Articles liés à Les erreurs stratégiques : Pendant la Première Guerre...

Les erreurs stratégiques : Pendant la Première Guerre mondiale

Note moyenne 4,5
( 2 avis fournis par Goodreads )
 
9782717852257: Les erreurs stratégiques : Pendant la Première Guerre mondiale
Afficher les exemplaires de cette édition ISBN
 
 

Collection » Campagnes et stratégies ». Ouvrage broché au format 15,5x24, 212 p. Très bon état. Editions Economica. 2006.Envoi rapide et soigné.

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Présentation de l'éditeur :

Certaines fautes de la Première Guerre mondiale résultent d'une incapacité à s'adapter à un univers transformé par la technologie. En effet, pour la première fois dans l'histoire, l'armement est un élément clé de la stratégie. Quelques clés sont essentielles. En 1914-1915, la mitrailleuse et les barbelés favorisent la défensive. En 1917-1918, les armes collectives portatives redonnent des possibilités à l'attaque, mais celle-ci reste handicapée par l'asymétrie des mobilités tactique et stratégique : l'exploitation des percées se révèle impossible parce que le fantassin et sa logistique ne peuvent rivaliser avec le transport stratégique par voie ferrée chez le défenseur. Durant chacune des quatre années de la guerre, chaque camp a une possibilité de victoire. Les occasions sont mal exploitées à cause de l'incompréhension de la nature de la guerre totale et industrielle. Ainsi, les stratégies sont purement militaires avec des horizons à court terme, quand il faut penser les facteurs politiques et raisonner en années. Les vertus des manœuvres périphériques et de la temporisation sont alors ignorées. Comprendre la stratégie d'un camp permet de trouver celle que doit adopter l'autre camp. Ainsi, la base du plan Schlieffen n'est pas l'attaque à travers la Belgique, mais l'élimination de la France avant la Russie. La parade est une attitude défensive du côté français. Ou bien, en 1917, pour sauver son régime et la Russie, Kerensky doit faire le contraire de ce qu'attend Lénine.

Biographie de l'auteur :

Fort d'une triple formation et pratique de physicien, d'informaticien et d'historien, Bernard Schnetzler a consacré plus de vingt ans, dans l'ombre, d'une part, à des questions scientifiques et, d'autre part, à l'étude des questions stratégiques. Il est actuellement en disponibilité. Il est l'auteur d'un ouvrage similaire sur la seconde guerre mondiale, Les erreurs stratégiques du IIIe Reich, Economica, 2006.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Frais de port : EUR 26
De France vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Autres éditions populaires du même titre

9782717861280: Les erreurs stratégiques pendant la Première Guerre mondiale

Edition présentée

ISBN 10 : 2717861289 ISBN 13 : 9782717861280
Editeur : Economica, 2000
Couverture souple

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

Image d'archives

SCHNENETZLER ( Bernard )
Edité par Economica (2006)
ISBN 10 : 2717852255 ISBN 13 : 9782717852257
Neuf Couverture souple Edition originale Quantité disponible : 2
Vendeur :
Okmhistoire
(St Rémy-des-Monts, SARTH, France)
Evaluation vendeur

Description du livre Couverture souple. Etat : Neuf. 1ère Édition. Paris 2006. 1 volume/1. -- NEUF -- Broché cousu. Format in-8°( 24 x 15 cm )( 450 gr ). ------ 224 pages et quelques cartes et illustrations . ********* "" Certaines fautes de la Première Guerre mondiale résultent d'une incapacité à s'adapter à un univers transformé par la technologie. En effet, pour la première fois dans l'histoire, l'armement est un élément clé de la stratégie. Quelques clés sont essentielles. En 1914-1915, la mitrailleuse et les barbelés favorisent la défensive. En 1917-1918, les armes collectives portatives redonnent des possibilités à l'attaque, mais celle-ci reste handicapée par l'asymétrie des mobilités tactique et stratégique : l'exploitation des percées se révèle impossible parce que le fantassin et sa logistique ne peuvent rivaliser avec le transport stratégique par voie ferrée chez le défenseur. Durant chacune des quatre années de la guerre, chaque camp a une possibilité de victoire. Les occasions sont mal exploitées à cause de l'incompréhension de la nature de la guerre totale et industrielle. Ainsi, les stratégies sont purement militaires avec des horizons à court terme, quand il faut penser les facteurs politiques et raisonner en années. Les vertus des man uvres périphériques et de la temporisation sont alors ignorées. Comprendre la stratégie d'un camp permet de trouver celle que doit adopter l'autre camp. Ainsi, la base du plan Schlieffen n'est pas l'attaque à travers la Belgique, mais l'élimination de la France avant la Russie. La parade est une attitude défensive du côté français. Ou bien, en 1917, pour sauver son régime et la Russie, Kerensky doit faire le contraire de ce qu'attend Lénine. . "" **********. N° de réf. du vendeur edecw19014

Plus d'informations sur ce vendeur | Contacter le vendeur

Acheter neuf
EUR 24
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 26
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais