Guerre, amour, vin et vanité

 
9782268039985: Guerre, amour, vin et vanité
Afficher les exemplaires de cette édition ISBN
 
 
Quatrième de couverture :

En Andalousie, au XIe siècle, un homme hors pair, un Juif devenu vizir et principal stratège du royaume musulman de Grenade, écrit une poésie magnifique, étonnante par diversité et son audace. Il s'appelle Samuel Ha-Naguid. Très jeune, il fuit sa ville natale, Cordoue, incendiée par les Berbères, et devient épicier à Malaga. Remarqué par un secrétaire du roi Habbus, il arrive à la cour de Grenade. C'est là que son art fleurira, au coeur d'une vie pleine de péripéties et de dangers, qui vont nourrir ses nombreux poèmes écrits parfois sur les champs de bataille, là où il passe dix années de vie, à la tête de ses troupes. Il sera le premier juif, après l'époque biblique, à composer des poèmes de guerre d'une vigueur inouïe. « Dans ma génération, David, c'est moi », écrira-t-il sans complexe et non sans humour ! Si ses poèmes d'amour et ses nombreux chants du vin s'inspirent de la tradition arabe (qu'il connaît à merveille), il les imprègne d'un inimitable parfum biblique. « Une sorte de lumière brille sur ce prince merveilleux - sur lui, sur son époque et sur les poètes de ces temps-là... » écrira, en 1926, Haïm Nahman Bialik. Ce livre présente, pour la première fois en français, une centaine de poèmes de Samuel Ha-Naguid. Dans son introduction, le traducteur, Frans de Haes, nous dévoile les soubresauts d'une aventure tour à tour dramatique, spirituelle, drôle et sensuelle. L'appel du poète est clair : « Si tu désires, comme je le désire, verser un vin de joie, écoute ce que ma langue te dit. »

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande