Histoire de l'édition française, tome 1 : Le Livre conquérant

Note moyenne 0
( 0 avis fournis par Goodreads )
 
9782213023991: Histoire de l'édition française, tome 1 : Le Livre conquérant
Afficher les exemplaires de cette édition ISBN
 
 

Rare Book

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Présentation de l'éditeur :

Le second tiers du XIXe siècle voit s'affirmer une nouvelle économie du livre. La presse mécanique à vapeur, la machine à papier continu, la reliure industrielle permettent une première industrialisation de sa fabrication. Les tirages toutefois restent modestes et l'édition demeure dominée par les genres et les titres de la tradition. La véritable rupture vient après la mi-siècle: les techniques de composition et d'illustration sont à leur tour industrialisées grâce aux linotypes, puis aux monotypes et à la photogravure.Mais, dès la décennie 1850, la production change d'échelle: elle franchit le seuil des 12 000 titres annuels. Car de nouvelles catégories de lecteurs apparaissent. De Guizot à Ferry, l'école (mais pas seulement elle) a alphabétisé les Français: l'enfant, la femme, le peuple deviennent les figures emblématiques de ces consommateurs d'imprimé.Dans les années 1830, l'édition française invente des objets nouveaux, réduit les formats (ainsi avec les classiques Charpentier en format in-18), emprunte au journal la formule des fascicules largement illustrés, bon marché et lancés à grand renfort de publicité. 1848 marque l'échec du projet romantique et ouvre la voie à d'autre publics, ceux du manuel scolaire, du livre pour la jeunesse, de la littérature de gare, des ouvrages encyclopédiques. Enfin, la crise de surproduction de la fin du siècle opère un tri drastique parmi les éditeurs établis tout en favorisant de nouveaux venus.Concentrant entre ses mains la totalité du processus de production du livre, l'éditeur donne désormais la plus grande part de son temps, non plus au commerce de librairie ou à l'activité d'imprimerie, mais à la lecture des manuscrits, aux rencontres avec les auteurs, à la constitution de son fonds propre. La profession y gagne une légitimité intellectuelle inédite tandis que les plus habiles de ses membres deviennent des propriétaires cossus ou des capitalistes hardis.L'évolution est grosse de risques (d'où les faillites nombreuses qui scandent le siècle) et d'âpres conflits surgissent avec les auteurs qui, de plus en plus, veulent ou doivent vivre de leur plume.

Présentation de l'éditeur :

Bien plus que dresser la bibliothèque d'un temps et d'un lieu, le premier volume de cette Histoire de l'édition française cherche à mettre en évidence les principales transformations d'une marchandise qui ne ressemble pas tout à fait aux autres, le livre, et l'histoire de ceux qui en furent les artisans, les commerçants ou les lecteurs.

Une histoire qui commence bien avant Gutenberg, quand les copies des manuscrits sont mises en circulation. Comment un auteur éditait-il alors son oeuvre? Comment fabriquait-on un manuscrit? Au fil des siècles, les procédés évoluent, mais c'est surtout l'instauration de la séparation des mots qui bouleverse les habitudes intellectuelles puisqu'elle permet la lecture silencieuse, une lecture plus rapide donc, qui engendre une demande accrue de manuscrits.

L'apparition de l'imprimerie engendre à son tour une véritable révolution culturelle, transformant le livre en instrument de communication, en instrument de propagande aussi. Marchands imprimeurs, imprimeurs libraires et tous ceux qui travaillent aux métiers du livre s'efforcent alors de conquérir des lecteurs nombreux. Typographie, mise en page, illustration, reliure: ces techniques, nouvelles ou renouvelées, modifient profondément la présentation des textes. En moins d'un siècle et demi, le temps de l'humanisme et du classicisme, le livre devient un objet plus familier, plus lisible, plus maniable. Longtemps le livre reste l'apanage des seules élites, mais déjà apparaissent, dans les villes du moins, les premiers signes d'une " lecture populaire ".

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

Image de l'éditeur

1.

Chartier, Roger; Martin, Henri-Jean
Edité par Fayard - Cercle de la Librairie (1989)
ISBN 10 : 2213023999 ISBN 13 : 9782213023991
Neuf Couverture souple Quantité disponible : 4
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur

Description du livre Fayard - Cercle de la Librairie, 1989. Etat : Neuf. N° de réf. du vendeur 9782213023991

Plus d'informations sur ce vendeur | Contacter le vendeur

Acheter neuf
EUR 44
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 14,50
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais
Image de l'éditeur

2.

Chartier, Roger; Martin, Henri-Jean
Edité par FAYARD (1989)
ISBN 10 : 2213023999 ISBN 13 : 9782213023991
Neuf Paperback Quantité disponible : 1
Vendeur
Revaluation Books
(Exeter, Royaume-Uni)
Evaluation vendeur

Description du livre FAYARD, 1989. Paperback. Etat : Brand New. French language. 8.98x6.14x1.81 inches. In Stock. N° de réf. du vendeur zk2213023999

Plus d'informations sur ce vendeur | Contacter le vendeur

Acheter neuf
EUR 76,02
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 38,33
De Royaume-Uni vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais