de-lampe : "Vignette décorative placée à la fin d'un chapitre et dont le contour s'inscrit généralement dans un triangle ayant la pointe en bas." (Larousse). Sur la page de gauche, un cul-de-lampe en fin de chapitre.

Curiosa : Un livre est qualifié de "curiosa" lorsqu'il traite de thèmes légers, licencieux, érotiques voire pornographiques.

Haut

D

Date de parution : Date à laquelle l'ouvrage fut officiellement mis en vente.

Décor à froid : Reliure décorée ou estampée sans utilisation d'or. Image décor à froid sur le plat et titre doré.

Décoloration : Altération de la couleur d'un livre exposé à la lumière.

Dédicacé : Se dit d'un ouvrage signé et contenant un message personnalisé de l'auteur.

Demi-peau : Livre dont le dos et les coins sont couverts de cuir, tandis que le reste de la couverture est couvert de tissu ou de papier.

Demi-toile : Livre dont les plats sont recouverts de papier et le dos de toile.

Dérelié : Terme qui s'applique à un livre dont on a retiré la reliure.

Dorure : Une fine couche d'or apposée sur un livre. Une dorure peut se retrouver sur le dos, le plat et même sur les tranches

Dos : Partie visible de l'ouvrage lorsqu'il est rangé dans une bibliothèque. Le dos est dit "muet" s'il ne mentionne pas le titre de l'ouvrage et/ou le nom de l'auteur. On distingue également le dos "classique" - comportant cinq nerfs espacés de manière égale - du dos "moderne" - comportant quatre nerfs dont l'entre-nerf du milieu fait le double des autres.

Dos carré collé : Procédé qui permet d'assembler, de découper puis de coller les cahiers d'un ouvrage, après avoir obtenu un dos parfaitement plat à l'aide du massicot

Dos refait : Livre réparé en remplaçant le dos ainsi que les coins.

Haut

E

Ebarbé : Se dit d'un volume dont l'extrémité des marges a été coupées afin d'enlever ce qui dépassait trop. Les pages ont donc été réduites à une taille inférieure à celle de la version originale.

Emboîtage : Couverture ou étui de protection en papier, en tissu ou en cuir ouverte sur l'un des côtés laissant uniquement aparaitre la couverture de l'ouvrage. Généralement utilisé pour des ouvrages de luxe. S'utilise également en reliure pour désigner la fixation du corps de l'ouvrage cousu et le collage des gardes sur les plats de couverture.

Editeur : Au sens propre, ce terme signifie "faire paraître au public". Dans l'industrie du livre, l'éditeur est celui qui se charge de la production et la diffusion de documents imprimés.

Edition : Ensemble du tirage d'un ouvrage ayant la même mise en page, illustrations, pagination, typographie et pagination. Des ajouts et révisions sont effectués au fil des éditions.

Edition commerciale : Edition d'un livre destinée au grand public, s'oppose à l'édition limitée.

Edition limitée : Edition d'un ouvrage délibérément limitée à un nombre d'exemplaires relativement peu important. Habituellement numérotés et souvent signés par l'auteur, ces exemplaires sont très prisés par les collectionneurs.

Edition internationale : Ouvrage qui a été publié en dehors du territoire des Etats-Unis. Généralement, la vente et la distribution de telles éditions est interdite aux Etats-Unis et au Canada. Vendre ou distribuer des éditions internationales sur ces territoires violerait les droits d'auteur ou les marques déposées des éditeurs de tels ouvrages.

Edition originale : Une édition originale ou princeps (du latin "premier") est la première édition d'un livre. Les éditions suivantes sont appelées des rééditions. Certaines de ces éditions sont limitées en nombre d'exemplaires et numérotées, ce qui en fait des objets de valeur recherchés par les bibliophiles.

Editions originales modernes : Toutes les éditions originales parues depuis 1901.

Emission : Exemplaires d'une même édition mis en vente à des moments différents. Les émissions diffèrent également entre elles selon les corrections apportées au premier tirage (correction des erreurs typographiques). Synonyme d'état.

Emoussé : Se dit d'un coin qui a perdu son aspect d'origine suite à un frottement répété.

Enluminure : Ornements de petites dimensions (souvent des lettres ornées) illustrant les feuillets d'un livre ou d'un manuscrit. Les enluminures étaient très présentes dans les manuscrits du Moyen Age, les livres d'Heures et les ouvrages religieux.

Epidermures : Désigne certaines parties de la peau de la reliure (appelée fleur du cuir) qui ont été superficiellement arrachées.

Ephemera : Articles imprimés ou écrits prévus pour avoir une durée de vie limitée et désormais prisés par les collectionneurs. Par exemple : affiches, cartes postales, billets, cartes ou pamphlets.

Épuisé : Edition d'un ouvrage qui n'est plus publiée.

Épreuves : Version non-corrigée d'un livre, précédant sa publication. Manuscrit de preuve d'office, épreuve non corrigée et exemplaire de lecture constituent généralement les trois étapes de la production du livre avant que celui-ci ne paraisse officiellement.

Errata : Pluriel d'erratum, la liste des fautes d'impression dans un ouvrage.

Etat : Version d'une même édition (ou planche) qui se différencie par des ajouts ou des suppressions parfois minimes (autre que des erreurs typographiques).

Exemplaire : La copie d'un livre.

Exemplaire de dédicace : Exemplaire d'un ouvrage dans lequel l'auteur rend hommage à une personne en particulier. On parle d'un livre dédié lorsque le texte est imprimé en début de volume ou de livre dédicacé lorsque le texte est une inscription manuscrite.

Exemplaire de travail : Exemplaire complet et lisible d'un livre de collection très usagé et ayant perdu de sa valeur.

Exemplaires invendus : Lorsqu'un livre n'est plus imprimé, l'éditeur souhaite parfois se débarrasser de son surplus de stock en sous-vendant ce titre aux libraires se spécialisant dans la vente de ce type de livre.

Ex-Libris : Inscription indiquant le propriétaire du livre. Cette inscription peut prendre une forme manuscrite, un carré de papier ou une étiquette imprimée ou gravée, portant des initiales, un symbole, des armes ou un nom. Il est en général apposé au verso du plat d'un volume. L'ex-libris est un thème de collection pour de nombreux bibliophiles.

Haut

F

Fascicule : Partie d'un livre dont la publication est étalée dans le temps (une partie peut être publiée tous les mois dans un magazine par exemple).

Feuille : Page unique d'un livre, imprimée de chaque côté, c'est-à-dire recto-verso.

Filigrane : Dessin imprimé sur le papier qui ne devient visible que si la feuille est regardée par transparence. Sont souvent indiqués le nom du fabricant, la marque, voire la date de fabrication du papier.

Folio : Peut avoir plusieurs significations : (1) le numéro de chaque page d'un livre; (2) le numéro en soi; (3) Feuille de papier imprimée et pliée une seule fois.

Frontispice : Page illustrée précédant la page titre d'un livre, normalement en regard de cette dernière.

Frotté : On parle par exemple de "coins frottés", "dos frotté" , "plats frottés" lorsque la reliure est usée à ces endroits du livre. Cette usure résulte du frottement de celui-ci contre une étagère ou contre d'autres livres. Plus généralement on peut également parler de "reliure frottée".

Haut

G

Gardes : Feuilles de papier placées au début et à la fin d'une livre effectuant la liaison entre la reliure et le corps de celui-ci.

Gaufré : Un motif engravé sur les tranches d'un livre.

Gouttière : La tranche d'un livre, opposée à son dos.

Gouttière ornée : Motifs décoratifs imprimés sur la gouttière d'un livre dans le but de le rendre plus attrayant. A noter que ces motifs ne sont visibles que lorsque le livre est fermé.

Grands papier : Egalement appelés "exemplaires de tête" ou "tirage de tête", ces "grands papiers" sont des exemplaires de luxe qui se caractérisent par leurs grands formats et par leur impression sur matières nobles. Rares et numérotés, ils sont très prisés des collectionneurs.

Haut

H

Hors-séries : Ouvrages supplémentaires publiés en parallèle d'une édition existante.

Hors-texte : Contraire de "in-texte". Désigne toutes les pages imprimées que d'un cô té qui ne font pas partie du corps d'un ouvrage mais qui sont ajoutées à des fins illustratives ou informatives.

Haut

I

Illum : Se réfère aux enluminures polychromiques. Désigne généralement un manuscrit enluminé.

Illustré : Se dit d'un livre comportant des illustrations, gravures, photographies et autres.

Impression / tirage : Fait d'imprimer sur papier un document. Désigne également le nombre de documents imprimés. A ne pas confondre avec l'édition.

Impression à la demande : Technique d'impression digitale permettant l'impression individuelle d'un livre au lieu de l'impression simultanée de plusieurs centaines ou milliers d'exemplaires. Les livres imprimés à la demande sont produits sur commande.

Imprimerie privée : Petite imprimerie, n'appartenant souvent qu'à un individu, consacrée exclusivement à la production en petite quantité de livres soigneusement imprimés.

Imprimé à titre privé : Livre ou pamphlet dont l'impression fut subsidiée par une personne ou groupe et destiné à la circulation privée et non à la vente publique.

Incunable : Du latin "cunabulum" signifiant "berceau, commencement". Livre imprimé entre les débuts de l'imprimerie de Gutenberg (1450) et 1501. Réelle pièce de collection, il correspond à une période de transition entre l'ère des codex (livres formés par l'assemblage de pages manuscrites en parchemin puis en papier) et les livres actuels.

In-duodecimo : Livre dont les feuilles imprimées ont été pliées douze fois donnant au total vingt-quatre pages. Également connu sous le nom de in-douze.

In-plano : Egalement appelé grand in-folio, un in-plano est un livre dont la feuille imprimée ne comporte aucun pli.

In-4 : Dimension d'un livre : format grand cahier. Pour parvenir au format In-4, une feuille de papier est pliée deux fois, formant ainsi quatre feuilles (huit pages).

In-8 : Correspond au format déterminé par le pliage d'une feuille d'impression en 8 feuillets égaux, soit 16 pages.

In-16 : Dimension d'un livre : format livre de poche Pour parvenir au format In-16, une feuille de papier est pliée quatre fois, formant ainsi seize feuilles (trente-deux pages).

Inscription secrétaire : Signature réalisée par une personne autre que l'auteur. Il ne s'agit pas ici d'une forgerie dans la mesure où l'inscription n'est pas réalisée à l'insu de l'auteur et a généralement été réalisée par un secrétaire.

Insolé : Se dit généralement du dos ou des plats d'une reliure qui ont été décolorés par une exposition prolongée aux rayons du soleil.

Intact : Se dit d'un ouvrage qui a gardé sa forme originale, en d'autres termes, qui ne s'est pas déformé suite à son usage répété, et dont le dos n'a été que légèrement arrondi.

Integral : Terme anglais pour désigner une page qui a été cousue et reliée dans un ouvrage pendant sa fabrication.

Interfolié : Se dit d'un livre dans lequel pages blanches (destinées à des annotations) et pages imprimées s'alternent.

Haut

J

Jaquette : Couverture de protection amovible dont les deux rabats sont repliés sur les contre plats de la couverture. Elle peut comporter une illustration de l'ouvrage et donc apporter un élément de décoration supplémentaire. Elle est généralement utilisée à des fins commerciales. D'une grande fragilité, elle est très prisée des collectionneurs.

Jaunissement : Assombrissement du papier lorsqu'il a été exposé à la lumière.

Haut

L

Livre en grands caractères : Les livres en grands ou en gros caractères sont des livres destinés aux malvoyants imprimés avec des caractères plus grands que la moyenne.

Livre numérique : La version digitale d'un livre lisible sur un appareil électronique. Également connu sous le nom de "eBook".

Livre de poche : Livre broché dont la couverture est souple. Terme généralement utilisé pour désigner des éditions grand public.

Livre de poche grand public : Le livre de poche le plus répandu, largeur 10,16cm/hauteur 17,78cm. Le plus souvent utilisé pour les livres de science-fiction, d'aventure et de mystère. Voir Edition commerciale.

Livre de poche original : Livre de poche qui est la véritable édition originale d'un titre en particulier.

Lâche : Se dit d'un livre dont la manipulation répétée a assoupli la reliure. De manière concrète, lorsque le livre est ouvert à une page, il ne se referme pas tout seul.

Haut

M

Manuscrit : Forme originelle d'un ouvrage au moment de la rédaction par l'auteur. Un manuscrit peut être tapé à la machine, écrit à la main ou sous forme de fichier informatique.

Manuscrit de preuve d'office : Voir Epreuves.

Marbré : Papier ou reliure recouvert d'un papier imitant l'aspect du marbre.

Marques typographiques : Dès les débuts de l'imprimerie apparaît à la fin des livres la marque personnelle des imprimeurs qui voient là un moyen d'authentifier leur production. Située sur la page de titre à partir du XVIème siècle, ces marques peuvent être très simples ou prendre la forme d'un monogramme ou d'une vignette. Correspond aujourd'hui au colophon.

Maroquin : Cuir noble et épais à grain large et apparent provenant d'une peau de chèvre originaire du Maroc. Ce cuir est utilisé pour la confection des couvertures de livres pour son esthétisme et sa résistance.

Monographie : Livre ou traité non périodique, c'est-à-dire complet en un seul volume ou destiné à être complété en un nombre limité de volumes.

Mors : Partie extérieure d'un ouvrage qui lie le dos aux plats du livre.

Haut

N

Nerfs : Parfois nommées 'nervures', les nerfs sont les saillies visibles au dos d'un livre formées par les ficelles recouvertes de la couture reliant les cahiers ensemble. De nos jours, les nerfs sont principalement visibles à des fins esthétiques.

Non-daté : Se dit d'un ouvrage dont aucune page n'a été coupée afin d'obtenir un format standard.

Non-rogné : Parfois nommées 'nervures', les nerfs sont les saillies visibles au dos d'un livre formées par les ficelles recouvertes de la couture reliant les cahiers ensemble. De nos jours, les nerfs sont principalement visibles à des fins esthétiques.

Non-coupé : Se dit d'un ouvrage dont la plupart de ses pages ne peuvent être lues sans une première ouverture au couteau. Certains collectionneurs préfèrent un livre non-coupé car cela indique qu'il n'a jamais été lu; d'autres ne préfèrent pas prendre le risque d'ouvrir eux-mêmes au couteau les différentes pages.

Non-paginé : Se dit d'un ouvrage dont les pages ne sont pas numérotées.

Haut

O

L'offset : Procédé d'impression améliorant la méthode de la lithographie.

Ombre : Se dit de la décoloration d'une feuille ou de la couverture d'un livre habituellement causée par l'utilisation de ruban adhésif, par exemple. Dans certains cas, cette décoloration provient d'une réaction chimique entre le ruban adhésif et la feuille.

Haut

P

Page : L'une des deux faces d'une feuille. La face avant est appelé recto ou l'endroit, la face arrière est appelée recto ou l'envers.

Page de faux-titre : Page indiquant le titre du livre (indiqué souvent en abrégé) qui précède la page de titre.

Pages liminaires : Les pages précédant le texte d'un ouvrage.

Pages en regard : Deux pages face à face.

Pamphlet : Texte court et violent à but satirique et contestataire.

Papier : Il existe plusieurs variétés de papier dont la qualité diffère.

Papier de Chine : Papier d'une extrême finesse, relativement opaque, utile pour réduire le volume des ouvrages au nombre très élevé de pages.

Papier vergé : Papier dont on peut voir par transparence les empreintes des fils métalliques (les vergeures et les pontuseaux) formant le moule avec lequel est fabriqué le papier.

Papier de soie : Une fine feuille protectrice posée sur une illustration.

Percaline historiée : Reliure de toile ornée d'illustrations en relief.

Planches : Illustrations en pleine page imprimées indépendamment du texte.

Première et seconde impression avant publication : Indique que la promotion d'un livre par l'éditeur a connu un tel succès que le nombre de commandes a dépassé le nombre d'impressions initialement prévu. Une seconde ronde d'impressions est donc nécessaire. Ceci n'est pas une première édition.

Première édition séparée : Le premier tirage d'un livre ou d'une brochure qui, originalement, faisait partie d'un autre livre.

Préface : Texte préliminaire placé en tête d'un livre, contenant les explications que l'auteur a jugé nécessaire de donner.

Prière d'insérer : Notice distribuée par un éditeur promouvant un livre sur le point d'être publié.

Prospectus : Courte annonce de l'éditeur d'un livre, périodique ou collection de volumes à paraître, comprenant des informations relatives aux prix, contributeurs et/ou auteurs, date de parution et reliure.

Provenance : L'historique de possession d'un livre en particulier.

Haut

R

Réemboîté : Se dit d'un livre dont les couvertures ont été changées. Ceci se produit lorsque ce dernier a été endommagé ou simplement lorsque son propriétaire désirait une autre reliure.

Recommandation : Courte louange d'un auteur ou annotateur. Une recommandation peut également servir à déterminer l'édition ou l'impression d'un livre.

Recto : Le devant d'une feuille d'un livre relié, c'est-à-dire la page de droite d'un livre ouvert. Egalement appelée l'obverse.

Réimpression : Réimpression d'une certaine édition d'un livre. Le texte original demeure habituellement inchangé lors de chaque réimpression. Toutefois, s'il s'agit d'une nouvelle édition, celui-ci est parfois mis à jour

Reliure de bibliothèque / couverture renforcée : Protection renforcée d'un ouvrage à l'initiative de la bibliothèque propriétaire du livre.

Reliure d'origine : Reliure d'origine datant de la publication du livre. Ces reliures sont particulièrement rares et recherchées pour des ouvrages datant du XVIIIème siècle jusqu'à 1830.

Reliure demi-peau : Livre dont le dos et les coins sont couverts de cuir, tandis que le reste de la couverture est couvert de tissu ou de papier.

Relié à l'envers : Ouvrage dans lequel les pages ont été reliées dans le mauvais ordre.

Rousseur : Tache roussâ tre causée par une réaction chimique. Ces taches se retrouvent particulièrement sur les livres imprimés lors du 19ème siècle où la popularité des gravures en métal était à son apogée.

Haut

S

Salissure : Tâches ou accumulation de poussières causées par le maniement répété de l'ouvrage, et qui peuvent affecter un livre.

Sans lieu : Le lieu de publication n'est pas indiqué dans l'ouvrage.

Saveté : Se dit d'un ouvrage mal fait, réparé ou relié.

Série : Série de volumes à thème commun paru successivement chez le même éditeur.

Serré : La reliure d'un nouveau livre est très serrée, c'est-à-dire que le livre ne s'ouvre pas facilement et qu'il ne peut généralement pas rester ouvert sur une page en particulier. A force d'utilisation, la reliure se détend et le livre utilisé peut rester ouvert sur n'importe quelle page.

Souple : Se dit d'un livre dont la couverture est flexible, molle, malléable. Cette couverture peut être couverte de tissu, de cuir ou encore de vélin. Ce type de couverture est aujourd'hui largement utilisée pour les livres peu chers au format poche.

Á spirale : Livre dont les pages sont reliées sur le dos par une spirale en métal ou en plastique insérée dans des petits trous percées dans les pages.

Haut

T

Talon : Fine bande de papier généralement utilisée pour signaler l'endroit où une feuille a été coupée.

Tanné : Se dit d'un ouvrage dont l'encre s'est estompée et dont les pages se sont obscurcies à cause d'une exposition prolongée à la lumière ambiante.

Terni : Noircissement de la dorure d'un ouvrage dû à une oxydation.

Tête de chapitre / en-tête (illustration) : Vignette à titre décoratif placée en début de chapitre / élément décoratif que l'on trouve généralement au début d'un nouveau chapitre ou d'une nouvelle partie d'un ouvrage.

Tirage : Fait d'imprimer sur papier un document. Désigne également le nombre de documents imprimés. A ne pas confondre avec l'édition.

Tirage à part : Tirage à part d'un texte appartenant à une plus longue publication.

Traces d'humidité : Mouillures qui forment des traces sombres sur les pages d'un livre. Elles se forment lorsque la pièce dans laquelle est rangé le livre est trop humide et pas assez aérée.

Tranche : Un livre a trois tranches : ce sont ses trois côtés autres que le dos. On peut parler de tranche de tête (tranche supérieure), de gouttière (côté) ou de queue (tranche inférieure).

Tranches dorées : L'apposition d'une fine couche d'or sur les tranches d'un livre.

Tranchefile : Garniture ou petit rouleau de parchemin en soie ou en fil servant à renforcer les deux extrémités du dos d'un livre.

Tranche de queue : Partie inférieure des feuilles d'un livre. Cô té opposé à la tranche de tête.

Tranches non rognées : Un livre est l'assemblage de plusieurs feuilles pliées en 2 pour les in-folio, 4 pour les in-quarto, 8 pour les in-octavo. Une fois pliées ces feuilles forment des cahiers que l'on coud ensemble. Il faut ensuite couper les extrémités inégales des pages pour rendre lisse la surface des tranches. Un livre dont les tranches ne sont pas rognées n'est pas passé dans la presse à rogner.

Tranche de tête dorée : Signifie que l'extrémité supérieure des pages a été couverte avec une feuille d'or ou un matériau doré.

Trous de vers des livres : Petits trous causés par les vers des livres, insectes bibliophages.

Haut

V

Vélin : Fine feuille de peau de veau (mort-né), d'agneau ou autre, appréciée des calligraphes, des miniaturistes et des relieurs pour sa blancheur, sa douceur et sa finesse (plus fine qu'un parchemin).

Vélin japonais : Papier lisse et brillant, imitant le papier vélin, généralement de couleur tannée.

Verso : La deuxième face d'une feuille d'un livre ou la face arrière; autrement dit, la page de gauche d'un livre ouvert également appelé l'envers.

Volume (vol) : Un livre seul appartenant à une série (exemple: le volume 2 d'une série de 6).

Retour au début