Les Jeux au royaume de France: Du XIIIe au début du XVIe siècle

 
9782213025919: Les Jeux au royaume de France: Du XIIIe au début du XVIe siècle
Afficher les exemplaires de cette édition ISBN
 
 

fort vol. in-8, broché, couv. illustrée, 631 pp., quelques planches en noir, index, importante bibliographie. Dos ridé, pli angulaire à la couverture, salissure à la tranche. Sinon bon état, intérieur frais. Epuisé et recherché.

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Présentation de l'éditeur :

Jeux de paume et jeux de dés, jeux d'adresse et de société, jeux d'armes, jeux de tables et de marelles, cartes, échecs, les jeux ont une histoire qui dépasse de beaucoup la description de leur matériel et de leurs règles.

Qui joue? Où et quand? Le portrait des joueurs met en évidence les rapports du jeu avec la vie sociale, même si les joueurs, par définition, pensent y échapper. Car les jeux sont des gestes qui traduisent l'organisation d'une société. Face aux jeux la société réagit en même temps qu'elle se révèle: réprimés ou tolérés, organisés ou spontanés, les jeux sont l'objet d'innombrables jugements qui se modifient au fil du temps.

Pendant la fin du Moyen Age et le début de la Renaissance une vie de cour plus raffinée où s'élaborent de nouveaux codes de comportement favorise les jeux. Mais cet essor traduit aussi la disponibilité croissante en temps et en argent. Les jeux prolifèrent comme en témoigne l'interminable liste des jeux pratiqués par le jeune Gargantua. En fait, une hiérarchie s'établit: les jeux sportifs et intellectuels sont encouragés, ce qui a pour contrepartie obligée le développement des jeux de hasard, régulièrement condamnés. Ainsi s'explique le succès sans précédent des cartes, ce jeu qui combine les incertitudes du sort et le plaisir intellectuel d'une tactique préméditée ou élaborée au fur et à mesure de la partie.

La passion des Français pour les jeux ne cesserait plus. " Les Français naissent une raquette à la main. Il y a plus de jeux de paume que d'églises ", notait un voyageur anglais dans les premières années du XVIIe siècle.

Jean-Michel Mehl, né en 1946, est agrégé d'histoire, docteur ès lettres, maître de conférences d'histoire médiévale à l'Université des sciences humaines de Strasbourg.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter D'occasion
état :  Bon
Rebords émoussés, coins légèrement... En savoir plus sur cette édition

Frais de port : EUR 5
De France vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

Image de l'éditeur

1.

Mehl, Jean-Michel
Edité par Fayard (1990)
ISBN 10 : 2213025916 ISBN 13 : 9782213025919
Ancien ou d'occasion Couverture souple Quantité disponible : 1
Vendeur
ABSALON
(Mondeville, France)
Evaluation vendeur

Description du livre Fayard, 1990. Couverture souple. Etat : Bon. Rebords émoussés, coins légèrement cornés. Des nervures d'usage sur le dos. Intérieur en bon, voire très bon état. Envois du lundi au samedi à 16h dans un emballage soigné. N° de réf. du vendeur ABE-1591628636202

Plus d'informations sur ce vendeur | Contacter le vendeur

Acheter D'occasion
EUR 48
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 5
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais