Castelot, André Fouché

ISBN 13 : 9782262014261

9782262014261: Fouché
Afficher les exemplaires de cette édition ISBN
 
 
Présentation de l'éditeur :

Joseph Fouché, duc d'Otrante (1759-1820), servit et trahit beaucoup d'hommes, de régimes et de partis. Mais comme il en est pour Talleyrand, avec qui il est souvent mis en parallèle, son prodigieux opportunisme, son génie de l'intrigue, sa duplicité, font parfois oublier qu'il avait l'étoffe d'un homme d'Etat. Ancien élève des oratoriens, il enseigne à Niort et Arras, où il se lie avec Robespierre, et à Nantes dont il devient député à la Convention. Il vote la mort du roi avant d'orchestrer les mitraillages de Lyon. Arrêté en 1795, amnistié, ministre de la Police en 1799, il met rapidement sur pied un formidable réseau d'agents et d'espions. Doué d'une grande habileté et d'une intelligence politique aiguë, il sait se rendre indispensable à Barras et surtout à Napoléon qui, sauf pendant une courte période, le maintient à son poste jusqu'en 1809. Devenu au lendemain de Waterloo le chef du gouvernement provisoire, bien qu'il ait été de nouveau ministre de la Police pendant les Cent-Jours, il contribue au retour de Louis XVIII, et le frère de Louis XVI ne pourra faire autrement que de prendre ce régicide pour ministre de la Police avant de le contraindre à l'exil en 1816.
Utilisant une documentation en partie inédite ainsi que les Mémoires de Fouché que l'on a longtemps crus apocryphes, André Castelot restitute les différents visages de ce grand cynique. Napoléon s'étonnant un jour qu'il ait voté la mort de Louis XVI, Fouché répliqua froidement : "C'est le premier service que j'ai rendu à Votre Majesté" !

André Castelot, historien réputé, est l'auteur de nombreuses biographies à succès dont HenriIV, Marie Antoinette, Napoléon Bonaparte, La Reine Margot, Marie de Médicis, Madame deMaintenon, Diane, Henri et Catherine, Charles X.

Présentation de l'éditeur :

La biographie d'un personnage machiavélique et passionnant, dont André Castelot montre qu'il fut aussi un homme d'Etat.

Joseph Fouché, duc d'Otrante (1759-1820), servit et trahit beaucoup d'hommes, de régimes et de partis. Mais comme il en est pour Talleyrand, avec qui il est souvent mis en parallèle, son prodigieux opportunisme, son génie de l'intrigue, sa duplicité, font parfois oublier qu'il avait l'étoffe d'un homme d'Etat. Ancien élève des oratoriens, il enseigne à Niort et Arras, où il se lie avec Robespierre, et à Nantes dont il devient député à la Convention. Il vote la mort du roi avant d'orchestrer les mitraillages de Lyon. Arrêté en 1795, amnistié, ministre de la Police en 1799, il met rapidement sur pied un formidable réseau d'agents et d'espions. Doué d'une grande habileté et d'une intelligence politique aiguë, il sait se rendre indispensable à Barras et surtout à Napoléon qui, sauf pendant une courte période, le maintient à son poste jusqu'en 1809. Devenu au lendemain de Waterloo le chef du gouvernement provisoire, bien qu'il ait été de nouveau ministre de la Police pendant les Cent-Jours, il contribue au retour de Louis XVIII, et le frère de Louis XVI ne pourra faire autrement que de prendre ce régicide pour ministre de la Police avant de le contraindre à l'exil en 1816.
Utilisant une documentation en partie inédite ainsi que les Mémoires de Fouché que l'on a longtemps crus apocryphes, André Castelot restitute les différents visages de ce grand cynique. Napoléon s'étonnant un jour qu'il ait voté la mort de Louis XVI, Fouché répliqua froidement : "C'est le premier service que j'ai rendu à Votre Majesté" !

André Castelot, historien réputé, est l'auteur de nombreuses biographies à succès dont HenriIV, Marie Antoinette, Napoléon Bonaparte, La Reine Margot, Marie de Médicis, Madame deMaintenon, Diane, Henri et Catherine, Charles X.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter D'occasion
état :  Bon
Livre Merci, votre achat aide à... En savoir plus sur cette édition

Frais de port : EUR 9,99
De France vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

Image fournie par le vendeur

1.

André Castelot
Edité par perrin
ISBN 10 : 2262014264 ISBN 13 : 9782262014261
Ancien ou d'occasion Quantité disponible : 1
Vendeur
RECYCLIVRE
(Paris, France)
Evaluation vendeur

Description du livre perrin. Etat : Bon. Livre Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France. Livre. N° de réf. du vendeur 5902201807122PAE12262014264

Plus d'informations sur ce vendeur | Contacter le vendeur

Acheter D'occasion
EUR 7,70
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 9,99
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais
Image fournie par le vendeur

2.

CASTELOT ANDRE
Edité par PERRIN (2000)
ISBN 10 : 2262014264 ISBN 13 : 9782262014261
Ancien ou d'occasion Couverture souple Quantité disponible : 1
Vendeur
Le temps retrouvé
(Inzinzac lochrist, France)
Evaluation vendeur

Description du livre PERRIN, 2000. Couverture souple. Etat : Très bon. Pas de jaquette. 2000 OCCASION 423 PAGES 550 GRAMMES 430 p. Livre. N° de réf. du vendeur 015220

Plus d'informations sur ce vendeur | Contacter le vendeur

Acheter D'occasion
EUR 14
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 5,78
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais
Image de l'éditeur

3.

Castelot, Andre
Edité par Perrin (1998)
ISBN 10 : 2262014264 ISBN 13 : 9782262014261
Ancien ou d'occasion Couverture rigide Quantité disponible : 1
Vendeur
Infinity Books Japan
(Tokyo, TKY, Japon)
Evaluation vendeur

Description du livre Perrin, 1998. Hardcover. Etat : Very Good. A copy that has been read, but is in excellent condition. Pages are intact and not marred by notes or highlighting. The spine remains undamaged. Joseph Fouché, duc d'Otrante (1759-1820), servit et trahit beaucoup d'hommes, de régimes et de partis. Mais comme il en est pour Talleyrand, avec qui il est souvent mis en parallèle, son prodigieux opportunisme, son génie de l'intrigue, sa duplicité, font parfois oublier qu'il avait l'étoffe d'un homme d'Etat. Ancien élève des oratoriens, il enseigne à Niort et Arras, où il se lie avec Robespierre, et à Nantes dont il devient député à la Convention. Il vote la mort du roi avant d'orchestrer les mitraillages de Lyon. Arrêté en 1795, amnistié, ministre de la Police en 1799, il met rapidement sur pied un formidable réseau d'agents et d'espions. Doué d'une grande habileté et d'une intelligence politique aiguë, il sait se rendre indispensable à Barras et surtout à Napoléon qui, sauf pendant une courte période, le maintient à son poste jusqu'en 1809. Devenu au lendemain de Waterloo le chef du gouvernement provisoire, bien qu'il ait été de nouveau ministre de la Police pendant les Cent-Jours, il contribue au retour de Louis XVIII, et le frère de Louis XVI ne pourra faire autrement que de prendre ce régicide pour ministre de la Police avant de le contraindre à l'exil en 1816.Utilisant une documentation en partie inédite ainsi que les Mémoires de Fouché que l'on a longtemps crus apocryphes, André Castelot restitute les différents visages de ce grand cynique. Napoléon s'étonnant un jour qu'il ait voté la mort de Louis XVI, Fouché répliqua froidement : "C'est le premier service que j'ai. N° de réf. du vendeur RWARE0000033964

Plus d'informations sur ce vendeur | Contacter le vendeur

Acheter D'occasion
EUR 16,34
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 11,39
De Japon vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais