Correspondance (1951-1970), coffret 2 volumes

Note moyenne 4,67
( 3 avis fournis par Goodreads )
 
9782020352338: Correspondance (1951-1970), coffret 2 volumes
Afficher les exemplaires de cette édition ISBN
 
 

Rare Book

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Présentation de l'éditeur :

Le coffret regroupe les deux volumes de Correspondance.
Volume 1 : Lettres
" Vois-tu, j'ai l'impression, en venant vers toi, de quitter un monde, d'entendre les portes claquer derrière moi, des portes et des portes, car elles sont nombreuses, les portes de ce monde fait de malentendus, de fausses clartés, de bafouages. Peut-être me reste-t-il d'autres portes encore, peut-être n'ai-je pas encore retraversé toute l'étendue sur laquelle s'étale ce réseau de signes qui fourvoient – mais je viens, m'entends-tu, j'approche, le rythme – je le sens – s'accélère, les feux trompeurs s'éteignent l'un après l'autre, les bouches menteuses se referment sur leur bave – plus de mots, plus de bruits, plus de rien qui accompagne mon pas –

Je serai là, auprès de toi, dans un instant, dans une seconde qui inaugurera le temps "

Paul
Volume 2 : Commentaires et illustrations
" Je vous écris, mon Amour, je vous écris – cela fait vivre. Mon Aimée ! J'ai sorti, de votre petit Pascal, votre photo d'il y a onze ans. Gisèle de Lestrange, je vous aime. Ma souriante d'alors ! Ma si éprouvée ! Ma si courageuse ! Je pleure, mais oui. Mais, dans ces larmes, je vous rejoins, vous te notre fils Eric, vous et notre vie à nous, à nous trois, et qui, n'est-ce pas, garde et gardera ses clartés, ses étoiles, ses soleils, sa Maison. "

Paul

Présentation de l'éditeur :

Janvier 1952 ; Vois, tu, j'ai l'impression, en venant de toi, de quitter un monde, d'entendre les portes claquer derrière moi, des portes et des portes, car elles sont nombreuses, les portes de ce monde fait de malentendus, de fausses clartés, de bafouages. Peut-être me reste-t-il d'autres portes encore, peut-être n'ai-je pas encore retraversé toute l'étendue sur laquelle s'étale ce réseau de signes qui fourvoient - mais je viens, m'entends-tu, j'approche, le rythme - je le sens - s'accélère, les feux trompeurs s'éteignent l'un après l'autre, les bouches menteuses se referment sur leur bave - plus de mots, plus de bruits, plus rien qui accompagne mon pas. Je serai là, auprès de toi, dans un instant, dans une seconde qui inaugurera le temps. Paul, janvier 1970. Ne quitte pas notre niveau (solitaire) : il te nourrira. Je n'ai aimé aucune femme comme je t'ai aimée, comme je t'aime. C'est l'amour - chose surcontestée - qui me dicte ces lignes. Pault. I, " Lettres ", 719 pages ; t. II, " Commentaires et illustrations ", 793 pages augmenté d'un hors-texte de 96 pages. Les deux volumes sous coffret.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

Image de l'éditeur

1.

Celan, Paul
Edité par Seuil (2001)
ISBN 10 : 2020352338 ISBN 13 : 9782020352338
Neuf Couverture rigide Quantité disponible : 4
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur

Description du livre Seuil, 2001. Etat : Neuf. N° de réf. du vendeur 9782020352338

Plus d'informations sur ce vendeur | Contacter le vendeur

Acheter neuf
EUR 65
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 16,90
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais